Préouverture Paris : l'ONU, en attendant la Fed

Préouverture Paris : l'ONU, en attendant la Fed

Drapeau de l'Organisation des Nations unies

Boursier.com, publié le mardi 19 septembre 2017 à 08h30

LA TENDANCE

Les marchés financiers ont bien démarré hier une semaine chargée de rendez-vous importants. Ce mardi notamment, avec le débat général prévu lors de l'assemblée générale des Nations unis, qui verra (entre autres) se succéder à la tribune deux novices, Donald Trump et Emmanuel Macron. Des débats, il y en aura sans doute aussi au sein de la banque centrale américaine. La Fed démarre aujourd'hui une session de réunion de deux jours, qui aboutira demain soir à une décision sur les taux et sans doute à quelques indications sur la réduction du bilan de la Fed et sur le rythme du resserrement monétaire.

Dans l'actualité des sociétés, difficile de passer à côté de la faillite de l'enseigne de jouets Toys"R"Us, même s'il ne s'agit pas d'une société cotée. Elle illustre les difficultés d'adaptation des marques de la distribution traditionnelle à l'essor de la vente en ligne.

Les indicateurs avancés européens sont proches de l'équilibre, avec un léger biais baissier.

WALL STREET

Wall Street a entamé la semaine en mode optimisme, à l'approche d'une réunion importante de la Réserve fédérale américaine, mardi et mercredi. Le Dow Jones et le S&P 500 ont une nouvelle fois inscrit des records historiques, lundi soir, tandis que le Nasdaq Composite frôle également ses records. Les investisseurs s'attendent à ce que la Fed maintienne mercredi le statu quo sur ses taux directeurs, mais le suspense demeure sur une possible 3ème hausse des taux cette année lors de la réunion de décembre. En outre, les marchés attendent des détails sur la réduction du bilan de la Fed, qui frôle les 4.500 milliards de dollars après trois programmes successifs d'achats d'actifs menés entre décembre 2008 et octobre 2014. L'indice DJIA a gagné lundi 0,28% à 22.331 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,15% à 2.504 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a avancé de 0,1% à 6.454 pts, finissant à peine à 0,1% de son plus haut niveau historique de 6.460 atteint mercredi.

ECO ET DEVISES

En Europe, une seule statistique mais fort suivie : l'indice ZEW allemand de septembre (11h00). Aux Etats-Unis, les mises en chantier de logements et permis de construire, la balance des comptes courants et les prix à l'import et à l'export sont attendus à 14h30. C'est aussi aujourd'hui que débute la réunion de la Fed, qui aboutira demain à une décision sur les taux.

La parité euro / dollar atteint 1,1967 ce matin. Le baril de Brent se négocie 55,39$ et le WTI 49,93$. L'once d'or se traite 1.308$ (+0,1%).

VALEURS A SUIVRE

* Solvay : l'ajustement du portefeuille se poursuit avec la vente de ses polyamides à BASF. Le groupe belge a précisé dans un communiqué diffusé tôt ce matin que cette opération, programmée dans le cadre du recentrage du groupe sur des activités à plus forte valeur ajoutée, lui rapportera 1,6 milliard d'euros.

* BNP Paribas : la première banque française ne serait pas insensible aux charmes de la gestion d'actifs européenne d'Axa, alors que c'est plutôt le nom de Natixis qui avait circulé jusque-là pour un mariage. Un informateur l'a indiqué à Bloomberg, après que l'agence financière eut déjà révélé la rumeur Natixis.

* Eurofins : EAG Laboratories, un groupe américain qui possède 21 laboratoires dans 18 pays, va rejoindre le périmètre. La transaction devrait aboutir dans les prochains mois. Eurofins versera au fonds Odissey, l'actuel propriétaire, 780 M$ net de trésorerie et de dette.

* JCDecaux : le Conseil d'État a suivi le tribunal administratif en repoussant hier le recours formé par JCDecaux et la Mairie de Paris contre l'annulation de la procédure de passation de la concession d'affichage publicitaire sur le mobilier urbain parisien. La Ville de Paris a prévu de relancer la procédure d'attribution en tenant compte de la décision de la juridiction.

* Chiffre d'affaires / Résultats : DLSI, Quantel, Drone Volt, Aurea, Pharmasimple, Streamwide, Visiativ, Figeac Aero...

* Analystes :

- HSBC passe de neutre à acheter sur Vivendi en visant 24 euros contre 18,50 euros précédemment.

- HSBC passe de neutre à acheter sur Arkema en visant 125 euros contre 100 euros précédemment.

- MainFirst passe de neutre à acheter sur Eurofins en visant 600 euros contre 435 précédemment.

- Morgan Stanley reste à "surpondérer" sur LVMH, mais son objectif passe de 225 à 255 euros.

- Morgan Stanley reste à pondération en ligne sur Kering, mais son objectif passe de 320 à 335 euros.

* En Bref :

- Gaussin et Didriver concluent un contrat de partenariat.

- Parrot sort son nouveau Bebop.

- CBO Territoria met en service un nouveau Leader Price.

- JCDecaux décroche le contrat de mobilier urbain et de vélos de la métropole lyonnaise.

- GTT signe une nouvelle commande avec HHI.

- Malcolm Wilson président du directoire de XPO Logistics Europe.

- Pharnext amende le protocole de sa phase III dans la maladie de Charcot.

- Atari signe un partenariat avec un nouvel éditeur.

- Naturex signe un accord de distribution.

- Dietswell reçoit 2,4 ME de financement de l'ADEME.

- DMS signe un accord de distribution en Chine.

- Chevron développera ses lubrifiants sur logiciel Dassault Systèmes.

 
2 commentaires - Préouverture Paris : l'ONU, en attendant la Fed
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]