Ouverture Paris : le CAC40 repasse la barre des 4.000 points

Ouverture Paris : le CAC40 repasse la barre des 4.000 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 28 juin 2016 à 09h30

LA TENDANCE

L'heure semble au rebond sur les places boursières occidentales. Après deux séances de forte baisse, et 11% de perdus à la clef, le CAC40 reprend 2,49% après 30 minutes d'échanges, à 4.084 points. Alors que le "Brexit" et ses conséquences sont encore dans toutes les têtes, les Etats Membres se réunissent aujourd'hui et demain à Bruxelles pour faire le point sur la situation. S&P est de son côté déjà passé à l'action en dégradant la dette britannique de "AAA" à "AA" hier, tandis que les économistes ont continué à réviser en baisse leurs projections sur la croissance de nos voisins.

ECO ET DEVISES

La confiance des ménages fléchit légèrement en juin: l'indicateur qui la synthétise perd 1 point, à 97, en ligne avec les attentes. Le mois dernier, il avait atteint son plus haut niveau depuis octobre 2007, précise l'Insee.

Aux Etats-Unis, le PIB américain du premier trimestre 2016 dans sa lecture finale (14h30) précèdera l'indice S&P Case-Shiller des prix américains de l'immobilier (15h00), l'indice manufacturier de la Fed de Richmond (16h00), l'indice de confiance des investisseurs selon State Street (16h00) et l'indice de confiance des consommateurs américains selon le Conference Board (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1052 ce matin. Le baril de Brent se négocie 47,79$ et le WTI 46,95$ pour l'échéance d'août. L'once d'or se traite 1.316$ (-0,6%).

VALEURS EN HAUSSE

* Eurotunnel (+6% à 8,8 euros). Le rebond général des marchés aujourd'hui fait grand bien à l'opérateur du tunnel sous la Manche, dont le titre a perdu 29% en deux séances, depuis le vote favorable au Brexit. En dépit de l'ajustement baissier des recommandations depuis vendredi, l'objectif moyen sur le dossier reste élevé par rapport aux cours actuels : 12,49 euros.

* Korian (+ 5% à 27,7 euros) dans les premiers échanges ce mardi. L'action profite de deux notes de broker publiées avant séance. Dans le cadre d'une actualisation de sa sélection de valeurs moyennes, Oddo Securities est passé de "neutre" à "achat" sur le dossier, tout en rehaussant son cours cible de 29 à 32,7 euros. L'intermédiaire apprécie le gestionnaire de maisons de retraite pour ses qualités de "prédateurs". Pour sa part, Berenberg a démarré le suivi avec un avis "conserver" et un objectif de 29 euros. Malgré le changement de stratégie visant à accélérer la croissance organique, le bureau de recherche juge la valorisation de Korian peu attractive. "L'histoire de croissance est attractive mais le risque d'exécution est significatif", considère Berenberg.

* Banques. En première ligne ces derniers jours, les valeurs bancaires profitent également de l'accalmie pour rebondir quelque peu à l'image du Crédi Agricole qui prend 4,7% ou de la Societe Générale qui avance de 2,8%.

* Legrand (+2,7% à 44,5 euros) en début de séance, soutenu par une note d'analyste. Selon nos informations, Barclays a relevé sa recommandation sur le dossier à "surpondérer" tout en rehaussant son objectif de 47 à 51 euros. Dans une note sur le secteur, la banque britannique s'attend à un "flight to quality" quelque que soit la position géographique de la société, qui devrait profiter aux groupes disposant d'un fort pricing power, d'une résilience relative des résultats, d'une forte génération de trésorerie et d'un solide bilan.

* Total (+1,4% à 40,9 euros). Le groupe a remporté un beau succès au Qatar, puisqu'il a obtenu 30% de la concession du champ pétrolier offshore d'Al Shaheen auprès de Qatar Petroleum. L'accord démarrera le 14 juillet 2017, pour une durée de 25 ans. Ce champ géant, démarré en 1994, produit 300.000 barils de pétrole par jour, soit la moitié environ de la production quotidienne de l'Emirat. Il sera opéré par une nouvelle société, détenue à 70% par Qatar Petroleum et à 30% par Total. Les modalités financières n'ont pas été révélées.

VALEURS EN BAISSE

* Ipsos (-0,2% à 25,6 euros). Selon nos informations, HSBC a dégradé le dossier à "conserver", tout en ajustant son cous cible de 29 à 27 euros.

 
2 commentaires - Ouverture Paris : le CAC40 repasse la barre des 4.000 points
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]