Préouverture Paris : les banquiers centraux bavardent, Akzo et Reckitt avertissent

Préouverture Paris : les banquiers centraux bavardent, Akzo et Reckitt avertissent©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 octobre 2017 à 08h30

LA TENDANCE

Il y aura beaucoup de discours en ce 18 octobre. Celui du président chinois Xi Jinping d'abord, en ouverture du 19ème congrès du PC chinois. Celui de Mario Draghi ensuite, pour le début de la conférence sur les réformes structurelles de la zone euro. Celui des membres de la Fed William Dudley et Robert Kaplan enfin, qui deviseront du développement économique régional. Pour échapper à ce flot de paroles, il est possible de se réfugier dans un océan de chiffres avec un calendrier de publications d'entreprises qui se renforce des deux côtés de l'Atlantique. Les trimestriels d'Akzo Nobel (avertissement) Reckitt-Benckiser (second avertissement de l'année), Carrefour, bioMérieux, Zalando et ASML ont été ou seront publiés aujourd'hui en Europe. Aux Etats-Unis, Abbott, eBay et American Express sont les têtes de gondole du jour. Hier soir, IBM a fait mieux que prévu au 3ème trimestre.

Les amateurs de calme plat pourront trouver refuge sur le CAC40, qui a perdu 0,03% hier, après n'avoir varié que de six points la semaine précédente. Ce matin, il est donné en hausse de deux points à l'ouverture...

WALL STREET

Sous l'effet des publications trimestrielles, Wall Street s'est maintenu mardi à des niveaux historiquement élevés, l'indice Dow Jones franchissant même en séance le seuil psychologique des 23.000 points pour la toute première fois. Les résultats d'entreprises ont été diversement accueillis, avec des hausses pour UnitedHealth (+5,5%), Johnson & Johnson (+3,4%) et Morgan Stanley (+0,4%), mais des prises de bénéfices pour Netflix (-1,6%) et Goldman Sachs (-2,6%) malgré des chiffres supérieurs aux attentes. Le dollar est reparti en hausse, tandis que les spéculations se poursuivent sur l'identité du prochain président de la Fed. A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé mardi de 0,18% à 22.997 points, après avoir atteint un plus haut de 23.002 points en séance. L'indice large S&P 500 a avancé de 0,07% à 2.559 pts et le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, est resté stable (-0,01%) à 6.623 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe, les chiffres de l'emploi britannique d'août / septembre sont programmés à 10h30. Aux Etats-Unis, les mises en chantier de logements et permis de construire (14h30), l'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta (16h00), le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques (16h30) et le Livre Beige économique de la Fed (20h00) sont attendus.

La parité euro / dollar atteint 1,1771 ce matin. Le baril de Brent se négocie 58,28$ et le WTI 52,13$. L'once d'or se traite 1.297$ (+0,1%).

VALEURS A SUIVRE

* Axa : l'assureur et Natixis auraient abandonné le projet de marier leurs activités de gestion d'actifs, a appris Bloomberg d'une source proche du dossier. C'était déjà l'agence américaine qui avait fait état de rumeurs de pourparlers il y a un mois, même si ces bruits de couloirs sur la gestion d'actif française sont un thème récurrent depuis plusieurs années.

* Renault : Nissan aurait continué à faire appel à des techniciens non agréés pour certifier des véhicules jusqu'à la semaine dernière, a révélé Reuters, alors que le constructeur a annoncé en début de mois qu'il lui faudra rappeler 1,2 million de véhicules vendus au Japon depuis trois ans à cause de la découverte que du personnel non compétent avait procédé à des tests de sécurité dans six usines.

* Carrefour : l'enseigne a continué à perdre du terrain en France durant les quatre semaines allant jusqu'au 1er octobre, révèle ce matin l'analyste Christian Monteyne, chez Bernstein, après la dernière enquête Kantar. La part de marché du groupe a reculé à 20,7%, soit une dégradation de -1,1% qui dépasse la moyenne annuelle (-0,6%). Les hypermarchés représentent -0,8% sur le total, "le pire résultat en cinq ans", indique Monteyne.

* bioMérieux : après neuf mois d'activité, le chiffre d'affaires 2017 a atteint 1,674 MdE. La croissance organique de la période est forte, puisqu'elle atteint 10,7%. Les objectifs sont confortés.

* CGG : à l'approche de l'assemblée générale qui doit valider le plan de restructuration financière, CGG a obtenu le soutien de Bpifrance, qui détient 9,4% de son capital et 10,8% de ses droits de vote. La banque publique s'est engagée à voter en faveur de l`ensemble des résolutions nécessaires à la mise en oeuvre du plan de restructuration financière, a fait savoir le spécialiste des études géophysiques dans un communiqué diffusé tard hier soir.

* Onxeo : la société de biotechnologie a été lourdement condamnée par le Tribunal de commerce de Paris dans le litige qui l'oppose à SpePharm et sa filiale SpeBio, laquelle était dédiée à l'exploitation de Loramyc en Europe. Elle pourrait payer quelque 4,5 ME. Un appel est envisagé.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : Mercialys, SMTPC, Esker, Haulotte, GL Events, Vétoquinol, Fountaine Pajot, EasyVista, ...

* Analystes :

- Nord L/B passe de vendre à neutre sur Airbus, revalorisé de 70 à 75 euros.

- RBC Capital rehausse Danone de sousperformance à performance sectorielle.

- AlphaValue passe d'alléger à accumuler sur Eramet, en visant 76,90 euros contre 61,90 euros précédemment.

- Crédit Suisse entame le suivi de Peugeot à neutre.

- JP Morgan reste à "surpondérer" sur Rémy Cointreau, revalorisé de 110 à 116 euros.

- Crédit Suisse entame le suivi de Renault à "sousperformance".

- Bernstein relève à "surperformance" sa recommandation sur Sodexo, en visant 125 euros.

- JP Morgan abaisse Tarkett de surpondérer à neutre en abaissant de 40 à 38 euros son objectif.

* En Bref :

- Les Toques Blanches du Monde a levé 1,6 ME.

- Areas (Elior) ouvre deux points de vente à l'aéroport de Copenhague.

- Un brevet européen pour les principes actifs ASIT+ (ASIT Biotech).

- Savencia envisage de prendre le contrôle du russe Belebey.

- Début de l'étude de phase IIb FASST d'Inventiva.

- Acteos en partenariat avec Saudico Sound System.

- Mersen signe un contrat dans la chimie végétale.

- PAT participe au salon Cosmetic 360 à Paris.

- Novacyt lève 9,7 ME et sera coté sur l'AIM à Londres.

 
2 commentaires - Préouverture Paris : les banquiers centraux bavardent, Akzo et Reckitt avertissent
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]