Ouverture Paris : les 5.400 points en ligne de mire

Ouverture Paris : les 5.400 points en ligne de mire©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 20 octobre 2017 à 09h30

LA TENDANCE

Lentement mais surement, le CAC40 se dirige vers les 5.400 points à la faveur d'un léger gain de 0,30% dans les premiers échanges, positionnant l'indice parisien à 5.385 points. L'indice parisien tente modestement de surfer sur la vague de Wall Street qui a encore atteint de nouveaux sommets hier soir. A Paris, les publications du troisième trimestre sont légions et elles sont accueillies de façon différentes : si ça se passe bien pour le titre Fnac Darty et dans une moindre mesure pour Michelin, en revanche, les actions AccorHotels, Inside Secure et Manitou s'affichent en nette baisse.

WALL STREET

Après un début de séance dans le rouge, la Bourse de New York est parvenue jeudi soir à défendre ses records de la veille. Le DJIA et le S&P 500 ont ainsi battu de nouveaux records, malgré une chute de l'action Apple, tandis que le Nasdaq a fini en légère baisse. Le titre de la firme à la pomme, qui appartient aux trois indices boursiers, a plongé de 2,4% après de nouvelles rumeurs de mévente des ses nouveaux modèles de smartphones, les iPhones 8 et 8 Plus. A la clôture, le Dow Jones Industrial Average a progressé jeudi de 0,02% à 23.163 points, ce qui constitue son 52ème record depuis le début de l'année 2017 ! L'indice large S&P 500 a avancé de 0,03% à 2.562 pts et le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a reculé de 0,29% à 6.605 pts.

ECO ET DEVISES

L'agenda est peu fourni en cette fin de semaine. Les prix allemands à la production ont progressé davantage que prévu en septembre, affichant une hausse de 0,3% après +0,2% en août, selon les données de l'Office fédéral de la statistique. Le marché attendait +0,1%. En glissement annuel, les prix augmentent de +3,1% après +2,6% le mois précédent et contre +2,9% de consensus.

Aux Etats-Unis, les opérateurs suivront à 16 heures, les reventes de logements existants en septembre.

La parité euro / dollar atteint 1,1815 ce matin. Le baril de Brent se négocie 57,5$ et le WTI 51,5$. L'once d'or se traite 1.285$ (-0,4%).

VALEURS EN HAUSSE

* ArcelorMittal (+2,10% à 25,19 Euros) cherche à répondre aux inquiétudes du régulateur européen concernant par son projet de reprise de l'aciérie italienne Ilva. La Commission européenne, qui a reporté décision sur ce dossier du 26 octobre au 13 novembre, a indiqué hier que le numéro un mondial de l'acier avait proposé divers arrangements pour obtenir son feu vert.

* Michelin (+0,40% à 120,45 Euros) : a réalisé 5,34 milliards d'euros de chiffre d'affaires au troisième trimestre 2017, en hausse de 3%. Sur les 9 premiers mois de l'année, les ventes nettes ressortent à 16,39 milliards d'euros, en augmentation de 6% par rapport la même période de 2016, avec un effet favorable de +2,8% des volumes, et un effet prix-mix favorable de + 2,6% dont +1,8% pour les prix. Pour l'ensemble de l'année 2017, Michelin confirme ses objectifs de croissance des volumes en ligne avec l'évolution mondiale des marchés, de résultat opérationnel sur activités courantes supérieur à celui de 2016, hors effet de change évalué aujourd'hui entre - 110 et - 120 ME, et de génération d'un cash flow libre structurel supérieur à 900 ME.

* Boiron (+0,10% à 76,50 Euros) a fait état de revenus de 163,9 millions d'euros pour le troisième trimestre 2017, en hausse de 2,8% en données publiées. C'est légèrement inférieur aux prévisions des analystes. La société précise que l'impact des taux de change est non significatif sur la période. Les ventes progressent notamment en Russie, en France (+2,6% à 101,4 ME) et en République Tchèque. À l'inverse, elles diminuent en Roumanie.

* FNAC Darty (+3,60% à 81,84 Euros) : a fait état d'une hausse de 5,8% de ses ventes en données comparables au cours du troisième trimestre grâce notamment aux lancements de produits dans la téléphonie et les jeux vidéos et à un décalage des soldes d'été par rapport à 2016.

* Eiffage (+0,70% à 88,66 Euros) : Le chiffre d'affaires consolidé d'APRR hors Construction s'est établi à 1,851 milliard d'euros au 30 septembre, en hausse de 3,9%. Le trafic total, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, a connu au 30 septembre 2017 une hausse de 3% par rapport à la même période de 2016.

VALEURS EN BAISSE

* SMCP (-0,60% à 21,87 Euros) : 1ère journée de Bourse pour le nouveau venu, avec un cours de référence de 22 Euros. La société a levé 127 millions d'euros dans le cadre de son émission tandis que le montant de la cession par les Actionnaires Cédants s'élève à 414 millions d'euros. Ce montant pourra être porté à 496 millions d'euros en cas d'exercice intégral de l'option de surallocation consentie par European TopSoho Sàrl.

* AccorHotels (-3,10% à 41,67 Euros) a enregistré au troisième trimestre un chiffre d'affaires en progression de 6,4% à périmètre et change constants, soit 504 ME. Le chiffre d'affaires des actifs hôteliers du Groupe, essentiellement en Europe centrale et au Brésil, progresse de 7,2%. Sur la base de ces éléments et de la poursuite attendue des tendances observées depuis le début de l'année sur ses différents marchés, le groupe indique être en mesure d'atteindre le haut de la fourchette de 460 ME-480 ME de résultat d'exploitation communiquée en juillet dernier.

* Manitou (-1,40% à 32,50 Euros) : annonce un chiffre d'affaires trimestriel de 354 ME (+10%), soit +7% à taux de change et périmètre constants. Sur 9 mois, l'activité ressort à 1.159 ME (+15%), +13% à taux de change et périmètre constants. Le carnet de commandes machines fin à la fin du trimestre est de 526 ME contre 244 ME un an plus tôt. Le groupe a confirmé ses objectifs.

* Inside Secure (-5% à 2,83 Euros) : affiche 11,4 millions de dollars de chiffre d'affaires au troisième trimestre en repli de -5%, mais avec +296% de croissance du chiffre d'affaires licences en T3 2017 par rapport à T3 2016. Le chiffre d'affaires des 9 premiers mois de 2017 atteint 26,1 M$, en croissance de 1%, mas en recul de -34% en données consolidées. Pour le quatrième trimestre, la société prévoit que les revenus de licences resteront élevés tandis que le niveau des royalties dépendra largement du montant des royalties versées par son client américain du domaine de la défense.

* Compagnie des Alpes (-0,30% à 27,54 Euros) a enregistré un chiffre d'affaires annuel de 762,2 millions d'euros. L'activité soutenue et la maîtrise des charges permettront au Groupe d'enregistrer une amélioration de sa performance opérationnelle pour l'exercice 2016-2017. Le projet visant à faire entrer au capital de nouveaux actionnaires, dans le but d'accélérer le développement du Groupe, demeure d'actualité.

 
0 commentaire - Ouverture Paris : les 5.400 points en ligne de mire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]