Préouverture Paris : ça repart !

Préouverture Paris : ça repart !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 05 janvier 2016 à 08h30

LA TENDANCE

Après le plus mauvais départ de nouvelle année boursière du CAC40 depuis 19 ans, la tendance est au rebond ce matin. Hier, les indices occidentaux ont été assommés par de mauvais indicateurs industriels chinois et par le regain de tension au Moyen-Orient. Ce matin en Asie, le rouge domine encore largement, mais les reculs sont plus limités, notamment au Japon, à Hong Kong et à Taiwan. Les marchés boursiers en Corée et en Chine ont même terminé sur une note positive. Shanghai avait été fermé hier après avoir atteint la limite de volatilité fixée par les autorités, -7%. La reprise est donc un peu plus apaisée, mais si des rumeurs de soutien étatique massif aux marchés circulent.

L'actualité des sociétés est riche avec notamment le dossier Volkswagen qui devrait être entouré après que les autorités américaines eurent lancé une procédure formelle à l'encontre du constructeur, après le scandale révélé à la fin de l'été. Dans un autre registre, les rumeurs donnent la SSII française Atos gagnante pour le rachat de l'américain Perot Systems pour plus de 4 Mds$. On signale également plusieurs opérations de croissance externe de taille plus modeste, de la part de Capgemini, bioMérieux ou encore L'Oréal. Le principal indicateur macro-économique du jour est attendu à 11h00, avec la première estimation de l'inflation de décembre dans la zone euro.

Le CAC40 est donné gagnant de 40 à 50 points à l'ouverture.

WALL STREET

Les principaux indices boursiers américains ont subi de vifs dégagements lundi, perdant 1,5% à 2% pour leur première séance de l'année 2016. Une nouvelle chute de l'activité manufacturière en Chine, mais aussi aux Etats-Unis, a relancé les angoisses des investisseurs. Le vif regain de tension au Moyen-Orient entre l'Arabie saoudite et l'Iran n'a pas non plus encouragé aux prises de risques.

A la clôture, le Dow Jones a cédé lundi 1,58% à 17.149 points, tandis que le S&P 500 à perdu 1,53% à 2.012 points et que le Nasdaq a abandonné 2,08% à 4.903 points. Les indices se sont cependant redressés dans la dernière heure de cotation.

ECO ET DEVISES

Les chiffres de l'emploi allemand de décembre (09h55 : consensus -8.000 chômeurs, 6,3% de taux de chômage) seront suivis de l'estimation de l'inflation de décembre en zone euro (11h00 : consensus +0,3% a/a).

La parité euro / dollar atteint 1,0825 ce matin. Le baril de Brent se négocie 37,50$ et le WTI 37,03$ pour l'échéance de février. L'once d'or se traite 1.077$ (+0,3%).

VALEURS A SUIVRE

* L'Oréal : la filiale américaine a racheté des actifs de Raylon Corporation, détenu par la famille Hafetz, qui fournit les salons de coiffure à travers un réseau de représentants et de points de vente réservés aux professionnels. Cette acquisition va permettre d'étendre le réseau de distribution de SalonCentric avec la couverture de la Pennsylvanie, du New Jersey, du Delaware, d'une partie du Maryland, de la Virginie de l'Est et de New York, représentant au total 3.500 salons.

* Saint-Gobain : le groupe a acquis la société brésilienne SG Plasticos, un des principaux acteurs dans le domaine des tubes de spécialité extrudés au Brésil.

* Orange : l'opérateur négocie avec Groupama un partenariat pour développer un modèle bancaire nouveau qui permettra à Groupama de renforcer son activité de banque en ligne, et à Orange de mener à bien sa diversification dans les services bancaires. Le lancement de "Orange Banque" est prévu début 2017 en France puis sur d'autres marchés européens.

* Atos : la SSII aurait formulé l'offre la plus élevée pour racheter la filiale de services informatiques de Dell, Perot Systems. La rumeur d'un intérêt du groupe français avait déjà circulé la semaine dernière, mais les informations du site spécialisé Re/code sont plus précises : Atos aurait proposé 4,2 à 4,3 milliards de dollars, selon de bonnes sources, plus que les autres prétendants.

* Dassault Aviation : le feuilleton semble toucher à sa fin en Inde pour le 'Rafale', avec un épilogue heureux, même si la taille du contrat final n'a pas grand-chose à voir avec les ambitions initiales de l'armée de l'air locale (36 vs. 128). Les autorités indiennes auraient en tout cas transmis à leurs homologues françaises, à l'échelle gouvernementale, les documents nécessaires à la finalisation de l'accord, le 31 décembre dernier. L'information est d'abord parue hier dans le quotidien indien 'Economic Times', avant d'être confirmée dans la presse française.

* Trigano : la société a démarré son nouvel exercice sur les chapeaux de roues. Elle a engrangé 311,1 millions d'euros de chiffre d'affaires entre le 1er septembre et le 30 novembre 2015, soit une progression de 29,3% en glissement annuel en données brutes, et de 22,8% à périmètre constant. Gilbert Dupont visait 284,7 ME de revenus sur le trimestre, en hausse de 18% en publié et de 13,1% en comparable.

* Avenir Telecom : la suspension des actions en bourse peu avant Noël n'augurait rien de bon. Les mauvaises nouvelles se confirment, avec le placement de la société en redressement judiciaire après son dépôt de bilan. Le Tribunal de commerce de Marseille a tranché le 4 janvier, en ouvrant une période d'observation de 6 mois et en désignant un administrateur judiciaire. En parallèle, le réseau de magasins Internity, qui avait fait en son temps les beaux jours de la société, va définitivement fermer car il grevait trop lourdement les comptes.

* Nanobiotix : le président de la société, Laurent Lévy, réagit sur le lancement de la dernière étude du laboratoire aux Etats-Unis, dans une interview accordée à www.boursier.com. Nasdaq, marquage CE d'ici la fin de l'année... le dirigeant fait le point.

* Chiffre d'affaires / résultats : Argan...

* Analystes : JP Morgan abaisse sa recommandation sur Technicolor de "surpondérer" à "neutre", en visant 7,70 euros. Raymond James entame le suivi de Saft sur une recommandation "surperformance" et un objectif de cours de 32 euros. Bernstein dégrade Technip de "surperformance" à "performance de marché".

* En bref : Yann Godfrin, co-fondateur d'Erytech, quitte la société. Global Bioenergies renforce sa coopération avec Audi. PSA Banque (Peugeot) démarre son activité en Italie. Orpea s'implante en Pologne avec l'acquisition de Medi-System. Acanthe Développement a cédé en fin d'année 2015 trois immeubles situés dans les 8e, 9e et 16e arrondissements de Paris pour 95 ME. Bone Therapeutics a reçu un financement additionnel de 2 millions d'euros de la Région Wallonne, en soutien de ses programmes de recherche. bioMérieux s'offre le logiciel BioNumerics. Solocal rachète Effilab. Capgemini poursuit sa politique d'expansion par croissance externe en rachetant oinio, l`un des partenaires de référence de Salesforce en Europe. Oncodesign a signé un bel accord de recherche avec Bristol-Myers Squibb, autour de nouvelles molécules macrocycliques. Technicolor et Philips vont fusionner leurs programmes respectifs de travail sur les solutions HDR, couvrant notamment les outils de création de contenu, les logiciels d'encodage et de décodage, ainsi que le support à leur mise en oeuvre.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : ça repart !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]