Préouverture Paris : Fnac hésite sur Darty, S&P abaisse la note de Casino

Préouverture Paris : Fnac hésite sur Darty, S&P abaisse la note de Casino©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 21 mars 2016 à 08h30

LA TENDANCE

La semaine devrait démarrer en baisse en Europe, après une séance de vendredi plutôt positive, notamment aux Etats-Unis où les indices ont poursuivi leur ascension. L'actualité des entreprises est plutôt riche ce matin, avec la bataille boursière entre Fnac et Steinhoff pour le contrôle de Darty, le départ prochain du président d'Axa, Henri de Castries, les nouvelles rumeurs dans l'agrochimie autour de Bayer et Monsanto ou la probable démission du patron de Telecom Italia, sous la pression de Vivendi. Le dossier Casino sera également entouré après le déclassement de la dette par S&P. Enfin, n'oublions pas l'entrée de Sodexo dans le CAC40 à la place d'Alstom, qui prend effet ce jour.

L'indice parisien est donné baissier d'une vingtaine de points à l'ouverture.

WALL STREET

Après avoir enchaîné 5 semaines de hausse, la Bourse de New York a retrouvé une certaine dose de confiance, grâce aux dernières annonces de la Fed et à un net recul du dollar, qui devrait regonfler les résultats des entreprises américaines. La semaine qui s'ouvre lundi comptera 4 jours, les marchés américains étant fermés le 25 pour le Vendredi Saint, qui ouvre le week-end de Pâques.

La semaine dernière, l'indice Dow Jones a progressé de 2,2% en 5 séances pour finir à 17.602 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 1,3% à 2.049 points, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs "technos" et "biotechs", a gagné 1% en 5 séances, pour finir à 4.795 points.

Depuis le début de l'année, le Dow Jones (+1%) et le S&P 500 (+0,25%) sont désormais enfin entrés en terrain positif, tandis que le Nasdaq reste en recul de 4,2%, plombé notamment par les valeurs biotechnologiques. L'indice Nasdaq des biotechs, le NBI, a plongé de 26% depuis le début 2016 et n'a que peu profité du rebond observé depuis un mois sur les marchés.

ECO ET DEVISES

Aux Etats-Unis, l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago (13h30) sera suivi des reventes de logements existants (15h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1270 ce matin. Le baril de Brent se négocie 40,95$ et le WTI 40,75$ pour l'échéance de mai. L'once d'or se traite 1.251$ (-0,3%).

VALEURS A SUIVRE

* Axa : Henri de Castries, le patron d'Axa, serait le candidat numéro un à la présidence d'HSBC, selon les informations du "Sunday Times". Axa a annoncé ce matin le départ de son patron le 1er septembre prochain. Sa fonction sera séparée entre Denis Duverne en qualité de président non-exécutif et Thomas Buberl en qualité de directeur général.

* Airbus : les rumeurs se sont vérifiées. C'est bien le fonds KKR qui reprendra l'électronique de défense mise en vente par Airbus. Le périmètre a été cédé pour 1,1 milliard d'euros. Il comprend les capteurs critiques, les systèmes intégrés et les services destinés aux applications de défense et de sécurité haut de gamme (1 MdE de revenus annuels, pour 4.000 salariés).

* Telecom Italia : le patron de l'opérateur, Marco Patuano, aurait prévu de démissionner, sur fond de tensions avec Vivendi, le premier actionnaire de l'opérateur transalpin. La rumeur d'un départ du dirigeant avait déjà circulé en début de mois. Cette fois, de multiples sources ont indiqué à l'Agence Reuters que Patuano avait transmis sa lettre de démission.

* Sanofi : le laboratoire a démenti l'information de l'Agence Bloomberg selon laquelle il avait pour projet de déménager son quartier général du centre de Paris pour réaliser des économies. Les équipes pourraient être regroupées sur le site actuel de Gentilly avaient indiqué des sources bien informées au média spécialisé.

* Safran : le britannique Smiths Group serait en pôle-position pour le rachat de la branche détection de Morpho, la filiale de Safran. Il aurait soumis une offre à 600 millions d'euros (environ 470 millions de livres), a appris le 'Sunday Times', qui précise que L-3 et OSI sont également sur les rangs.

* Casino : le groupe ne s'attendait sans doute pas à un réveil aussi difficile. Standard & Poor's a annoncé tôt ce matin le déclassement de la notation crédit du distributeur de la catégorie d'investissement vers la catégorie spéculative. La dette du groupe passe en effet de "BBB-" à "BB+" à l'issue de la période de surveillance négative annoncée par l'agence en janvier dernier.

* Fnac : Darty et le groupe Steinhoff (maison mère de Conforama) ont annoncé vendredi un accord de mariage. Le groupe sud-africain a offert 863 ME en cash, un montant supérieur à celui que la Fnac avait proposé en novembre, mais en grande partie en titres. Le groupe français appelle les actionnaires de Darty à ne rien faire le temps qu'il étudie ses différentes options.

* Chiffre d'affaires / résultats : Valneva, Foncière Euris, Valtech, Hi-Media...

* Analystes : Natixis démarre le suivi de Nexity à l'achat en visant 50 euros.

* En bref : Pharmagest agrandit son réseau canadien. Gameloft va déposer un recours après la déclaration de conformité de l'offre de Vivendi par l'AMF. Orchestra Prémaman signe un accord de confidentialité pour le rachat de Maternity. Marie Brizard Wine & Spirits règle à l'amiable son contentieux avec Chamarré. Figeac Aero obtient 86,2 ME de son placement sur le marché. Jean-Philippe Bailly nommé directeur des opérations de Kering. Exacompta Clairefontaine rachète Rainex. Le stent auto-apposant à libération de Sirolimus de Stentys, "Xposition S", a obtenu le marquage CE. Eurazeo a entamé des discussions exclusives avec Ardian pour prendre une part majoritaire dans Novacap aux côtés du fonds d'investissement, de Mérieux Développement et du management. NetBooster refinance ses obligations convertibles. Onxeo lance sa filiale américaine.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : Fnac hésite sur Darty, S&P abaisse la note de Casino
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]