Préouverture Paris : la bourse retrouve le moral

Préouverture Paris : la bourse retrouve le moral©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 20 juin 2017 à 08h30

LA TENDANCE

Les investisseurs ont retrouvé le sourire depuis la fin de semaine dernière. Les records atteints à Wall Street et l'issue des élections législatives françaises n'y sont pas étrangers. Le CAC40, qui a clôturé hier au-dessus des 5.300 points pour la première fois depuis le 5 juin, est bien parti pour poursuivre son ascension. Si l'on met de côté les statistiques macroéconomiques mi-figue, mi-raisin aux Etats-Unis, le contexte semble rester porteur pour les entreprises. La preuve, les opérations financières (acquisitions, levées de fonds, cessions...) sont légion quelle que soit la taille des sociétés concernées.

Ce matin en Asie, le Nikkei 225 a progressé mais les autres bourses sont en majorité baissières, quoique dans des proportions modestes. Les financiers attentent le verdict du MSCI sur l'inclusion, ou pas, des valeurs de Chine continentale dans ses indices émergents. La décision est attendue dans la journée.

Le marché parisien devrait démarrer la séance en hausse d'une vingtaine de points. La tendance est positive sur la totalité des places du vieux continent en préouverture.

WALL STREET

Les marchés américains ont commencé la semaine sur une note positive, soutenus par les valeurs technologiques, qui se sont offert un rebond technique après leur récente correction. Les indices Dow Jones et S&P 500 ont franchi de nouveaux sommets historiques en clôture. Les valeurs pétrolières ont en revanche reculé dans le sillage des cours du brut. Sur le plan monétaire, un membre de la Fed, William Dudley, a confirmé que la banque centrale américaine comptait relever une nouvelle fois ses taux cette année. A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,68% à 21.529 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,84% à 2.453 pts, et que le Nasdaq a repris 1,42% pour finir à 6.239 pts. La semaine dernière, le DJIA avait avancé de 0,5%, le S&P 500 était resté stable, et le Nasdaq avait perdu 0,9% après une chute de 1,5% la semaine précédente.

ECO ET DEVISES

L'indice des prix à la production allemands de mai (08h00) précèdera la balance des comptes courants américains (14h30).

La parité euro / dollar atteint 1,1157 ce matin. Le baril de Brent se négocie 47,04$ et le WTI 44,48$ pour l'échéance d'août. L'once d'or se traite 1.245$ (+0,1%).

VALEURS A SUIVRE

* Autoroutes : le régulateur des activités ferroviaires et routières estime que les augmentations de péages sont trop importantes au vu des investissements engagés. Les hausses prévues pour financer ce plan d'investissement autoroutier conclu en janvier 2017 pour environ 800 ME "excèdent le juste niveau qu'il serait légitime de faire supporter aux usagers", précise l'Arafer.

* Orange : l'opérateur a cédé une partie de ses titres BT, soit 133 millions d'actions représentant 1,33% du capital du britannique, pour 437 ME. En parallèle, il a lancé une émission d'obligations échangeables en actions BT, à échéance 2021, pour un montant nominal d'environ 517 M£. Elles afficheront un taux négatif après transformation en euros.

* Dassault Systèmes : le groupe a pris le contrôle du fournisseur de services d'infrastructure cloud français Outscale, en acquérant une part majoritaire dans des conditions financières qui sont restées secrètes. Cette jeune entreprise créée en 2010 dispose de six datacenters en Europe, en Amérique du Nord et en Asie, et de solutions certifiées selon les plus aux standards de l'industrie (Cisco, Intel, NetApp).

* Altice : le groupe a bouclé hier la vente de sa filiale en Belgique et au Luxembourg, SFR BeLux (Coditel), à Telenet. La cession avait été validée par l'Autorité belge de la concurrence il y a une semaine. Le montant de la transaction atteint 400 ME d'euros, net de dette et de trésorerie.

* Gfi Informatique : Apax Partners et Altamir ont réalisé la première étape de la cession du solde de leur participation à Mannai Corporation. 12% ont été vendus, laissant les actionnaires avec un reliquat de 6,5% qui sera cédé en juin 2018.

* Chiffre d'affaires / Résultats : néant.

* Analystes :

- TSAF passe d'achat à conserver sur Icade, malgré un objectif relevé de 75 à 78 euros.

- TSAF passe de conserver à acheter sur Unibail-Rodamco, en visant 250 euros contre 220 euros précédemment.

- TSAF passe de conserver à acheter sur Mercialys, en visant 20 euros contre 18 euros précédemment.

- TSAF passe conserver à acheter sur Foncière des Régions, valorisé 90 euros contre 80 euros précédemment.

- TSAF passe de vendre à conserver sur Tour Eiffel, en visant 56 euros contre 53 euros jusque-là.

- Jefferies réduit sa recommandation sur Havas d'achat à conserver, avec un objectif de cours de 9,90 euros.

- AlphaValue recommande d'accumuler Ipsen, en visant 126 euros.

- Barclays passe pondération en ligne à "souspondérer" sur Eurotunnel.

- Société Générale abaisse d'acheter à conserver son avis sur Vexim mais revalorise de 13 à 17 euros.

- Bernstein reste à "surperformance" sur LVMH, et relève à 255 euros son objectif.

* En Bref :

- EuropaCorp vend à Sony/ATV son fonds de commerce d'éditions musicales.

- Ipsen confirme viser une demande d'enregistrement au 3ème trimestre pour Cabosun.

- Onxeo lève 15 ME par placement privé.

- LDLC va racheter Olys.

- Plastic Omnium émet une obligation de 500 ME à 7 ans.

- Deux contrats pour CIS.

- Mauna Kea révèle une étude positive pour Cellvizio en oncologie.

- MND réalise un placement privé de 6 ME.

- HiPay veut vendre sa solution mobile.

- JCDecaux remporte le contrat du terminal de Canton.

- CCA International quittera la cote fin juillet.

- Moody's note "C" la dette de CGG.

- Le recrutement des patients de l'étude de phase IIb IFN-K-002 de Neovacs est achevé.

- Novacyt lève 3 ME par placement privé.

- Cerenis obtient l'appui de Bpifrance.

- CGG prend du poids en Thaïlande.

- Memscap s'allie à SATT pour un projet médical.

- Dassault Systèmes et Airbus APWorks vont collaborer pour accroître le recours à l'impression 3D métal.

- Deux administratrices indépendantes chez Akka.

- Auplata réalisé un 4ème tirage sur son OCABSA.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : la bourse retrouve le moral
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]