Préouverture Paris : le CAC40 revient à l'assaut des 4.400 points

Préouverture Paris : le CAC40 revient à l'assaut des 4.400 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 juillet 2016 à 08h30

LA TENDANCE

Après leur beau rebond de la veille, les indices européens semblent se ménager une pause à l'ouverture, même si la contraction initiale des indicateurs avancés est presque résorbée. La tendance de fond est plutôt positive après les nouveaux records inscrits hier soir aux Etats-Unis et la poursuite du mouvement haussier en Asie. Le principal événement du jour aura lieu à la mi-journée et en début d'après-midi avec la décision de la Banque centrale européenne sur ses taux et la conférence de présentation qui suivra. Les économistes n'attendent cependant aucune action et les investisseurs se tourneront sans doute rapidement vers la grosse série de statistiques macroéconomiques aux Etats-Unis.

En parallèle, les publications d'entreprises continuent avec ce matin en Europe Publicis, Hermès, Roche, Swatch, ABB ou Unilever, pour ne citer qu'elles. A Wall Street, plus de trente entreprises du S&P500 sont attendues, dont Interpublic, General Motors et Bank of New York avant la cloche et AT&T, Paypal, Schlumberger et Visa en soirée.

Le CAC40 est donné en légère hausse à l'ouverture.

WALL STREET

Wall Street a terminé sa course dans le vert mercredi soir, sur de nouveaux records pour le S&P500 et le Dow Jones (septième record de suite), et sur un sommet annuel pour le Nasdaq, après une nouvelle série de publications financières trimestrielles. Microsoft s'est d'ailleurs envolé de plus de 5%, porté par des résultats solides. Les marchés profitent par ailleurs du rebond des prix du pétrole. Le DJIA gagne 0,19% à 18.595 pts, le Nasdaq grimpe de 1,06% à 5.089 pts, et le S&P500 avance de 0,43% à 2.173 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe, les indices de confiance français de juillet (08h45) seront suivis des ventes de détail britanniques de juin (10h30) et de la décision de la Banque centrale européenne sur ses taux (13h45). Aux Etats-Unis, le programme est chargé avec les inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30), l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie (14h30), l'indice d'activité nationale américaine de la Fed de Chicago (14h30), l'indice FHFA des prix américains de l'immobilier (15h00), les reventes de logements existants (16h00) et l'indice des indicateurs avancés du Conference Board (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1025 ce matin. Le baril de Brent se négocie 47,32$ et le WTI 45,85$ pour l'échéance de septembre. L'once d'or se traite 1.314$ (-0,1%).

VALEURS A SUIVRE

* Engie : le groupe aurait lancé la vente de ses actifs dans l'exploration-production. L'agence Bloomberg a appris de plusieurs sources que plusieurs divisions d'exploration sont sur le marché, en particulier au Royaume-Uni, en Norvège, en Algérie, en Egypte, en Allemagne mais aussi en Asie. Les discussions viennent à peine de commencer, ont indiqué ces sources, qui ont évoqué une valorisation de l'ordre de 4 milliards de dollars (3,6 milliards d'euros), tout en prévenant qu'au regard du contexte actuel dans l'énergie, il est très compliqué de donner une juste valeur à ce périmètre.

* Total : Oil Search jette l'éponge. Le groupe australien ne cherchera pas à contrer la surenchère d'ExxonMobil sur InterOil. En mai dernier, Oil Search, appuyé par Total, avait signé un accord de prise de contrôle avec le management d'InterOil. Mais le 18 juillet, le géant américain a dégainé une contre-proposition. InterOil va verser 60 millions de dollars d'indemnité de rupture à Oil Search, dont 12 M$ reviendront au groupe français.

* LVMH : Bernard Arnault, le PDG du groupe de luxe, envisage de remplacer Nicolas Ghesquière, directeur artistique de Louis Vuitton, selon Reuters.

* Publicis : le premier semestre 2016 de Publicis s'achève sur une croissance organique de 2,8%. La solide croissance organique entrevue au premier trimestre s'est confirmée au second : +2,7%. Le président Maurice Lévy est satisfait du semestre, tant sur les chiffres que sur la nouvelle organisation, dont la mise en place a été finalisée fin juin. Le objectifs sont confirmés, mais le troisième trimestre sera moins bon.

* Unibail-Rodamco : l'actif net réévalué EPRA triple net ressortait à 174,40 euros par action au 30 juin (+2,6% depuis le 1er janvier). La foncière prévoit d'atteindre un résultat net récurrent par action pour l'exercice 2016 d'environ 11,2 euros, soit le haut de la fourchette communiquée en février 2016 de 11,00 à 11,20 euros.

* Hermès International : la société n'est pas rentrée dans le rang au second trimestre 2016, comme le craignaient certains : le groupe n'est pas immunisé contre le contexte international actuel, mais il est toujours capable de délivrer des performances haut de gamme. Au second trimestre, sa croissance organique a accéléré par rapport au premier. La marge opérationnelle, qui sera connue mi-septembre, restera élevée.

* Dassault Systèmes : l'actualité est riche ce matin pour le groupe, qui a publié ses résultats du second trimestre et annoncé le rachat de l'allemand CST pour 220 millions d'euros. Côté résultats, le spécialiste des logiciels de simulation a légèrement dépassé ses prévisions au second trimestre. Il a aussi réitéré ses objectifs 2016.

* Altran : la société poursuit son offensive aux Etats-Unis, quelques semaines après le rachat de Synapse : le groupe de conseil français a pris le contrôle de Lohika, présentée comme une société d'ingénierie logicielle de premier plan. Cette société basée dans la Silicon Valley, en Ukraine et en Roumanie, dispose de plus de 700 salariés. Aucun élément financier n'a toutefois été communiqué pour cette transaction que l'acquéreur espère voir aboutir avant la fin de l'année.

* Chiffre d'affaires / résultats : Korian, Soitec, Cegid, Easyvista, Patrimoine et Commerce, Carpinienne, Adocia, Amplitude Surgical, Anevia, Cellnovo, Prodware, Novacyt, Prismaflex, MND, Witbe, Itesoft, Paref, Entreparticuliers...

* Analystes : Portzamparc relève de 27,50 à 28,50 euros son objectif de cours sur Korian, en restant à conserver

* En bref : CNIM finalise la cession de Babcok Wanson. Suez vend ses parts dans Aguas de Valencia. Clio Blue lance une collection Brigitte Bardot. L'option de surallocation exercée pour Cerinnov. Genomic Vision accélère son programme clinique dans le cancer du col de l'utérus. LafargeHolcim va simplifier sa structure actionnariale en Inde. LVMH serait vendeur de Donna Karan.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : le CAC40 revient à l'assaut des 4.400 points
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]