Ouverture Paris : les 4.900 points à nouveau franchis

Ouverture Paris : les 4.900 points à nouveau franchis©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 26 novembre 2015 à 09h30

LA TENDANCE

Les échanges du jour en Bourse de Paris vont-ils être marqués par l'absence de séance à Wall Street pour cause de Thanksgiving? C'est le cas peu avant 9h30 avec un volume de moins de 150 ME échangés sur les valeurs de l'indice parisien. Ce dernier, malgré une ouverture dans le rouge, passe dans le vert après la première demi-heure, et progresse de 0,40% à 4.910 points. Le rebond se poursuit donc après la nette reprise enregistrée hier mercredi qui a vu le CAC40 progresser de 1,51%. Les investisseurs gardent les yeux rivés vers le rendez-vous de décembre de la Réserve Fédérale américaine, au cours duquel, l'annonce d'une remontée des taux d'intérêt devrait intervenir.

WALL STREET

Depuis le début de la semaine, la Bourse de New York évolue dans des bornes étroites et dans un faible volume, à l'approche des fêtes de Thanksgiving. La séance de mercredi s'est soldée par une hausse timide des indices, avant un jour férié, jeudi, et une demi-séance de cotation, vendredi. Mercredi, une série de statistiques a confirmé le scénario d'une croissance économique modeste mais solide outre-Atlantique. Les inquiétudes géopolitiques sont repassées au second plan, après l'incident aérien entre la Turquie et la Russie survenu mardi.

A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,01%, à 17.813 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,01% à 2.088 points, et que le Nasdaq, riche en valeurs "technos" et biotechnologiques, a terminé en hausse de 0,26% à 5.116 points.

ECO ET DEVISES

La masse monétaire M3 d'octobre est attendue à 10h00 (consensus +4,9% a/a), avant les chiffres de l'emploi français d'octobre à 18h00. Les marchés américains seront clos pour la fête de Thanksgiving.

La parité euro / dollar atteint 1,0623 ce matin. Le baril de Brent se négocie 46,22$ et le WTI 43,21$ pour l'échéance de janvier. L'once d'or se traite 1.074$ (+0,3%).

VALEURS EN HAUSSE

* Pierre et Vacances Center Parcs (+3,45% à 29,48 Euros) : le groupe a publié des comptes annuels qui marquent un redressement et le retour à la rentabilité des activités touristiques, comme la direction s'y était engagée. La perspective d'une marge opérationnelle de 5% lors du prochain exercice se confirme, comme les projets internationaux, en Chine avec le partenariat HNA et en Allemagne avec un nouveau Center Parcs.

* Eramet (+4,90% à 30,75 Euros) : le titre, qui a perdu plus de 20% en un mois, réagit au rebond des matières premières, après un début de semaine difficile. En particulier, le nickel, auquel le groupe est largement exposé, s'est vigoureusement repris en Asie alors que les producteurs chinois ont prévu de se réunir demain pour évoquer la situation du marché, sur lequel les prix affichent des planchers de 12 ans. La rumeur veut que des réductions de capacités de production y soient discutées, ce qui pourrait contribuer à une embellie sur les prix.

* Solucom (+0,20% à 62,02 Euros) : le changement de dimension se confirme, avec la signature du protocole d'accord d'acquisition des activités de Kurt Salmon en Europe (hors retail & consumer goods), auprès de son propriétaire Management Consulting Group PLC. Ce cabinet de conseil réputé compte 750 salariés pour un chiffre d'affaires de l'ordre de 120 millions d'euros et une marge opérationnelle pro-forma d'environ 8% en 2014. Le prix avoisinera les 96 ME.

VALEURS EN BAISSE

* Air Liquide (-0,10% à 116,15 Euros) : la directrice financière du groupe, Fabienne Lecorvaisier, n'est pas préoccupée par la baisse de l'action depuis l'annonce du rachat d'Airgas. "Nous avons reçu depuis l'annonce des réactions très favorables de la part de nos actionnaires et de nos investisseurs", explique-t-elle dans une interview à www.boursier.com. Le groupe n'a pas renoncé pour autant à "poursuivre ses acquisitions ciblées créatrices de valeur, notamment dans la Santé".

* Areva (-1,40% à 6,61 Euros) : le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a indiqué mercredi qu'il se rendrait prochainement en Finlande pour tenter de trouver une solution au contentieux concernant le retard de livraison du réacteur nucléaire EPR commandé à Areva par l'électricien finlandais TVO. Prévue initialement pour 2009, la mise en service du réacteur EPR dans la centrale d'Olkiluoto (ouest de la Finlande) est désormais programmée pour 2018, alors que le chantier a débuté en 2005.

* Rémy Cointreau (-2,20% à 66,19 Euros) : les résultats du premier semestre, clos fin septembre, ne révèlent pas vraiment de surprises : la marge opérationnelle est quasiment stable et les perspectives d'embellie sont confirmées sur la seconde moitié de l'exercice.

* LDC (-0,50% à 197,50 Euros) : le volailler a amélioré ses revenus de 15,7% (+2,1% à périmètre identique) au premier semestre fiscal, à 1,68 ME, pour une marge opérationnelle en hausse à 4,9%. LDC devrait réaliser un résultat opérationnel courant conforme à son objectif de plus de 150 ME, toujours conditionné par le niveau d'activité sur la période clé des fêtes de fin d'année.

 
0 commentaire - Ouverture Paris : les 4.900 points à nouveau franchis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]