Préouverture Paris : les indices font la sieste, Axa rêve de Wall Street

Préouverture Paris : les indices font la sieste, Axa rêve de Wall Street©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 mai 2017 à 08h30

LA TENDANCE

Les marchés financiers hésitent cette semaine, c'est tout à fait visible aux Etats-Unis où la séance s'est achevée hier sans véritable tendance, même si les technologiques ont trouvé les ressources pour hisser le Nasdaq sur un nouveau record. La multiplication des publications d'entreprises solides en Europe ne suffit pas à relancer la dynamique. Ce matin, Hochtief, Hannover Re, Eni, Prysmian, Suez, Compass, ING, Mediobanca, Ahold Delhaize et Axel Springer sont parmi les entreprises qui ont publié leurs trimestriels. L'assureur français Axa aussi, mais les investisseurs se concentrent essentiellement sur le projet d'introduction à Wall Street de sa division américaine, dont il garderait toutefois le contrôle.

Les indicateurs avancés sont baissiers en Europe. Le CAC40 pourrait ouvrir en baisse d'une quinzaine de points.

WALL STREET

La Bourse de New York a une nouvelle fois eu du mal à trouver une direction claire mardi, en l'absence d'indicateurs économiques majeurs. Le Nasdaq a néanmoins inscrit un nouveau record historique, tandis que les autres indices ont été alourdis par les valeurs pétrolières. Le secteur aérien en revanche a profité du récent recul des cours du pétrole, tandis que l'action Apple a franchi un nouveau record. L'indice Dow Jones a reculé mardi soir de 0,17%, à 20.976 pts à la clôture, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,1% à 2.397 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technos et biotechs, a avancé de 0,29% à 6.120 pts, un nouveau record historique.

ECO ET DEVISES

En France, les balances budgétaire et commerciale de mars (08h45) et la production industrielle et manufacturière de mars (08h45) sont attendues. Aux Etats-Unis, les prix à l'import et à l'export (14h30), l'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta (16h00), le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques (16h30) et la balance budgétaire (20h00) sont programmés.

La parité euro / dollar atteint 1,0930 ce matin. Le baril de Brent se négocie 49,36$ et le WTI 46,83$ pour l'échéance de juillet. L'once d'or se traite 1.228$ (+0,2%).

VALEURS A SUIVRE

* Danone : le chinois Yili Industrial serait en pôle-position pour racheter la marque de yaourts bios américaine Stonyfield, dont la vente avait été exigée par l'antitrust dans le cadre du rachat de WhiteWave. Le 'New York Post' a appris qu'une offre de 850 M$ est sur la table.

* Orange : l'Agence Reuters et 'L'Express' ont débusqué dans le document de référence d'Orange des détails sur l'un des contentieux opposant les opérateurs de télécommunications en France. Des opérateurs réclament 2,7 MdsE de dédommagements au numéro un français pour des pratiques anticoncurrentielles dans le segment entreprises. "SFR nous a habitués à des demandes prohibitives dans le passé qui n'ont jamais été suivies d'effet", a indiqué un porte-parole d'Orange.

* Thales : le groupe n'a pas trouvé de terrain d'entente avec Latour Capital pour la vente de sa division billettique. Il poursuivra l'examen des différentes options identifiées pour assurer le développement de cette activité, qui pèse 190 ME de revenus annuels.

* EDF : l'énergéticien a confirmé, en marge de l'annonce de ses revenus au 1er trimestre, ses objectifs 2017, dont un Ebitda de 13,7 à 14,3 MdsE et un Ebitda de 15,2 MdsE en 2018.

* Legrand : le groupe a généré une croissance organique de ses ventes de +4,6% au premier trimestre. La progression du résultat opérationnel ajusté atteint +14,5% à 259,5 ME et la hausse du résultat net part du groupe atteint +17%, à 149 ME. Legrand confirme ses deux objectifs pour 2017.

* Air France KLM : il aura fallu attendre le mois d'avril pour assister à une inversion de tendance sur la recette unitaire par passager, après des mois et des mois de contraction. La compagnie annonce ce matin que la recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) hors change de son activité passage est en hausse par rapport à avril 2016. Celle du cargo (RTKO) continue en revanche à baisser, sans surprise.

* Eiffage : belle croissance de 6,2% sur une base comparable au 1er trimestre, à 3,2 MdsE, même si le trimestre ne peut être extrapolé à tout l'exercice. Le carnet de commandes a progressé de 7,7% sur un an.

* Natixis : les résultats du premier trimestre sont en vive hausse et le ratio CET1 Bâle 3 atteint 11%.

* Suez : le compte de résultats affiche des "+" sur chaque ligne au premier trimestre 2017. La marge opérationnelle a atteint 7,5%. Les objectifs sont confirmés. La finalisation du rachat de GE Water est prévue au troisième trimestre.

* Chiffre d'affaires / Résultats : NRI Group, Media 6, Rubis, A2Micile, Auplata, Bilendi, AST Groupe, CNIM, Sidetrade, ANF, Actia, Keyyo, KKO International...

* Analystes :
- Kepler Cheuvreux démarre le suivi de Solutions 30 à l'achat en visant 25 euros.
- Société Générale réduit sa recommandation sur Vinci d'achat à conserver malgré un objectif ajusté de 64 14,90 à 85,90 euros.
- Jefferies abaisse de 29 à 28 euros son objectif de cours sur TechnipFMC, en restant à conserver.
- Barclays relève de souspondérer à pondération en ligne sa recommandation sur Air France KLM en visant 10 euros.
- Total fait partie des valeurs préférées de Macquarie.
- CM-CIC Securities passe de neutre à alléger sur Natixis en visant 6 euros.

* En Bref :
- SCBSM lance une ORNANE de 20 ME.
- Esker équipe Feu Vert.
- Orchestra Premaman signe avec AL-OTHAIM à l'international.
- Plant Advanced Technology innove avec StratiCELL.
- Mauna Kea réalise plusieurs présentations à la Digestive Disease Week 2017.
- Freelance.com ouvre un bureau à Berlin.
- Financement européen pour Global Bioenergies.
- Nouveaux contrats pour Concoursmania.
- Tasly investit 20 ME dans Pharnext.
- Cellnovo signe un prêt de 5 ME avec Kreos.
- Genomic Vision rassuré sur le bien-fondé de sa technologie dans le virus HPV.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : les indices font la sieste, Axa rêve de Wall Street
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]