Préouverture Paris : la Fed et des centaines de publications d'entreprises au programme

Préouverture Paris : la Fed et des centaines de publications d'entreprises au programme

bourse

Boursier.com, publié le lundi 24 juillet 2017 à 08h30

LA TENDANCE

Cette semaine du 24 juillet sera marquée par une densification des publications semestrielles d'entreprises et par de nombreux indicateurs macroéconomiques des deux côtés de l'Atlantique, arrivée de la coupure aoûtienne oblige. 38% des sociétés de l'indice S&P500 américain ont choisi les prochains jours pour communiquer. En France, plus de la moitié des 120 entreprises du SBF120 sont aussi concernées, avec une densité record mercredi, jeudi et vendredi. A la Bourse de Paris, le CAC40 sort d'une semaine ratée, avec un recul de -2,25% qui a annihilé les gains des deux semaines précédentes et ramené à l'indice sur ses niveaux du 30 juin. L'avalanche de publications sera-t-elle propice au rebond ? Réponse dans les jours qui viennent.

Le volet macroéconomique sera lui aussi étoffé cette semaine, avec les premiers PIB du second trimestre à venir (France, Royaume-Uni, Etats-Unis...) et une décision de la Fed très attendue sur ses taux. Pour patienter ce matin, les investisseurs prendront connaissance des indicateurs PMI flashs de juillet, toujours très suivis.

L'indice parisien est attendu en hausse à l'ouverture, mais prudence car le biais est baissier sur les autres places européennes.

WALL STREET

New York a fini en baisse vendredi, notamment à cause de résultats décevants de General Electric. Les valeurs de l'énergie ont été chahutées. Le Dow Jones a cédé -0,15%, à 21.580,07 points. Le Standard & Poor's 500 a abandonné -0,04% à 2.472,54 points, comme le Nasdaq Composite, à 6.387,75 points. Le bilan hebdomadaire est négatif pour le Dow Jones mais positif pour le S&P500 (+0,54%) et le Nasdaq (+1,19%).

ECO ET DEVISES

En Europe, les indices PMI flash de juillet seront connus pour la France (09h00), l'Allemagne (9h30) et la zone euro (10h00). L'indice Markit PMI flash composite américain (15h45) et les reventes de logements existants aux Etats-Unis (16h00) complètent le programme.

La parité euro / dollar atteint 1,1414 ce matin. Le baril de Brent se négocie 47,54$ et le WTI 45,16$ pour l'échéance de septembre. L'once d'or se traite 1.221$ (-0,3%).

VALEURS A SUIVRE

* Automobile : les groupes allemands sont dans l'oeil du cyclone, après que la commission européenne eut confirmé enquêter sur une entente entre Audi, Volkswagen, BMW et Porsche dans les systèmes de traitement des émissions de moteurs diesel. BMW a également été accusé de tricher sur ses émissions, ce que le constructeur a démenti.

* TF1 : les résultats semestriels sont en vive hausse, grâce à l'embellie opérationnelle et à la plus-value de cession de Groupe AB. Le management réitère ses différents objectifs notamment celui concernant un taux de marge opérationnelle courante à deux chiffres en 2019, et une croissance des activités hors publicité des cinq chaînes gratuites qui devraient représenter au moins un tiers du chiffre d'affaires consolidé en 2019.

* Gemalto : énième déconvenue sur le dossier, avec un nouvel avertissement sur les résultats. Le groupe est fortement pénalisé par la chute du marché des cartes SIM. Il va prendre une dépréciation de 420 ME sur cette activité dans les comptes du premier semestre.

* Icade : en marge de la publication de ses résultats semestriels, le groupe a annoncé la signature d'un protocole de négociations exclusives en vue du rachat d'ANF Immobilier à Eurazeo, à 22,15 euros l'action. L'autre bonne nouvelle du jour, c'est le relèvement des objectifs 2017 d'Icade, puisque la croissance du cash-flow net courant devrait avoisiner 7% par rapport à 2016, alors que le management visait initialement "au moins 4%".

* Thermocompact : Edify va prendre le contrôle sur la base de 46,80 euros par action ou 45,20 euros coupon détaché. Une offre publique dans les mêmes conditions sera déposée.

* Vergnet : le groupe est sur la corde raide à cause d'une trésorerie tendue qui pourrait "mettre en danger la poursuite de l'activité". Il cherche à s'adosser. Des discussions sont en cours avec plusieurs candidats. La cotation des actions sera suspendue à partir de ce matin.

* Valneva : le laboratoire a obtenu une procédure accélérée de l'agence américaine du médicament pour son candidat VLA15 dans le traitement de la maladie de Lyme. Les résultats d'une phase I sont attendus au premier trimestre 2018. Une phase II devrait suivre immédiatement après.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Maroc Telecom, CRCAM Ille et Vilaine, Stef, Archos, Tour Eiffel, Digigram, Itesoft...

* Analystes :

- TSAF à l'achat sur Foncière des Régions, objectif 90 euros.

- Kepler Cheuvreux passe de conserver à acheter sur Air France KLM, en visant 15,90 euros contre 9,60 euros précédemment.

- Berenberg relève de 130 à 160 euros son objectif de cours sur bioMérieux, mais passe de conserver à vendre.

- Berenberg reste acheteur de Publicis, revalorisé de 74 à 79 euros.

- Morgan Stanley reprend le suivi de L'Oréal à pondération en ligne en visant 195 euros.

- HSBC relève sa recommandation sur Saint-Gobain à l'achat.

- HSBC abaisse sa recommandation sur Peugeot à conserver.

- Natixis réduit sa recommandation sur Gemalto d'achat à neutre.

- SocGen abaisse de conserver à vendre son avis sur Gemalto, en visant 48 euros contre 60 précédemment.

* En Bref :

- Sequana cède une filiale.

- Rubis signe de nouvelles lignes de crédit.

- ArcelorMittal négocierait la vente de son site tchèque de Frydek-Mistek.

- Saint-Gobain rachète l'allemand Kirson.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : la Fed et des centaines de publications d'entreprises au programme
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]