Ouverture Paris : plus stable

Ouverture Paris : plus stable©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 décembre 2016 à 09h30

LA TENDANCE

La dernière séance de la semaine démarre dans le calme à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 proche de l'équilibre à 4.820 pts. Après avoir reculé mercredi, les places financières ont en effet rebondi hier, pour revenir sur leurs meilleurs niveaux récents... Le relèvement des taux de la banque centrale américaine, largement anticipé, n'a pas fait de vagues, d'autant que les statistiques macroéconomiques publiées hier par les Etats-Unis confirment la solidité de la première puissance mondiale. En revanche, le plan de marche des trois resserrements monétaires de la Fed en 2017 a continué de faire grimper le dollar, se tendre les taux et faire chuter l'or...

ECO ET DEVISES

En Europe, à suivre la balance commerciale d'octobre en zone euro (11h00) et l'indice des prix à consommation de novembre en zone euro (11h00). Aux Etats-Unis, les mises en chantier de logements et permis de construire (14h30) et l'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta (16h00) sont programmés.
La parité euro / dollar atteint 1,0435 ce matin. Le baril de Brent se négocie 54$ et le WTI 52$ pour l'échéance de février.

VALEURS EN HAUSSE

* Safe Orthopaedics : +26% après avoir obtenu le marquage CE d'une nouvelle version de sa vis brevetée Oak pour traiter les fractures de vertèbres thoraciques. Les volumes sont au rendez-vous avec plus de 95.000 actions négociées en à peine plus de 15 minutes contre une moyenne quotidienne de 22.500 titres sur les trois derniers mois.

* Recylex : +4% avec Cegedim

* Areva : +2%. Le groupe a reçu des offres d'investisseurs pour un montant ferme de 500 ME, correspondant à une participation cible de 10% du capital de la nouvelle entité qui doit naître des actifs du cycle du combustible nucléaire. Des offres "cohérentes avec la valorisation des actifs" retenue pour la mise en oeuvre des apports. Les discussions continuent avec d'autres investisseurs. La nouvelle entité a prévu de lever 3 MdsE. Areva a confirmé ses objectifs 2016 et annoncé la vente d'Areva TA.

* AB Science : +2% avec Europacorp, Valneva et Argan

* Zodiac Aerospace : +1%. Le chiffre d'affaires du 1er trimestre fiscal a baissé de -2,9% à 1,202 MdE. La mise en oeuvre du plan de réorganisation se poursuit. L'objectif pour l'exercice entier est confirmé : le chiffre d'affaires devrait être stable et le résultat opérationnel va progresser de 10% à 20%, avec une forte dissymétrie entre le premier et le second semestre.

* STM : +0,5% suivi de Casino, Vinci, AXA, Total, Technip et Orange

VALEURS EN BAISSE

* Tessi : reperd 5% avec MND après ses comptes

* Valtech : -2% avec Vicat et SQLI

* NRJ Groupe : -1% sur des prises de profits avec EDF encore en repli

* Sanofi : -1%. Le laboratoire pourrait annoncer le rachat d'Actelion dès la semaine prochaine. Les deux groupes auraient poussé leurs discussions jusqu'à la phase des négociations exclusives, a appris l'Agence Bloomberg d'une bonne source. Les pourparlers auraient lieu sur la base de 275 dollars par action, soit une facture de 29,6 milliards de dollars, explique le média financier. Selon nos calculs, cela équivaudrait à environ 283 francs par action Actelion, soit 30,5 milliards de francs de valorisation, ou bien encore une prime de 43,3% sur le dernier cours coté. Si l'on se base sur la moyenne des cours des deux dernières années, 133,31 CHF, la prime atteint même 123%.
Un rachat d'Actelion serait pour Sanofi la plus grosse opération depuis le rachat d'Aventis en 2004. La prise de contrôle de Genzyme avait coûté une vingtaine de milliards de dollars en 2010. Les analystes l'avaient à l'époque jugée chère payée mais elle avait permis au laboratoire français de se doter d'une division innovante à l'époque où le portefeuille traditionnel de Sanofi donnait des signes d'essoufflement et de trop forte dépendance à sa franchise dans le diabète.

* Air Liquide : -1%. Le groupe étudie les façons de faire sortir Air Liquide Welding de son périmètre. A ce stade, la vente à un industriel est privilégiée. ALW est spécialisée dans la fabrication de technologies de soudage et coupage.

* Fromageries Bel : -1%. L'acquisition de MOM a été finalisée. Bel en devient l'actionnaire majoritaire avec 65% des actions ordinaires. Le management détient les 35% d'actions ordinaires restants.

* Solocal : le titre reste suspendu. La direction est parvenue à son but ultime : faire voter à plus de deux tiers son plan de restructuration financière en Assemblée Générale Extraordinaire. Après la première AG, d'une durée de 6h30 le 19 octobre dernier où les rebondissements furent légions, celle-ci fut plus courte... Tout de même plus de 4h pour aboutir à un vote favorable cette fois-ci. Sous les vivats des salariés et créanciers réunis dans une explosion de joie finale commune.

 
0 commentaire - Ouverture Paris : plus stable
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]