Ouverture Paris : tout bon pour BNP Paribas, Carrefour et Danone !

Ouverture Paris : tout bon pour BNP Paribas, Carrefour et Danone !©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 28 juillet 2016 à 09h30

LA TENDANCE

Une multitude de publications semestrielles émaille la matinée en préouverture ce matin avec au global, plutôt une bonne réaction des marchés : Veolia, Carrefour, Danone, BNP Paribas ou Schneider voient leurs titres progresser. Il y a cependant des déceptions comme JCDecaux ou Accorhotels qui affichent d'importants reculs de leurs titres dans les premières minutes de cotations. Le CAC40 avance de 0,30% à 4.460 points, masquant ainsi les variations plus tranchées sur les titres des sociétés ayant communiqué. La prudence des investisseurs s'explique aussi par le fait qu'hier soir, la banque centrale américaine a confirmé qu'elle n'avait pas renoncé à une seconde hausse de taux cette année...

WALL STREET

Wall Street a fini sa course en ordre dispersé mercredi soir, malgré le vif rebond d'Apple après des trimestriels supérieurs aux attentes. Twitter a en revanche pesé sur les marchés... Les investisseurs ont par ailleurs pris connaissance ce soir d'un communiqué monétaire de la Fed sans mauvaise surprise, annonçant, comme prévu, un statu quo sur les taux d'intérêt. Sur le Nymex, le baril WTI retombe sur les 42$... Le DJIA perd 0,01% à 18.472 pts, le Nasdaq grimpe de 0,58% sur un nouveau sommet annuel de 5.139 pts, et le S&P500 régresse de 0,12% à 2.166 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe, les chiffres de l'emploi allemand de juillet (09h55) précèderont les indices de confiance de la zone euro en juillet (11h00) et l'indice des prix à consommation allemands de juillet (14h00). Aux Etats-Unis, place aux inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30) et à l'indice manufacturier de la Fed de Kansas City (17h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1075 ce matin. Le baril de Brent se négocie 43,53$ et le WTI 42$ pour l'échéance de septembre. L'once d'or se traite 1.338$ (-0,2%).

VALEURS EN HAUSSE

* BNP Paribas (+2% à 44,38 Euros) : la banque a publié un bénéfice net quasiment identique à celui de l'année passée au second trimestre. L'établissement affiche sur le premier semestre 2016 un résultat positif de 4,37 milliards d'euros. Le ratio CET1 Bâle 3 progresse modestement de 0,1 point pour atteindre 11,1%.

* Veolia (+0,20% à 19,62 Euros) : le groupe a signé le plus gros contrat de son histoire avec un industriel chinois. Le PDG Antoine Frérot a indiqué au quotidien 'Les Echos' que son groupe a décroché le traitement de l'eau du site Sinopec de Yanshan, près de Pékin. A la clef, un contrat de 131 millions d'euros par an, soit 3,3 milliards d'euros sur sa durée.

* Carrefour (+1,30% à 24,02 Euros) : les résultats semestriels sont plutôt supérieurs aux attentes, mais les hypermarchés français continuent à souffrir, ce qui ne constitue cependant pas une surprise.

* Danone (+1,35% à 66,58 Euros) : pour le groupe, le premier semestre 2016 rime avec progression des résultats. Les prévisions fournies en juin ont été confirmées.

* Schneider Electric (+1,25% à 58,07 Euros) : le groupe a relevé ses objectifs 2016 grâce à l'amélioration des tendances dans la construction aux États-Unis et en Europe.

* Suez (+0,65% à 14,10 Euros) : les résultats sont un peu en deçà des prévisions, mais le management confirme ses objectifs 2016. Le directeur général Jean-Louis Chaussade se dit conscient que ces objectifs sont ambitieux, si bien qu'il a décidé d'accroître de 30 ME le programme d'optimisation des coûts actuellement déployé, pour le porter à 180 ME cette année.

* Technip (+3,70% à 51,29 Euros) : le groupe a publié des résultats trimestriels plutôt résistants, qui lui permettent de relever ses objectifs dans le haut de la fourchette initiale. Le programme d'économies et en avance sur le calendrier.

VALEURS EN BAISSE

* AccorHotels (-2% à 36,54 Euros) : les résultats sont inférieurs aux attentes, notamment à cause de l'impact des attentats en France. Le groupe prévoit pour l'année 2016 un résultat d'exploitation compris dans une fourchette large 670 à 720 millions d'euros. Elle resserrée à l'occasion de la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre, le 18 octobre prochain.

* Eramet (-7,90% à 32,87 Euros) : le groupe a perdu 141 ME au premier semestre. Une opération de renforcement des fonds propres est prévue à l'automne 2016 avec le soutien des deux principaux actionnaires. Il prévoit une émission, en fonction des conditions de marché, d'une obligation convertible perpétuelle de 100 ME, au travers d'une opération avec délai de priorité à l'ensemble des actionnaires.

* Renault (-3,60% à 76,71 Euros) : le constructeur a nettement amélioré son chiffre d'affaires semestriel à 25,19 milliards d'euros, tandis que sa marge opérationnelle passe de 4,9% à 6,1%, soit 1,54 MdE. Le bénéfice net part du groupe s'établit à 1,5 MdE tandis que le cash-flow libre de la division automobile, qui était négatif au terme du premier 2015, est positif de 381 millions d'euros. Le groupe confirme ses objectifs 2016.

* JCDecaux (-7,25% à 29,77 Euros) : Le leader de la communication extérieure se montre prudent sur les mois à venir et attend un chiffre d'affaires organique ajusté en croissance modérée au troisième trimestre.

 
0 commentaire - Ouverture Paris : tout bon pour BNP Paribas, Carrefour et Danone !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]