Préouverture Paris : cette semaine, le marché attend la Fed

Préouverture Paris : cette semaine, le marché attend la Fed

Devises

Boursier.com, publié le lundi 25 avril 2016 à 08h30

LA TENDANCE

Cette dernière semaine d'avril sera riche en publications trimestrielles d'entreprises des deux côtés de l'Atlantique. Aux Etats-Unis, sont par exemple prévus plus de 130 résultats de sociétés du S&P500. Pourtant, on parle surtout de la réunion du comité de politique monétaire de la banque centrale américaine, qui rendra son verdict sur les taux directeurs le 27 avril. La décision elle-même ne suscite pas beaucoup de suspense, puisque les économistes s'accordent à dire que la Fed maintiendra le statu quo. Cependant, c'est le coup d'après qui intéresse les investisseurs. Ils espèrent déceler dans le discours de Janet Yellen des indications concernant la réunion suivante. Les marchés s'attendent toujours à un relèvement des taux de la banque centrale, mais ils en ignorent pour le moment le timing. Actuellement, ils n'assignent qu'une probabilité de 20% à un resserrement monétaire en juin prochain.

Les indicateurs avancés européens sont hésitants. Ils sont légèrement haussiers à Londres, Zurich et Francfort et légèrement baissiers à Paris.

WALL STREET

La Bourse américaine a terminé la semaine sur une note faible, après des résultats inférieurs aux attentes de deux grands noms de la technologie, Microsoft et Alphabet, la maison mère de Google. Sur la semaine, le Dow Jones et le S&P 500 ont légèrement progressé, mais le Nasdaq a cédé du terrain.

Vendredi à la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,12% à 18.004 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fini quasi-stable (+0,01%) à 2.092 points. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs "technos" et "biotechs" a fléchi de 0,8% à 4.906 points. Sur la semaine, le Dow Jones a gagné 0,6% et le S&P 500 a pris 0,5%, mais le Nasdaq a reculé de 0,65% en 5 séances. En Europe, l'indice EuroStoxx 50 a fini vendredi en légère baisse de 0,3%, mais a gagné 2,5% sur la semaine.

ECO ET DEVISES

En Europe, l'indice Ifo du climat des affaires allemand d'avril (10h00) est le seul indicateur majeur en vue. Aux Etats-Unis, les ventes de logements neufs (16h00) précéderont l'indice manufacturier de la Fed de Dallas (16h30).

La parité euro / dollar atteint 1,1242 ce matin. Le baril de Brent se négocie 44,62$ et le WTI 43,14$ pour l'échéance de juin. L'once d'or se traite 1.234$ (+0,1%).

VALEURS A SUIVRE

* EDF : le conseil d'administration tenu vendredi a décidé de préparer une augmentation de capital par appel au marché d'ici à la clôture des comptes 2016, d'un montant de l'ordre de 4 MdsE, l'Etat y souscrira à hauteur de 3 MdsE. En parallèle, l'ouverture du capital de RTE est en projet, avec un schéma qui sera précisé d'ici fin juin. Emmanuel Macron a confirmé que l'Etat optera pour un dividende EDF en titres en 2016 et en 2017, comme cela sera le cas au titre de 2015. Quant à Hinkley Pont C, la décision finale d'investissement pourra être confirmée en septembre prochain, a indiqué le ministre au 'JDD'.

* Peugeot : Emmanuel Macron, interviewé dimanche par 'Le JDD', a botté en touche lorsqu'il a été question d'évoquer l'avenir de la participation de l'Etat dans PSA. Le ministre estime qu'il s'agit d'une "très belle opération industrielle et financière" car la société s'est redressée et que Bercy "est en plus-value de plusieurs centaines millions d'euros" sur la participation de 14%. Pour autant, Emmanuel Macron n'a pas souhaité en dire plus, ce qui n'étonnera personne : déclarer ses intentions, ce serait risquer de peser sur le cours de bourse.

* Eramet : le groupe minier a vu son chiffre d'affaires du premier trimestre 2016 reculer de 14% à 666 ME. Le niveau de liquidités est satisfaisant. La poursuite des mesures de préservation du cash reste la priorité opérationnelle absolue de toutes les équipes du groupe, en particulier à la SLN. Le groupe va par ailleurs monter à 100% du holding qui contrôle le projet Weda Bay.

* Eurofins Scientific : le chiffre d'affaires a progressé de 48% pour atteindre 582 ME au cours du premier trimestre 2016. Sur une base organique, c'est-à-dire hors acquisitions, la croissance est supérieure à 10%. La direction estime que ce bon départ conforte l'objectif d'atteindre 2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2016. Le curseur de moyen terme est toujours fixé à 4 MdsE de chiffre d'affaires et 800 ME d'EBITDA à l'horizon 2020, un objectif sur lequel le management se dit très optimiste.

* Chiffre d'affaires / résultats : Soitec, Trigano, Spir, CRCAM Brie Picardie, CRCAM Languedoc, Maroc Telecom...

* Analystes : HSBC remplace Crédit Agricole par Lloyd's dans sa liste de valeur européennes préférées, mais reste acheteur de la banque verte. Goldman Sachs dégrade LafargeHolcim d'achat à neutre pour un objectif ajusté de 54,50 à 54,20 CHF.

* En bref : Inside Secure réussit son augmentation de capital. Novacyt doit finaliser l'acquisition de Primerdesign d'ici au 12 mai. Medtech participera au prochain congrès AANS aux Etats-Unis. Drone Volt signe un contrat avec une filiale de Veolia.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : cette semaine, le marché attend la Fed
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]