Ouverture Paris : le CAC40 vise la passe de quatre

Ouverture Paris : le CAC40 vise la passe de quatre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 04 novembre 2015 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 tente la passe de quatre ce mercredi. Et les premiers échanges sont plutôt positifs puisque l'indice vedette parisien grimpe de 0,27% à 4.950 points après trente minutes de négociations. Les places boursières du Vieux continent sont tirées par la bonne tenue de Wall Street hier soir ainsi que par la hausse des places asiatiques ce matin alors que les derniers indicateurs chinois ont réassuré les opérateurs. Les dernières déclarations du président de la BCE, Mario Draghi, confirmant que l'institution réexaminera sa politique monétaire en décembre, soutiennent également les indices.

La banque ING Groep, le cacaotier Barry Callebaut, les réassureurs Scor et Hannover Re, l'énergéticien Engie ou le spécialiste des soins personnels Beiersdorf sont sur l'agenda des publications d'entreprises ce matin en Europe. Aux Etats-Unis, le marché attend avant l'ouverture Time Warner, Regeneron, Allergan, Motorola Solutions et 21st Century Fox. Post-clôture, Marathon Oil, Computer Sciences, Facebook et Qualcomm devraient animer la cote. Un nuage à l'horizon cependant : Oberthur a repoussé son retour en bourse, en citant des conditions de marché adverses.

ECO ET DEVISES

Les indices PMI Composite finaux d'octobre sont attendus aujourd'hui en France (9h50), Allemagne (9h55), zone euro (10h00) Royaume-Uni (10h30) et Etats-Unis (15h45). En Europe, les investisseurs attendent aussi l'indice des prix à la production de la zone euro en septembre (11h00). Aux Etats-Unis, place au rapport sur l'emploi privé américain d'ADP (14h15 : consensus 180.000), à la balance commerciale de septembre (14h30 : consensus -41 Mds$), à l'ISM des services d'octobre (15h45 : consensus 56,5) et au rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains (16h30).

La parité euro / dollar atteint 1,0949 ce matin. Le baril de Brent se négocie 50,37$ et le WTI 47,72$ pour l'échéance de décembre. L'once d'or se traite 1.121$ (+0,3%).

VALEURS EN HAUSSE

* Atos (+5,5% à 77 euros), dès les premiers échanges à la Bourse de Paris. La SSII a non seulement publié ses revenus trimestriels, mais aussi annoncé le renforcement de son partenariat avec Siemens et l'acquisition d'Unify. En parallèle, la filiale spécialisée dans les paiements Worldline a mis la main sur le néerlandais Equens. Pour Barclays, le groupe a quelque peu abandonné ses projets de croissance organique sur son coeur de métier, puisque sa division informatique était en baisse au 3e trimestre, et que la croissance était portée par Worldline. Le bureau d'études considère qu'Atos semble désormais davantage se tourner vers les fusions-acquisitions. Il trouve l'acquisition d'Unify très intéressante d'un point de vue financier, mais moins au niveau de la stratégie.

* Bourbon (+2,8% à 13,9 euros). Le groupe a connu un troisième trimestre plus difficile que le premier semestre, avec une chute des prix liée à la baisse des investissements des compagnies pétrolières. Il continue à faire le dos rond en jouant sur ses coûts et en désarmant les navires dont les perspectives sont les moins bonnes. Les revenus devraient continuer à souffrir dans les prochains mois.

* Technip (+2,2% à 50,61 euros) a reçu un coup de pouce de Macquarie, avec une recommandation relevée de neutre à surperformance pour un objectif légèrement ajusté en hausse de 52 à 54 euros.

*Zodiac (+1,73% à 24,38 euros), stimulé par une note de broker. Selon nos informations, JPMorgan a rehaussé ce mercredi son objectif de cours sur l'équipementier aéronautique de 23 à 27 euros. Le même broker a en parallèle relevé sa recommandation à "sous-pondérer", contre une opinion "vendre" précédemment. Cette décision intervient quelques semaines avant la publication du chiffre d'affaires du premier trimestre de l'exercice 2015/2016 (le 15 décembre prochain) et après une séquence de repli pour l'euro face au dollar, élément favorable pour les perspectives financières de Zodiac.

* Klépierre (+1,1% à 42 euros). Ces derniers mois, le nom de la foncière avait circulé comme celui d'un candidat potentiel à une entrée dans l'indice CAC 40. Ses chances d'y parvenir viennent de faire un bond, avec la cession, annoncée lundi soir, des 6,5% du capital encore détenus par BNP Paribas.

VALEURS EN BAISSE

* Peugeot (-2,6% à 15,7 euros). A l'image de l'ensemble du secteur automobile, le titre souffre après les nouvelles révélations de Volkswagen.

* M6 (-2,6% à 17,2 euros) dans les premiers échanges malgré une publication trimestrielle d'assez bonne facture. Le groupe de télévision a enregistré une légère hausse de son chiffre d'affaires et de son revenu opérationnel courant au troisième trimestre grâce notamment à une bonne tenue des revenus publicitaires. En dépit d'une surperformance du chiffre d'affaires Pub TV par rapport à TF1 (+2,8% contre -4,1% pour la une) sur ce trimestre, Gilbert Dupont pense que les leviers opérationnels restent limités à court terme, et anticipe un léger effritement de sa marge opérationnelle sur 2015 et 2016. Le broker est à " alléger " sur le dossier avec un cours cible de 17 euros.

* Worldline (-2% à 22,5 euros) malgré la confirmation de ses objectifs 2015.

 
0 commentaire - Ouverture Paris : le CAC40 vise la passe de quatre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]