Préouverture Paris : au rebond

Préouverture Paris : au rebond©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 10 juillet 2017 à 08h30

LA TENDANCE

Après une fin de semaine dernière chahutée par les banques centrales moins disposées à abreuver le marché de liquidités, l'heure est au (léger) rebond ce lundi, avec l'aide du sursaut de Wall Street vendredi soir. La Bourse américaine a en effet retrouvé un peu de goût du risque vendredi, après la publication de créations d'emploi plus nombreuses que prévu en juin aux Etats-Unis. Les valeurs technologiques et le dollar sont repartis en hausse. En revanche, le pétrole a une nouvelle fois dégringolé de près de 3%...
En Asie, la bourse de Tokyo remonte de 0,8% avec Hong Kong, Seoul et Shanghai sont stables.

WALL STREET

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné vendredi 0,44% à 21.414 points, tandis que le S&P 500 a progressé de 0,64% à 2.425 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a regagné 1,05% à 6.153 pts, après une chute de 1% jeudi. Sur la semaine, le DJIA a gagné 0,3%, le S&P 500 est resté presque stable (+0,08%) et le Nasdaq a timidement repris 0,2% après une semaine en dents de scie.

ECO ET DEVISES

Sur le marché des changes, l'indice du dollar, qui mesure son évolution face à un panier de 6 devises mondiales, est remonté de 0,2% à 95,75, et s'est affiché en hausse de 0,4% sur la semaine. De son côté, l'euro a redonné du terrain à 1,14$. Sur la semaine écoulée la devise européenne a reculé légèrement de 0,15% face au billet vert, même si elle reste proche de ses plus hauts depuis un an...

Les marchés obligataires se sont calmés vendredi après le coup de tabac de la veille. Les cours ont cependant continué de baisser, entraînant une nouvelle montée des taux d'intérêts (qui évoluent en sens inverse des cours). En Europe, où la BCE a confirmé jeudi qu'elle menait une réflexion sur un retrait progressif de ses mesures de soutien aux marchés financiers, le rendement de l'emprunt d'Etat allemand (Bund) à 10 ans a avancé d'un point de base vendredi soir à 0,57%, son plus haut niveau depuis décembre 2015.
Aux Etats-Unis, le rendement du T-Bond à 10 ans a progressé de 2 pdb à 2,39%, contre 2,30% une semaine plus tôt. Mercredi, la Fed a confirmé dans ses dernières "Minutes" son intention de poursuivre ses hausses de taux et d'entamer la réduction de son bilan avant la fin de l'année, même si le calendrier précis divise ses membres.
Le pétrole reste discuté à 44,50$ le baril WTI et 47$ le Brent. L'or pointe à 1.209$ l'once.

VALEURS A SUIVRE

* Air France KLM fait part de son trafic en juin ce lundi, avec un nombre de passagers en hausse de 8,2%, soit 9 millions de passagers transportés, un trafic en augmentation de 8,3% (mesuré en passager-kilomètre transporté) et un coefficient d'occupation en amélioration de 2,2 pt.

* Euronext : fait part de l'acquisition de 60% du capital de la société néerlandaise iBabs, spécialisée dans la dématérialisation des réunions pour les entreprises et les organisations publiques. L'opération atteint 30,1 millions d'euros. La société a enregistré en 2016 un BAIIA de 3,8 millions d'euros (64% de marge) pour des revenus de 5,9 ME. Au premier semestre 2017, son chiffre d'affaires a progressé de 29% sur un an.

* Soitec a décidé de rembourser par anticipation, avec prise d'effet le 8 août 2017, la totalité des obligations à option de souscription et/ou de conversion en actions nouvelles ou existantes émises en septembre 2013 et venant à échéance le 18 septembre 2018 (code ISIN FR0011566793) restant en circulation et pour lesquelles le droit à l'attribution d'actions n'aurait pas été exercé. Il reste 16.205.264 OCEANE 2018 en circulation, représentant environ 40,5% du nombre d'OCEANE 2018 initialement émises, la quasi-totalité du solde ayant fait l'objet d'un rachat intervenu au mois de juin 2016.
Cette opération va permettre à Soitec de se désendetter de manière anticipée à hauteur de 41,8 millions d'euros.

* Delta Drone : entre au capital de la société-mère du Groupe KEAS à hauteur d'environ 8%, au terme d'une augmentation de capital réservée.
KEAS est un Groupe spécialisé dans la conception et la fabrication de produits pour la sécurité implanté près de Grenoble, et constitué de 3 sociétés industrielles.

* Guerbet : le groupe annonce qu'il va cesser progressivement la commercialisation de deux produits : Hexabrix (ioxaglate de meglumine et de sodium) et Optimark (gadoversétamide).
Suite à l'acquisition de l'activité de produits de contraste et systèmes d'injection de Mallinckrodt, Guerbet a pris des mesures pour rationaliser son portefeuille de marques.

* Pharmasimple vient de franchir le cap des 500 000 clients et confirme "l'accélération de sa croissance sur le second trimestre 2017".
La bonne orientation de l'activité et la signature récente d'un accord de promotion et de distribution de produits cosmétiques au niveau mondial avec un grand laboratoire européen permettent à Pharmasimple de confirmer l'accélération de sa croissance sur l'exercice en cours...

* Gaussin annonce avoir signé le 21 juin 2017 un contrat pour une émission réservée d'un montant total de 6.000.000 euros, perçu par la Société le 29 juin 2017 pour 6.000 obligations convertibles en actions. L'opération ne donne pas lieu à un prospectus soumis au visa de l'Autorité des Marchés Financiers.
L'Assemblée Générale des actionnaires du 15 juin 2017 a délégué au conseil d'administration sa compétence pour décider de l'émission d'actions et de valeurs mobilières.

* Lysogene : la société biopharmaceutique pionnière et spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies rares du système nerveux central annonce aujourd'hui que Karen Aiach, Fondatrice et Directrice Générale, présentera les avancées de Lysogene lors du Symposium MPS 2017 de l'Orphan Disease Center, qui se tient les 10 et 11 juillet 2017 à Philadelphie aux États-Unis.

 
2 commentaires - Préouverture Paris : au rebond
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]