Ouverture Paris : le CAC40 hésite avant la Fed

Ouverture Paris : le CAC40 hésite avant la Fed©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 27 janvier 2016 à 09h30

LA TENDANCE

Après une ouverture dans le rouge, le marché parisien tente de poursuivre sa remontée. Le CAC 40 avance de 0,15% à 4.363 points après 30 minutes d'échanges en dépit du repli du baril de pétrole vers les 30 dollars. Mais les investisseurs devraient rester en position d'attente ce matin avant une après-midi très chargée aux Etats-Unis avec pas moins de 33 sociétés du S&P500 qui doivent publier leurs derniers résultats. Parmi elles, on citera notamment Boeing mais aussi Paypal et Facebook après la clôture. Des publications à surveiller de près après la relative déception signée Apple hier soir : après 13 ans de progression de ses revenus, grâce principalement à l'innovation iPhone, le groupe californien a pronostiqué une contraction de son chiffre d'affaires pour le trimestre en cours.

La journée est également marquée par la fin de la réunion du Comité de politique monétaire de la banque centrale américaine. Si la Fed a commencé à relever ses taux le mois dernier, elle devrait se montrer davantage prudence ce soir compte tenu de la forte volatilité des dernières semaines sur les marchés financiers, de la confirmation du ralentissement chinois mais aussi d'indicateurs de conjoncture américains moins vigoureux. Un statu quo sur les taux est ainsi attendu.

ECO ET DEVISES

Programme chargé, mais uniquement aux Etats-Unis : indice FHFA des prix de l'immobilier (15h00 : consensus +0,5% m/m), indice S&P Case-Shiller des prix de l'immobilier (15h00 : consensus +0,8% m/m), indice PMI Markit des services (15h45 : consensus 54), indice de confiance des consommateurs américains selon le Conference Board (16h00 : consensus 96,5), indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Richmond (16h00 : consensus 2) et début de la réunion monétaire de la Fed (FOMC).

La parité euro / dollar atteint 1,0850 ce matin. Le baril de Brent se négocie 29,98$ et le WTI 29,70$ pour l'échéance de mars. L'once d'or se traite 1.112$ (+0,4%).

VALEURS EN HAUSSE

* Valneva (+13,5% à 3,45 euros) : hier soir, la société a annoncé le déploiement de son nouveau réseau mondial de marketing et de distribution. Elle a aussi révélé que l'impact négatif redouté sur les ventes d'Ixiario après la reprise du vaccin ne s'est pas matérialisé, si bien que l'objectif initial de ventes de 30 millions d'euros est de retour. Les annonces de la veille sont "des nouvelles plutôt bonnes dans l'ensemble", explique Portzamparc dans son "morning".

* Genfit (+8,4% à 31,89 euros) : la spéculation se poursuit sur le dossier, qui flambe depuis quelques séances maintenant. Le marché spécule sur l'actualité porteuse dans la NASH et sur un hypothétique partenariat.

* STMicroelectronics (+7,7% à 6,477 euros) : en marge de la publication de ses résultats 2015, le groupe a fait part de sa décision de fermer progressivement sa division qui fabrique les décodeurs, qui accumule les pertes. La réorganisation induite amènera 600 salariés à changer d'orientation, tandis que 1.400 postes seront supprimées dans le monde, dont 430 en France par le biais d'un plan de départs volontaires. Le programme coûtera 170 millions de dollars, mais permettra d'économiser un montant identique chaque année une fois qu'il aura été finalisé.

* AccorHotels (+2,7% à 34,6 euros) : le titre est porté par la finalisation de son accord avec Huazhu Hotels Group, qui se traduit par une prise de participation de 10,8% du français dans le géant de l'hôtellerie en Chine. Cette alliance stratégique, annoncé le 14 décembre 2014, permettra d'accélérer le développement dans le pays, à Taiwan et en Mongolie. En parallèle, Goldman Sachs est passé de "neutre" à "achat" sur la valeur malgré un objectif ajusté de 50 à 45 euros.

* Solucom (+5,9% à 58 euros) : le groupe a encore dépassé les attentes trimestrielles. Portzamparc relève de renforcer à acheter sa recommandation pour un objectif porté de 74,10 à 76,50 euros.

* Esso, Erytech, Stentys, Soitec et Adocia gagnent plus de 3%.

VALEURS EN BAISSE

* Parapétrolières : la baisse continue pour CGG (-1,3% à 0,77 euro), Schlumberger (-1,1% à 59,45 euros) ou Vallourec (-0,8% à 4,79 euros), dans un contexte incertain pour le secteur, en dépit de l'affermissement des cours pétroliers.

* Arkema (-0,9% à 57,49 euros) : Exane BNP Paribas a dégradé le chimiste à "sousperformance".

* Implanet, Ekinops, Parrot et Mauna Kea perdent plus de 2%.

 
0 commentaire - Ouverture Paris : le CAC40 hésite avant la Fed
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]