Préouverture Paris : la Fed devrait rester prudente

Préouverture Paris : la Fed devrait rester prudente©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 27 avril 2016 à 08h30

LA TENDANCE

La séance du jour risque d'être fragmentée en plusieurs phases. Ce matin, les marchés se sont réveillés avec la mauvaise surprise Apple, puisque le groupe américain a connu sa première panne de croissance trimestrielle en 13 ans. Cela devait évidemment arriver et ne manque pas de susciter comme il se doit de nombreux commentaires sur la fin du règne de l'entreprise californienne. Une réaction excessive, comme l'était celle des tenants de la croissance sans fin du groupe. La seconde phase du jour est à chercher du côté des publications d'entreprises, qui meubleront l'actualité jusqu'à la décision, en soirée, de la banque centrale américaine sur ses taux. Les économistes savent que la Fed ne changera pas de politique monétaire aujourd'hui, mais ils veulent confirmation qu'elle ne le fera pas non plus en juin. Compte tenu des indicateurs récents, il est peu probable que Janet Yellen prendra le risque de durcir sa politique d'ici l'été.

En Europe, Total, Barclays, Santander ou Statoil ont publié. Aux Etats-Unis, 43 entreprises du S&P500 sont attendues, dont Baker Hughes, Comcast, State Street, United Technologies, Boeing, Marriott ou Texas Instruments.

Le CAC40 est donné proche de l'équilibre à l'ouverture, avec un léger biais baissier.

WALL STREET

Wall Street a fini sa course en ordre dispersé mardi soir, proche de l'équilibre, sous un déluge de publications trimestrielles. Les investisseurs, qui ont également pris connaissance de plusieurs indicateurs économiques sans relief, attendent avec prudence les résultats du géant Apple post-clôture et le communiqué monétaire de la Fed mercredi soir. Du côté du pétrole, le baril WTI rebondit sur les 44$. Le DJIA monte de 0,07% à 17.990 pts, le Nasdaq perd 0,15% à 4.888 pts, et le S&P500 gagne 0,19% à 2.092 pts. Apple a dévoilé des résultats décevants un peu plus tard, entraînant une forte baisse du titre post-marché.

ECO ET DEVISES

En Europe, l'indice de confiance des consommateurs français d'avril (08h45) précèdera la masse monétaire M3 de mars (10h00) et le PIB britannique du 1er trimestre (10h30). Aux Etats-Unis, place à la dernière balance commerciale (14h30), aux promesses de ventes de logements (16h00), au rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains (16h30) et au communiqué monétaire de la Fed à l'issue du FOMC (20h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1303 ce matin. Le baril de Brent se négocie 46,25$ et le WTI 44,49$ pour l'échéance de juin. L'once d'or se traite 1.243$ (+0,04%).

VALEURS A SUIVRE

* Total : pénalisé par la chute des cours de l'or noir, la major voit ses résultats fortement reculer au premier trimestre 2016. Elle enregistre sur la période un bénéfice net ajusté de 1,6 Md$, en baisse de 37%, pour un chiffre d'affaires en repli de 22% à 32,8 MdsE. Total explique poursuivre ses efforts pour réduire son point mort cash et vise un niveau d'investissements organiques inférieur à 19 Mds$ en 2016.

* Peugeot : 13 MdsE tout rond, c'est le chiffre d'affaires réalisé par PSA au cours du premier trimestre 2016. Cela matérialise une croissance de 1,5% à taux de change constants. La croissance du marché automobile cette année est attendue de l'ordre de 4% en Europe et de 5% en Chine, tandis que l'Amérique Latine devrait reculer de -10% et la Russie de -15%. Pour l'Europe, il s'agit d'une révision en hausse par rapport aux 2% envisagés jusque-là.

* Valeo : l'équipementier a vu son chiffre du premier trimestre 2016 progresser de 10% à périmètre et taux de change constants pour atteindre 3,92 MdsE. En conservant son hypothèse d'une hausse de la production automobile mondiale d'environ 2,5% cette année, le groupe confirme ses objectifs 2016.

* Capgemini : l'intégration d'iGate permet d'afficher une croissance de 13,9% à taux de change constants au cours du premier trimestre 2016, pour un chiffre d'affaires de 3,09 MdsE. La SSII confirme ses objectifs pour l`année 2016, soit une croissance du chiffre d`affaires à taux de change constants comprise entre 7,5% et 9,5% et une marge opérationnelle se situant entre 11,1% et 11,3%. Elle vise toujours un free cash-flow organique supérieur à 850 ME.

* AccorHotels : le groupe a reçu les autorisations de toutes les autorités de la concurrence des juridictions concernées, satisfaisant ainsi l'une des conditions nécessaires à la finalisation du projet d'acquisition de Fairmont Raffles Hotels International. La clôture de la transaction est prévue pour mi-2016 après le feu vert des actionnaires à l'augmentation de capital.

* SFR : l'opérateur va reprendre les 49% détenus par Altice dans NextRadioTV. Le projet de transaction valorise NextRadioTV à une valeur d`entreprise de 741 ME. Il va aussi racheter Altice Media Group France, qui comprend notamment les titres 'Libération', 'L`Express' ou 'L`Expansion', sur la base d'une valeur d`entreprise de 241 ME.

* STMicroelectronics : au cours du premier trimestre 2016, la société a réalisé un chiffre d'affaires de 1,61 Md$, assorti d'une marge brute de 33,4%, qui entraîne une perte d'exploitation de -33 millions de dollars et une perte nette de -41 M$. "Après quelques trimestres de morosité, nous avons commencé à voir des signes de reprise de l'industrie au cours du premier trimestre", a indiqué le CEO Carlo Bozotti.

* Fnac : la société a acquis des actions Darty supplémentaires, ce qui lui permet d'être en mesure de détenir 51,84% du capital émis de Darty contre 45,6% du capital annoncé plus tôt dans la journée. Ce total comprend toujours la détention et les engagements irrévocables reçus par la Fnac.

* Chiffre d'affaires / résultats : Bic, Albioma, TF1, Genfit, Focus Home Interactive, Ekinops, Crit, Visiativ, HighCo, Netbooster, Bluelinea, Microwave Vision, Teleperformance; April, Ingenico, CRCAM Sud Rhône Alpes, ADC SIIC, Tonna, Pixium Vision...

* Analystes : Bernstein réduit de performance de marché à sousperformance sa recommandation sur Air Liquide, valorisé 89 euros l'action contre 100 euros précédemment. Barclays réduit sa recommandation de "surpondérer" à pondération en ligne sur Technip.

* En bref : Schneider Electric a confirmé ses objectifs 2016 devant ses actionnaires. Clôture anticipée du placement d'une partie de la participation de Financière Gaillon 8 dans Kaufman and Broad. Saft fournira à Fortum un système batteries Li-ion à l'échelle du mégawatt. La Caisse d'Epargne Provence Alpes Corse se renforce au capital de CBo Territoria. Turenne Investissement cède sa participation dans Solem et réinvestit aux côtés de MBO Partenaires. Jean Raby nommé directeur financier de SFR. Amoeba obtient plusieurs AMM à des fins de R&D. Partenariat commercial stratégique avec l'américain Temptime pour Oceasoft. Technip remporte un contrat avec Petrobras. Carmat a bouclé sa levée de fonds de 50 ME. Stallergenes Greer annonce que son partenaire Shionogi a dévoilé des résultats positifs dans le cadre de son étude clinique de phase II, portant sur son comprimé d'immunothérapie sublinguale destiné au traitement de la rhinite allergique saisonnière induite par les pollens de cèdre du Japon.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : la Fed devrait rester prudente
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]