Ouverture Paris : le CAC40 en direction des 5.200 points

Ouverture Paris : le CAC40 en direction des 5.200 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 21 juin 2017 à 09h30

LA TENDANCE

La baisse est supérieure à 1% ce matin sur l'indice parisien (-1,15% à 5.233 points) affaibli par la clôture dans le rouge de ses homologues américains hier soir, eux-mêmes affectés par la glissade des cours pétroliers, lesquels ont flanché après la publication de données montrant des hausses de production dans plusieurs régions. Toutes les valeurs du CAC40 sont dans le rouge, sans exception dans les premières minutes de cotations, les bancaires semblant plus affectées. Ce matin en Asie, les indices font grise mine, hormis en Chine après la décision, attendue, du MSCI d'inclure les entreprises de Chine continentale dans ses indices émergents.

WALL STREET

Wall Street a vécu une séance terne mardi, plombée par le secteur énergétique après la dégringolade des cours du pétrole, qui a désormais cédé 20% par rapport à son précédent pic. Par ailleurs, plusieurs membres de la Fed ont confirmé l'intention de la banque centrale américaine de poursuivre sa politique monétaire actuelle de relèvement graduel de ses taux directeurs. A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé 0,29% à 21.467 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,67% à 2.437 pts. Les deux indices avaient inscrit lundi des records historiques. Le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques, a cédé 0,82% pour finir à 6.188 pts.

ECO ET DEVISES

Aux Etats-Unis, les reventes de logements existants (16h00) précèderont le rapport hebdomadaire du département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques (16h30).

La parité euro / dollar atteint 1,1157 ce matin. Le baril de Brent se négocie 47,04$ et le WTI 44,48$ pour l'échéance d'août. L'once d'or se traite 1.245$ (+0,1%).

VALEURS EN HAUSSE

* LDLC (+4,70% à 30,26 Euros) : signe la plus forte progression du SRD ce matin. Il y a deux jours, on apprenait que la société était entrée en négociations exclusives en vue d'acquérir la société Olys qui exploite notamment la marque "BIMP". Distributeur Apple pour les particuliers et les professionnels, Olys dispose de 14 agences dont 7 boutiques Apple Premium Reseller sur le territoire français. Elle compte 140 collaborateurs dont 25 commerciaux. En 2016, Olys a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 40 ME.

VALEURS EN BAISSE

* EDF (-0,30% à 9,98 Euros) : la prochaine hausse des tarifs réglementés de l'électricité d'EDF devrait atteindre 1,7% pour les particuliers et les petits professionnels. C'est en tout cas le chiffre que la Commission de régulation de l'énergie présentera le 28 juin prochain lors de l'audition qui réunira les principaux acteurs concernés. L'évolution comprend un rattrapage sur les tarifs 2012/2013.

* Veolia (-0,05% à 19,03 Euros) : le groupe a dévoilé hier soir les détails du plan de réorganisation de sa division eau en France, attendus avec appréhension par les salariés. Au total, 1.559 postes seront affectés à divers degrés sur la période allant de 2018 à 2020. Le groupe a identifié 572 postes en sureffectif et 987 qui feront l'objet d'une évolution, soit fonctionnelle, soit géographique, soit les deux. Les 572 emplois supprimés représentent 4,6% des 12.400 employés de la branche. Le plan doit permettre d'atteindre 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2020, mais surtout de doubler la rentabilité.

* Airbus (-0,70% à 75,40 Euros) : Emirates négocierait pour 12 A380plus, croit savoir 'La Tribune', après avoir déjà révélé hier l'existence de discussions entre les deux groupes.

* Total (-0,35% à 44,41 Euros) : le groupe devrait signer avec l'Iran des accords de développement de champs gaziers dans les prochaines semaines, peut-être même avant le 15 juillet, selon les dernières déclarations de dirigeants. Un pré-accord avait déjà été scellé en novembre.

* Vivendi (-0,20% à 20,62 Euros) : objectif relance pour Dailymotion, qui devrait bénéficier de lourds investissements pour se démarquer de la concurrence américaine. Son dirigeant Maxime Saada espère en faire une plateforme de référence haut de gamme.

* Publicis (-0,30% à 67,66 Euros) : l'intelligence artificielle va venir appuyer la transformation du groupe. Marcel, un assistant personnel destiné aux salariés, sera lancé l'année prochaine.

* Europcar (-0,65% à 12,32 Euros) : suite à la signature d'un contrat pour l'acquisition de Goldcar, le groupe lance comme prévu une augmentation de capital via un placement privé portant sur l'équivalent de 10% de son capital existant. Le prix de souscription a été fixé à 12 euros, ce qui porte la levée de fonds à 175 ME. Eurazeo a suivi l'opération à hauteur de 30 ME.

 
1 commentaire - Ouverture Paris : le CAC40 en direction des 5.200 points
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]