Ouverture Paris : Zodiac fer de lance du rebond !

Ouverture Paris : Zodiac fer de lance du rebond !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 15 juin 2016 à 09h30

LA TENDANCE

Le rebond est là à la Bourse de Paris! Après cinq séances consécutives de baisse qui ont fait perdre 8% au CAC40, l'indice vedette reprend 1,20% à 4.180 points. Hier, il a passé la séance sous le seuil symbolique des 4.200 points et la question du jour sera de savoir s'il est possible de franchir ce niveau à la hausse... Les volumes sont de retour puisque environ 300 ME ont été échangés après les trente premières minutes de cotations. Malgré le répit du jour sur les marchés, l'hypothèse d'un Brexit britannique prenant chaque jour plus de crédibilité, les investisseurs sont de plus en plus nerveux... La décision de la Fed sur les taux ce soir, qui sera suivie d'un discours de Janet Yellen, sera aussi scrutée de près. La présidente de la banque centrale sera sans doute forcée d'évoquer le risque de sécession britannique dans ses perspectives économiques.

WALL STREET

Le risque croissant d'une victoire des partisans du Brexit lors du référendum britannique du 23 juin, a une nouvelle fois provoqué une chute des marchés financiers mondiaux. Les indices américains ont reculé mardi, quoique de façon bien moins brutale que les Bourses européennes (-2% pour l'EuroStoxx 50). Par ailleurs, la Fed a entamé sa réunion de politique monétaire, qui devrait se solder mercredi par un statu quo sur ses taux directeurs, compte-tenu des nouvelles turbulences de marché.

Mardi à la clôture, l'indice Dow Jones Industrial Average (DJIA) a cédé 0,33% à 17.675 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,18% à 2.075 points, et que l'indice Nasdaq Composite, riche en valeurs "technos" et "biotechs" a cédé 0,1% à 4.843 points. En Europe, l'indice EuroStoxx 50 a abandonné 2% pour la 2ème séance consécutive, après avoir plongé de 2,8% la semaine dernière. Mardi matin, le Nikkei avait cédé 1% à Tokyo.

ECO ET DEVISES

Les prix à la consommation ont bien augmenté de 0,4% en mai en France sous l'effet d'un rebond des produits alimentaires, notamment des produits frais, et de la poursuite de la hausse des produits pétroliers, annonce mardi l'Insee, confirmant la marque provisoire publiée à la fin du mois dernier. Mais sur un an, leur évolution est redevenue stable après trois mois consécutifs de baisse, alors que l'Insee les avaient indiqués en baisse de 0,1% en première estimation.

En Europe, les chiffres de l'emploi britannique en avril/mai (10h30) seront suivis de la balance commerciale d'avril en zone euro (11h00). Aux Etats-Unis, le programme est nettement plus étoffé avec l'indice des prix à la production aux Etats-Unis (14h30), l'indice 'Empire State' de la Fed de New York (14h30), la production industrielle (15h15), le rapport hebdomadaire concernant les stocks pétroliers domestiques américains (16h30), le communiqué monétaire de la Fed à l'issue du FOMC et les prévisions de la banque centrale (20h00), puis la conférence de presse de Janet Yellen, présidente de la Fed (20h30).

La parité euro / dollar atteint 1,1206 ce matin. Le baril de Brent se négocie 49,13$ et le WTI 48,37$ pour l'échéance d'août. L'once d'or se traite 1.283$ (-0,1%).

VALEURS EN HAUSSE

* Schneider (+2,60% à 54,10 Euros) : la seconde phase de négociations entre Schneider et Aveva n'a pas été plus fructueuse que la première. Les deux groupes ont encore échoué à s'entendre sur un rachat du britannique par le français, comme cela avait déjà été le cas en décembre dernier, après plusieurs mois de négociations. Aveva l'a officialisé dans un communiqué diffusé ce matin. La reprise des pourparlers avait été éventée par le 'Financial Times', si bien qu'Aveva avait dû demander la suspension de son cours de bourse.

* Technip (+0,20% à 46,59 Euros) : le groupe a racheté à BP Chemicals la technologie Hummingbird, qui permet de produire de l'éthylène à partir d'éthanol. Hummingbird est désormais fournie sous licence par le centre de Technip de Milton Keynes au Royaume-Uni. Les modalités financières n'ont pas été communiquées.

* Areva (+0,15% à 3,89 Euros) : un nouveau chapitre du sauvetage Areva devrait s'écrire aujourd'hui, puisque le groupe a prévu une "mise à jour" concernant sa situation dans le cadre d'une conférence organisée à 10h00. 'Le Figaro' rappelle ce matin que le périmètre sera, en gros, divisé en trois parties : d'une part les réacteurs d'Areva NP, qui ont vocation à rejoindre EDF. D'autres part le cycle de l'uranium, qui constituera une nouvelle société à part entière et qui correspond peu ou prou à l'ancien Cogema. Enfin les actifs à céder (Canberra, Areva TA...) et le passif (notamment les coûts liés à l'EPR d'Olkiluoto 3 en Finlande), qui resteront sous bannière Areva SA.

* Zodiac Aerospace (+7,65% à 20,54 Euros) : la société a généré une croissance de +5,9% de son chiffre d'affaires pour les 9 premiers mois de son exercice fiscal 2015/2016, à 3,841 milliard d'euros (+0,4% à périmètre et taux de change constants). Elle maintient son objectif d'un résultat opérationnel courant pour l'ensemble de l'exercice proche de celui de l'exercice précédent.

* Eurazeo (+0,75% à 54,75 Euros) : les fameuses écoles hôtelières suisses font rêver jusqu'aux sociétés de portefeuille. Le groupe français vient ainsi de racheter les écoles de gestion hôtelière Glion Institute of Higher Education et Les Roches International School of Hotel Management sur la base d'une valeur d'entreprise de 380 MCHF, dont un débours de 248 MCHF pour 100% du capital.

* Marie Brizard Wine & Spirits (+4,35% à 16,99 Euros) : la société et ses filiales polonaises concernées ont mis en oeuvre la dernière étape de la normalisation du groupe en demandant la sortie de leurs plans de redressement avec une anticipation de cinq ans.

VALEURS EN BAISSE

*

 
0 commentaire - Ouverture Paris : Zodiac fer de lance du rebond !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]