Préouverture Paris : le CAC40 a bien négocié l'hiver

Préouverture Paris : le CAC40 a bien négocié l'hiver©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 20 mars 2017 à 08h30

LA TENDANCE

Après une semaine riche en événements macroéconomiques, entre banques centrales et G20, l'actualité est un peu plus calme pour le démarrage du printemps. Le CAC40 débute la saison sur un plus haut depuis août 2015, au-dessus des 5.000 points. L'indice parisien gagne 3,4% depuis le début de l'année. Sur les marchés financiers, les cours de l'or noir ont tendance à se stabiliser, même si le brut léger américain WTI navigue toujours sous le cap psychologique des 50$. Il sera à nouveau question de politique monétaire en général et de Janet Yellen en particulier vendredi, puisque la présidente de la Fed doit donner conférence à Washington, accompagnée du président de la Fed de Minneapolis, Neel Kashkari, le seul à avoir voté contre la hausse des taux du 15 mars et qui sera sans nul doute interrogé à ce propos.

Les indices européens sont attendus en léger repli à l'ouverture.

WALL STREET

Les marchés d'actions américains ont fini la semaine comme ils l'avaient commencée, sur une note indécise. Les indices ont oscillé vendredi entre le rouge et le vert, au cours d'une séance marquée par le phénomène dit des "quatre sorcières", qui entraîne une volatilité accrue. Cet événement boursier, qui intervient 4 fois par an (le 3ème vendredi de chaque trimestre) correspond à l'arrivée à échéance simultanée de 4 types de contrats : les options sur indices et sur actions, ainsi que les contrats à terme sur les indices et les actions.

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé vendredi 0,1% à 20.914 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,13% à 2.378 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technos et biotechs, a fini parfaitement stable à 5.901 pts. Sur l'ensemble de la semaine, les trois indices ont légèrement progressé, respectivement de 0,06%, 0,2% et 0,66%.

ECO ET DEVISES

Début de semaine calme avec ce matin l'indice des prix à la production allemands de février (08h00) et cet après-midi l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago (13h30)

La parité euro / dollar atteint 1,0763 ce matin. Le baril de Brent se négocie 51,43$ et le WTI 48,93$ pour l'échéance de mai. L'once d'or se traite 1.234$ (+0,41%).

VALEURS A SUIVRE

* ArcelorMittal : le groupe et ses partenaires auraient offert 1,6 MdE pour le rachat de l'aciérie italienne d'Ilva, plus 2,3 MdsE d'investissements. Un consortium rival, JSW Steel, Arvedi et la Caisse des dépôts transalpine auraient proposé 1,2 MdE, mais s'engageraient sur 3 MdsE d'investissements. Le verdict est attendu lors de la seconde quinzaine d'avril.

* Engie : le groupe a un projet de centrale photovoltaïque de 150 MW en Côte d'Ivoire. Le maire de Bouaké a annoncé hier lors d'un conseil municipal que l'énergéticien et ses services travaillaient ensemble à cette installation, a relayé l'agence de presse africaine APA.

* Vivendi : les récentes rumeurs d'apaisement entre Silvio Berlusconi et Vincent Bolloré au sujet de Mediaset ne seraient qu'un feu de paille. Le PDG de Vivendi, Arnaud de Puyfontaine, a expliqué au 'Financial Times' que toutes les tentatives de médiations lancées jusqu'ici ont échoué. Il a réaffirmé dans les colonnes du quotidien britannique des affaires que des informations erronées avaient été données par Mediaset lors de la signature des accords d'avril 2016, qui fêteront bientôt leur premier anniversaire.

* Zodiac : l'avertissement lancé la semaine dernière est du pain béni pour le fonds d'investissement TCI, actionnaire activiste de Safran qui combat bec et ongles le rachat de l'équipementier, qu'il juge trop cher payé et peu en phase avec la stratégie du motoriste et électronicien. Ce matin, le 'Financial Times' évoque un nouveau courrier envoyé le 17 mars par le hedge fund à la direction de Safran, qui n'a pas été publié sur le site de TCI, dans lequel il menace de mettre en cause directement les dirigeants à titre personnel si l'opération Zodiac venait à détruire de la valeur pour les actionnaires de Safran. Le fonds campe sur ses positions initiales, à savoir qu'il faut que Safran "annule immédiatement" son projet de rachat de Zodiac.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Tipiak, MG International, Memscap...

* Analystes :
- Bernstein passe de surperformance performance de marché Kering, en relevant de 250 à 255 euros son objectif de cours.
- Goldman Sachs relève de vendre à neutre sa recommandation sur EDF, avec une valorisation à 8 euros par action.
- AlphaValue reste acheteur de Mercialys, mais réduit de 24 à 21,80 euros son objectif de cours.
- Genesta confirme son opinion achat fort sur AdUX, en visant 15 euros contre 13,50 précédemment.
- Crédit Suisse abaisse sa recommandation de "surperformance" à neutre sur Casino.
- Barclays intègre Total dans sa liste de valeurs européennes favorites.
- Liberum relève de 28 à 30 euros son objectif de cours sur Lagardère, en restant acheteur.
- Société Générale passe de conserver à acheter sur Maisons France Confort, en visant 60 euros.

* En Bref :
- Euronext et Morningstar prévoient des nouveaux indices de référence en Europe.
- Havas UK fait une pause avec Google.
- Symetis va entrer en bourse.
- Nouveau directeur général chez Trilogiq.
- Cellnovo signe une ligne de financement en fonds propres.
- AB Science confirme des résultats positifs pour masitinib dans la SLA.

 
1 commentaire - Préouverture Paris : le CAC40 a bien négocié l'hiver
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]