Préouverture Paris : le CAC a des velléités de rebond

Préouverture Paris : le CAC a des velléités de rebond©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 02 septembre 2015 à 08h30

LA TENDANCE

Après la nouvelle purge qui a frappé hier les marchés financiers, avec des baisses spectaculaires en Europe mais aussi à Wall Street, où c'est moins fréquent, la tendance est à un léger rebond ce matin, la volatilité restant cependant forte. Les indicateurs avancés américains ont donné le "la", eux qui affichent une reprise robuste avant une série d'indicateurs importants outre-Atlantique, dont le rapport ADP sur l'emploi d'août, qui constitue un hors d'oeuvre avant le plat principal que constituera l'emploi mensuel aux Etats-Unis en fin de semaine.

Hier, le PMI manufacturier chinois a montré que la dynamique de l'économie du pays est en phase de contraction. Son pendant aux Etats-Unis est ressorti à un plus bas de deux ans. Sur le front pétrolier, le brut a poursuivi sa décrue après avoir signé lundi un pic d'un mois, au sortir d'une semaine marquée par un bond de 10%. Les investisseurs sont toujours préoccupés par une crise de croissance dans les pays émergents, que les nations occidentales ne sauraient compenser.

Le CAC40 est donné gagnant d'une quinzaine de points à l'ouverture, mais l'incertitude reste forte.

WALL STREET

La Bourse de New York a été entraînée en nette baisse, mardi, après la publication d'une contraction de l'activité manufacturière en Chine, qui a confirmé une nouvelle fois que l'ancien Empire du Milieu traverse une passe difficile. Le pétrole, qui avait flambé lundi de 8%, est reparti en baisse, ce qui s'est répercuté sur les cours des valeurs pétrolières. A la clôture, l'indice Dow Jones a abandonné mardi 2,84% à 16.058 points, tandis que l'indice large S&P 500 a perdu 2,96% à 1.914 points et que le Nasdaq composite a reculé de 2,9% à 4.636 points.

ECO ET DEVISES

En Europe, les prix à la production industrielle de juillet sont prévus à 11h00. Le programme est nettement plus étoffé aux Etats-Unis, Etats-Unis, avec le rapport d'ADP concernant l'emploi privé américain d'août (14h15 : consensus +200.000) et la productivité et les coûts de juillet (14h30 : consensus +2,8% et -1,2% respectivement). Les commandes industrielles de juillet (16h00 : consensus +0,9% m/m) et le Livre Beige économique de la Fed (20h00) complèteront la journée.

La parité euro / dollar atteint 1,1281 ce matin. Le baril de Brent se négocie 48,68$ et le WTI 44,45$ pour l'échéance d'octobre. L'once d'or se traite 1.139$ (-0,1%).

VALEURS A SUIVRE

* Alstom : la Commission européenne a prévu de se prononcer d'ici au 11 septembre sur le rachat des actifs énergétique d'Alstom par General Electric. Mais une annonce pourrait avoir lieu avant cette date, selon une bonne source obtenue par l'Agence Bloomberg. GE aurait négocié la cession à Ansaldo d'un périmètre comprenant des activités de service et de vente de turbines, mais également des actifs de propriété intellectuelle.

* Saint-Gobain : victoire juridique importante pour le groupe en Suisse, où le tribunal administratif fédéral a confirmé la validité de la clause des statuts de Sika dispensant Saint-Gobain de lancer une offre publique obligatoire. Le projet de prise de contrôle suscite toujours l'ire des dirigeants et de certains actionnaires.

* Télécoms : la ministre de la Culture Fleur Pellerin a de nouveau évoqué ce matin une extension de la redevance télévisuelle aux box internet, tout en précisant que rien n'avait encore été tranché à ce stade. Intervenant sur France Info, elle a indiqué que "des arbitrages seront pris dans les prochains jours". Ces derniers jours, de nombreuses rumeurs ont filtré sur les intentions du gouvernement, qui cherche de nouvelles sources de financement pour l'audiovisuel public.

* Dassault Aviation : un débouché se confirme pour le 'Rafale' en Malaisie. Les autorités de Kuala Lumpur ont indiqué s'intéresser au jet de combat, lors d'une visite du ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Le scénario était déjà connu, puisque Paris n'a pas caché ces derniers mois l'existence de contacts.

* Haulotte Group : la société affiche sur la première moitié de l'année 2015 un chiffre d'affaires stable de 207 ME (-8% à taux de change constant). Le résultat opérationnel est en croissance de 33% à 17,9 ME. Le bénéfice net augmente fortement de 67% à 17,2 ME. Le groupe confirme pour l'année une croissance de son chiffre d'affaires proche des 5% et une marge opérationnelle courante voisine de celle de 2014. L'AMF valide l'offre publique sur Leguide.com.

* Chiffre d'affaires / résultats : Wallix, Altamir, GL Events, EOS Imaging, Cast...

* En bref : Cegedim remporte un contrat avec l'armée. Ose Pharma a monté le comité stratégique de sa prochaine étude pivot. Erytech muscle son management. Nouveau mode de gouvernance chez Dolphin Integration. Areva livre le nouveau couvercle de cuve de Doel 4 à Engie. CGG obtient un nouveau contrat à Abu Dhabi. Innoveox se lance sur le marché du désamiantage.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : le CAC a des velléités de rebond
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]