Ouverture Paris : retour vers les 4.600 points ?

Ouverture Paris : retour vers les 4.600 points ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 15 novembre 2016 à 09h30

LA TENDANCE

Après la progression des marchés boursiers, la hausse des taux d'intérêt constitue la deuxième conséquence de la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine... Hier le 10 ans Français a bondi à 0,87% hier à la mi-journée, faisant plus que doubler en l'espace de quelques jours seulement, ce qui peut préfigurer ce que certains redoutent : un krach obligataire. Côté actions, pas de conséquence à ce stade on reste sur une tendance plus que positive, avec ce matin encore un gain de 0,60% à 4.535 points, les volumes restant nourris avec 300 ME échangés avant 9h30. Le CAC40 qui a butté proche de ses plus hauts annuels jeudi dernier, pourrait de nouveau aller les tester, ou en tout cas se diriger vers les 4.600 points. Si les catalyseurs sont au rendez-vous, ce pourrait être le cas avec une copieuse série d'indicateurs macroéconomiques des deux côtés de l'Atlantique. Une série qui n'a cependant pas très bien commencé car la croissance allemande du 3ème trimestre a été annoncée plus faible que prévu. L'indice ZEW et le PIB de la zone euro (11h00) sont très attendus.

WALL STREET

La Bourse américaine a commencé la semaine sur une note hésitante, les investisseurs continuant de s'ajuster au programme promis (mais pas encore détaillé) par Donald Trump pour faire accélérer la croissance économique aux Etats-Unis. Les secteurs financiers, industriels, de l'énergie et des matières premières, qui profiteraient d'une relance budgétaire, ont poursuivi leur progression. Les technologiques sont restées à la traîne, de peur de devenir les premières victimes d'un regain de protectionnisme sous la présidence Trump.

Lundi soir, l'indice Dow Jones est parvenu de justesse à inscrire un nouveau record historique, terminant en hausse de 0,11% à 18.869 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fini stable (-0,01%) à 2.164 pts. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a reculé de 0,36% à 5.218 points. La semaine dernière, les trois indices avaient bondi respectivement de 5,3%, 3,8% et 3,8% après la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine. Pour le Dow Jones, il s'agissait de sa meilleure performance hebdomadaire depuis près de 5 ans, en décembre 2011.

ECO ET DEVISES

Les prix à la consommation sont restés stables en France en octobre, après un repli de 0,2% en septembre. Sur un an, les prix augmentent de 0,4%, comme le mois précédent. L'indice ICPH est également stable en octobre et affiche une hausse de 0,5% sur un an.

A suivre : l'indice des prix à consommation, des prix à la production et les ventes britanniques d'octobre (10h30), la balance commerciale de septembre en zone euro (11h00), le sondage ZEW allemand de novembre (11h00) et le PIB du 3ème trimestre en zone euro (11h00). Aux Etats-Unis, les ventes de détail (14h30), l'indice manufacturier Empire State de la Fed de New York (14h30), les prix à l'import et à l'export (14h30) et les stocks et ventes des entreprises (16h00) sont en vue.

La parité euro / dollar atteint 1,0748 ce matin. Le baril de Brent se négocie 45,15$ et le WTI 44,72$ pour l'échéance de janvier. L'once d'or se traite 1.224$ (+0,3%).

VALEURS EN HAUSSE

* Total (+1,50% à 42,79 Euros) : le groupe va équiper 5.000 de ses stations-service en panneaux solaires, dont 800 en France, sur une période de 5 ans. L'investissement global nécessaire atteint 300 millions de dollars. Le groupe disposera à la fin du déploiement d'une puissance installée de 200 MW. Les panneaux photovoltaïques seront fournis par SunPower, la filiale californienne de Total.

* Airbus (+0,65% à 56,74 Euros) : la Malaysian Airlines veut commander des appareils modernes, a expliqué son CEO au micro de Bloomberg. Pour le moment, le coeur de la compagnie balance entre l'A330, l'A350 et le B787. Le contrat pourrait porter sur 25 gros porteurs, car le transporteur "manque de ces appareils", a indiqué Peter Bellew. Une décision devrait être prise dans le courant du second semestre 2017. A bon entendeur...

* Seb (+0,25% à 127,80 Euros) : le groupe va émettre 150 millions d'euros d'obligations à option de remboursement en numéraire et/ou en actions existantes (ORNAE) à échéance novembre 2021, pour refinancer partiellement l'acquisition du groupe allemand WMF, réalisée en mai dernier. Il profite de conditions qui sont encore favorables pour améliorer le profil de sa dette.

* Vallourec (+0,90% à 4,87 Euros) : le groupe a finalisé l'acquisition d'une part majoritaire de la société chinoise Anhui Tianda Oil Pipe Company à hauteur de 50,61%, portant ainsi sa participation totale à 70,07%. Cette étape intervient concomitamment au lancement d'une offre publique d'achat obligatoire portant sur le reste des intérêts minoritaires. Le montant total des deux transactions se monte à près de 175 millions de dollars.

* Teleperformance (+5,40% à 90,33 Euros) : le chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2016 s'élève à 910 ME, soit une progression à données comparables de +9,7%, en accélération par rapport au 1er semestre. Le groupe vise au moins 7% de croissance cette année et une marge opérationnelle courante supérieure ou égale à 10,3% à périmètre constant.

VALEURS EN BAISSE

* Société Générale (-1,90% à 39,70 Euros) : après plusieurs semaines de réflexion, l'administration fiscale aurait finalement tranché. Selon des informations publiées lundi soir par le site internet des 'Echos', Bercy a décidé de contester la déduction d'impôts dont a bénéficié la Société Générale, suite aux agissements frauduleux de son ex-trader Jérôme Kerviel. Il s'agit de récupérer tout ou partie des 2,2 MdsE de crédit d'impôts dont la banque a bénéficié entre 2009 et 2010.

* Bolloré (-1,35% à 2,87 Euros) : les revenus du 3ème trimestre chutent de 10% (8% en données constantes) à 2,4 MdsE. Cette évolution résulte principalement du recul de 20% de l'activité logistique pétrolière consécutif à la baisse des volumes et des prix des produits pétroliers.

 
0 commentaire - Ouverture Paris : retour vers les 4.600 points ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]