Préouverture Paris : J-2 avant la hausse de taux de la Fed

Préouverture Paris : J-2 avant la hausse de taux de la Fed

Janet Yellen 8 mai

Boursier.com, publié le lundi 12 juin 2017 à 08h30

LA TENDANCE

Le CAC 40 a terminé la séance de vendredi sur une note positive, ce qui ne l'a pas empêché d'afficher un bilan hebdomadaire baissier, dans un marché toujours attentiste. Les élections législatives européennes ont dominé l'actualité depuis jeudi dernier. Celles du Royaume-Uni, qui ont fait perdre sa majorité absolue à Theresa May et qui l'ont forcée à s'allier à un parti nord-irlandais, et celles de la France, qui ont conforté, au premier tour, la présidence d'Emmanuel Macron. Ce matin, les indicateurs avancés pointent vers un reflux à l'ouverture, de l'ordre d'une quinzaine de points pour le CAC40. Le point d'orgue de la semaine boursière est pour mercredi avec la décision de la banque centrale américaine sur ses taux. L'outil FedWatch du CME fixe la probabilité d'une hausse de taux à 98%. Autant dire que le suspense est loin d'être à son comble.

WALL STREET

La Bourse de New York a rapidement tourné la page des événements politiques et monétaires de jeudi, pour se concentrer sur une rapide rotation sectorielle. Celle-ci s'est jouée au détriment des valeurs technologiques, très attaquées après leurs récents records, à commencer par Apple, Amazon et Alphabet, qui ont tous abandonné plus de 3% ! Le secteur pharmaceutique a en revanche progressé ainsi que les banques, les pétrolières et les valeurs industrielles, qui avaient souffert ces dernières semaines, ce qui a porté l'indice Dow Jones à un nouveau record historique ce vendredi soir. A la clôture, le Dow Jones a ainsi progressé de 0,42% pour finir à 21.272 points, effaçant son précédent record du 2 juin dernier, à 21.206 pts. L'indice large S&P 500 a en revanche cédé 0,08% à 2.432 pts, tandis que le Nasdaq Composite a subi un véritable coup de tabac, chutant de 1,8% en clôture, à 6.208 pts, après avoir pourtant inscrit un record la veille. Sur l'ensemble de la semaine, le DJIA a gagné 0,3%, le S&P 500 a cédé 0,3% et le Nasdaq a reculé de 1,5%.

ECO ET DEVISES

L'indice du sentiment des affaires de la Banque de France de mai (08h30) et la balance budgétaire américaine (20h00) sont les seuls indicateurs majeurs du jour.

La parité euro / dollar atteint 1,1207 ce matin. Le baril de Brent se négocie 48,40$ et le WTI 46,29$ pour l'échéance d'août. L'once d'or se traite 1.266$ (+0,02%).

VALEURS A SUIVRE

* Orange : Stéphane Richard aurait l'intention de rempiler une 3ème fois à la tête de l'opérateur télécoms historique, selon deux sources proches du groupe, citées par l'agence 'Reuters'. Son mandat doit prendre fin à la prochaine assemblée générale de l'opérateur historique, dans un an environ. Il avait laissé entendre ces derniers mois qu'il serait tenté par un troisième mandat. Vendredi, l'une des sources a indiqué qu'il avait confirmé cette volonté "au conseil d'administration du mois de mars".

* Fnac-Darty : Patricia Barbizet, Nonce Paolini et Jacques Veyrat. Derrière l'un de ces trois noms, se cache le(a) futur(e) président(e) de Fnac-Darty, selon 'Le JDD'. La direction opérationnelle pourrait être partagée entre Enrique Martinez, le directeur général Europe du Nord du groupe, et le directeur financier Mathieu Malige.

* Futuren : conformément à l'accord conclu le 10 mai dernier, EDF Energies Nouvelles a racheté 67,2% de la société. Une offre publique d'achat sera déposée prochainement sur le solde du capital, à 1,15 euro par action et 9,37 euros coupon détaché par obligation convertible.

* Digigram : les actionnaires historiques vont céder 29,65% du capital à la société Safe and Sound Group à 1 euro par action. L'acquéreur n'a pas l'intention de racheter d'autres actions. La cotation des actions Digigram, suspendue la semaine dernière, reprendra ce matin.

* Chiffre d'affaires / Résultats : néant.

* Analystes :
- Berenberg revalorise Rémy Cointreau de 72 à 99 euros, mais reste à conserver.
- Citi relève sa valorisation de Renault de 98 à 100 euros, en restant acheteur.

* En Bref :
- Vive hausse des semestriels de Plastivaloire, qui relève son objectif.
- Dassault Systèmes rachète le petit éditeur néerlandais AITAC.
- Advenis prévoit d'émettre des convertibles.
- DataHertz quitte le Marché Libre à 6 euros l'action.
- GeNeuro conforté dans sa phase II avec GNbAC1.
- Moray Boyd devient directeur général adjoint d'Aures.
- Sanofi dévoile de nouveaux éléments positifs sur Praluent en étude prospective.
- Viktoria Invest reporte de son assemblée générale.
- EDF planche sur une centrale hydroélectrique à Dubaï.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : J-2 avant la hausse de taux de la Fed
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]