Préouverture Paris : le CAC40 doit remonter 83 points pour sauver sa semaine

Préouverture Paris : le CAC40 doit remonter 83 points pour sauver sa semaine©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 juin 2017 à 08h30

LA TENDANCE

A moins de remonter un handicap de 83 points, le CAC40 risque fort de terminer la semaine sur un bilan négatif, le second d'affilée. Après les législatives au Royaume-Uni et en France la semaine dernière, c'est la décision de la banque centrale américaine sur ses taux, jeudi, qui a constitué le point d'orgue hebdomadaire. La Fed a confirmé sa politique de resserrement monétaire tout en commençant à baliser le terrain en vue d'une réduction de son bilan. Rien de surprenant donc, ce qui n'empêche pas les marchés financiers d'afficher une certaine morosité, car la dynamique européenne ne masque pas totalement des indicateurs moins favorables aux Etats-Unis et un climat toujours lourd autour de la présidence Trump.

Le calendrier macroéconomique est encore étoffé aujourd'hui. Tôt ce matin, la Banque du Japon a laissé sa politique monétaire inchangée. En séance, plusieurs indicateurs importants seront annoncés : la lecture finale de l'inflation de mai en Europe, puis les chiffres de l'immobilier neuf et l'indice de confiance des consommateurs aux Etats-Unis.

Côté sociétés, le début de matinée est assez calme, hormis peut-être pour ALD, la filiale de la Société Générale, qui entre en bourse à 14,30 euros par action, presque au plancher de la fourchette prévue.

Le CAC40 devrait se reprendre à l'ouverture, où il est attendu en hausse d'une vingtaine de points.

WALL STREET

Les marchés américains ont fini en léger recul jeudi, peinant à digérer les annonces faites la veille par la Fed. Celle-ci a procédé comme prévu à une nouvelle hausse des taux, mais elle a également maintenu le cap du resserrement monétaire, malgré le passage à vide actuel de l'inflation, et elle entend en outre commencer à réduire son bilan dès cette année. Les principaux indices ont toutefois réduit leurs pertes en fin de séance par rapport à leurs plus bas de la journée. L'indice Dow Jones a ainsi cédé 0,07% à 21.360 points à la clôture, après avoir atteint mercredi un nouveau plus haut historique. L'indice large S&P 500 a cédé de son côté 0,22% à 2.432 pts, au lendemain d'un record historique, et le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a reculé de 0,47% pour finir à 6.165 pts.

ECO ET DEVISES

Les immatriculations de véhicules neufs de mai en Europe (8h00), les salaires français du 1er trimestre (8h45) et l'inflation de mai dans la zone euro (11h00) sont attendus ce matin. Aux Etats-Unis, les mises en chantier de logements et permis de construire (14h30), l'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta (16h00) et l'indice du sentiment des consommateurs américains selon l'Université du Michigan (16h00) sont au programme.

La parité euro / dollar atteint 1,1147 ce matin. Le baril de Brent se négocie 46,95$ et le WTI 44,69$ pour l'échéance d'août. L'once d'or se traite 1.252$ (+0,1%).

VALEURS A SUIVRE

* Automobile : les immatriculations de véhicules neufs ont repris leur ascension en mai, après avoir marqué le pas en avril, a fait savoir ce matin l'Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA). Le mois dernier, 1.386.818 véhicules particuliers ont été immatriculés, soit une progression de 7,6% en glissement annuel. Renault fait mieux que la moyenne grâce à Dacia tandis que Groupe PSA est en croissance, mais en deçà du marché, malgré une bonne performance de Citroën.

* Crédit Agricole : le CIC négocie la vente de ses activités de banque privée à Singapour et Hong Kong à Indosuez Wealth Management. Aucun élément de valorisation n'a été fourni, mais le Crédit Agricole a indiqué que la transaction aura un impact négatif de moins de 2 points de base sur son ratio CET1 non phasé.

* AccorHotels : le groupe espère récupérer 4 MdsE de la cession du contrôle de sa division HotelInvest, a indiqué hier soir Sébastien Bazin, son PDG, au micro de Bloomberg. Le dirigeant a confirmé que tous les principaux investisseurs mondiaux, fonds, compagnies d'assurance ou family office, gardaient un oeil sur le dossier.

* ALD : l'entrée en bourse de la filiale de location de flotte automobile de la Société Générale a été réalisé dans le bas de la fourchette prévue, à 14,30 euros l'action (la fourchette allait de 14,20 à 17,40 euros). L'offre représente 1,156 MdE. Une option de surallocation permettrait d'atteindre 1,33 MdE. La négociation des actions débutera le 16 juin.

* Direct Energie : le principal "challenger" d'EDF et Engie en France va franchir une nouvelle étape dans son développement en rachetant Quadran, l`un des principaux producteurs d`énergies renouvelables de l'hexagone. Le parc concerné par la transaction affiche une puissance nette de 243 MW. Le prix d'acquisition est de 303 ME. Un complément de prix d`un montant maximum de 113 ME est prévu en fonction du rythme de mise en service des nombreux projets d'ici mi-2019, soit une facture totale maximum de 416 ME. L'acquéreur envisage de faire appel au marché à hauteur de 100 ME.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Toupargel...

* Analystes :
- Deutsche Bank relève sa recommandation sur Air Liquide de vendre conserver.
- Berenberg reste acheteur de Rubis, dont l'objectif est relevé de 116 à 119 euros.
- Natixis réduit sa recommandation sur Ubisoft de neutre à alléger.

* En Bref :
- Julie O`Neill au conseil de DBV Technologies.
- Traqueur change de gouvernance.
- DBT signe un gros contrat avec Nissan.
- OL Groupe signe Fernando Marçal.
- Colas se renforce au Canada.
- Nanobiotix positionne NBTXR3 en immuno-oncologie.
- OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données.
- L'option de surallocation exercée en totalité dans le cadre de l'introduction en bourse de Balyo.
- La filiale nord-américaine d'Ymagis est opérationnelle.
- JCDecaux remporte le contrat de publicité de l'aéroport de Panama.
- Levée de fonds à 0,027 euro pour Holosfind.
- Gecina loue une partie du "55 Amsterdam".
- Trésorerie toujours tendue chez Bluelinea.

 
1 commentaire - Préouverture Paris : le CAC40 doit remonter 83 points pour sauver sa semaine
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]