Ouverture Paris : pas de rebond

Ouverture Paris : pas de rebond©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 30 juin 2017 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 qui a cédé hier 1,88% hier en clôture, a débute la séance du jour sur un très faible rebond de +0,17%, à 5.163 points. Rebond qui tourne déjà court dans les premières minutes de cotations où la baisse reprend le dessus sur le CAC40. Autant dire que la tendance demeure difficile sur les marchés et les investisseurs semblent plus aptes à céder aux prises de bénéfices. Il faut remonter à près d'un an, au 6 juillet 2016, pour retrouver une baisse identique à celle enregistrée hier.

WALL STREET

Le retour d'une forte volatilité s'est confirmé jeudi à Wall Street, qui est reparti en nette baisse, sous l'effet d'un nouvel accès de faiblesse des valeurs technologiques. Le secteur bancaire a été l'un des rares à être épargné, profitant de la tension sur les taux d'intérêts et des résultats des "stress tests" de la Fed, qui ont autorisé toutes les banques à distribuer plus de "cash" à leurs actionnaires. L'indice Dow Jones a chuté jeudi de 0,78% à 21.287 points en clôture (après +0,46% mercredi), tandis que le S&P 500 a perdu 0,86% à 2.420 pts (+0,8% la veille) et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a chuté de 1,45% pour finir à 6.144 pts (après un gain de 1,6% mercredi). L'indice Nasdaq des biotechnologiques, le NBI, a rechuté de 1,48% après un gain de 2% la veille.

ECO ET DEVISES

Les dépenses de consommation des ménages ont accéléré en mai, affichant une hausse de 1% après +0,4% le mois précédent. Les achats de vêtements et d'automobiles rebondissent nettement. En revanche, les dépenses en énergie et en produits alimentaires ralentissent, précise l'Insee. Le consensus tablait sur une progression limitée à 0,5%.

L'inflation annuelle a ralenti de 0,8% en mai à 0,7% en juin, selon l'estimation provisoire de l'Insee. Cette légère baisse de l'inflation sur un an serait due à un nouveau ralentissement des prix de l'énergie.

A suivre, la dernière estimation du PIB britannique du 1er trimestre (10h30) et l'estimation de l'inflation de juin en zone euro (11h00). Aux Etats-Unis, la séance sera marquée par les revenus et dépenses personnelles des ménages (14h30), l'indice PMI de Chicago (15h45) et l'indice du sentiment des consommateurs de l'Université du Michigan (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1440 ce matin. Le baril de Brent se négocie 47,77$ et le WTI 45,20$ pour l'échéance d'août. L'once d'or se traite 1.247$ (+0,1%).

VALEURS EN HAUSSE

* Air France (+1,10% à 12,25 Euros) : prend la tête des plus fortes hausses sur le SRD.

VALEURS EN BAISSE

* Saint-Gobain (-0,05% à 46,68 Euros) : le groupe rachète SimTek, un leader industriel innovant dans les produits de clôtures. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

* CNP Assurances (-0,10% à 19,79 Euros) : les discussions avec Caixa Seguridade au Brésil ont échoué. L'accord de distribution demeure en vigueur jusqu'à son échéance en février 2021, dans les conditions actuelles, mais il n'y a pas, à ce stade, de renouvellement en vue.

* Imerys (-0,10% à 75,85 Euros) : le groupe va racheter Zhejiang Zr-Valley, un des principaux producteurs d'oxychlorure de zirconium et de zircone de haute pureté en Chine, qui a réalisé l'équivalent de 29 ME de revenus en 2016 avec 460 employés. Cette transaction devrait être clôturée au cours du troisième trimestre 2017. Son prix n'a pas été précisé.

* Ubisoft (-0,70% à 48,87 Euros) : Stéphane Roussel, le nouveau PDG de Gameloft, a indiqué au 'Figaro' que la division jeux vidéo de Vivendi est appelée à grossir. "Le plus naturel serait d'accélérer avec Ubisoft", mais des discussions ont lieu avec d'autres acteurs. Roussel ne voit que deux scénarios possibles : soit les dirigeants d'Ubi acceptent de négocier une solution de rapprochement amicale, soit Vivendi va "voir ailleurs, avec une autre cible pesant plus d'un milliard d'euros". "Quitte, pourquoi pas, à sortir d'Ubisoft", ajoute le dirigeant.

 
0 commentaire - Ouverture Paris : pas de rebond
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]