Préouverture Paris : les investisseurs reprennent confiance

Préouverture Paris : les investisseurs reprennent confiance©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 21 juin 2016 à 08h30

LA TENDANCE

Avec un gain de 3,5% hier, le CAC40 a connu sa meilleure séance boursière depuis celle du 5 octobre 2015 (+3,54%). Les investisseurs ont retrouvé des couleurs avec les sondages du week-end donnant le camp du maintien dans l'Union européenne vainqueur du référendum organisé au Royaume-Uni. Wall Street a suivi le mouvement, mais dans des proportions nettement plus modestes. Il faut dire que le S&P500 américain est en hausse de près de 2% par rapport au 1er janvier, alors que l'Eurostoxx 50 affiche un passif de 10%. Le levier est donc bien supérieur sur le vieux continent après les remous récents liés au "Brexit". Le vote, lui, est toujours programmé pour le 23 juin jusque tard en soirée, si bien que les résultats ne sont attendus que le lendemain.

Dans l'actualité du jour, il faudra suivre Axa et son nouveau plan stratégique 2020 dévoilé ce matin, ainsi que l'indice ZEW allemand, attendu à 11h00. En milieu d'après-midi (heure européenne), la patronne de la Fed témoignera devant le Sénat américain.

Malgré l'ampleur de la hausse de la veille, les indicateurs avancés sont légèrement haussiers ce matin en Europe, signe que le moral se redresse. Le risque de consolidation est malgré tout présent.

WALL STREET

Comme on pouvait s'y attendre, les marchés financiers sont ballottés au gré des sondages sur le référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l'Union européenne, prévu jeudi. La publication, ce week-end, de sondages montrant une remontée du camp du "Bremain" (de Britain et Remain : rester) a fait flamber les indices européens, et dans une moindre mesure les indices américains. La livre sterling a bondi de 2,3% face au dollar, et l'indice londonien Footsie 100 s'est adjugé 3,1%.

Lundi, l'indice Dow Jones a regagné à la clôture 0,73% à 17.805 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fini en hausse de 0,58% à 2.083 points et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs "technos" et "biotechs" a repris 0,77% à 4.837 points.

ECO ET DEVISES

En Europe, le sondage ZEW allemand de juin sera dévoilé à 11h00. Janet Yellen tient sa conférence biannuelle devant le Comité bancaire du Sénat à Washington (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1328 ce matin. Le baril de Brent se négocie 50,39$ et le WTI 49,77$ pour l'échéance d'août. L'once d'or se traite 1.286$ (-0,3%).

VALEURS A SUIVRE

* Axa : c'est le grand jour. L'assureur tient aujourd'hui à Paris une journée investisseurs destinée à dévoiler le plan stratégique "Ambitions 2020", qui marque la passation de pouvoir entre Henri de Castries et Thomas Buberl. L'objectif central du groupe est de générer une croissance annuelle du résultat opérationnel par action comprise entre 3 et 7% chaque année en moyenne sur la durée du plan.

* Peugeot : le constructeur automobile a confirmé que son usine de Rennes accueillera la production d'un nouveau crossover de marque Citroën, qualifié de nouveau véhicule de conquête pour la marque à l'horizon 2018. Les travaux de modernisation, d'un coût de 100 millions d'euros, commenceront début 2017 pour s'achever en 2018. Rennes produira également la voiture électrique Citroën E-Mehari et la future Peugeot 5008.

Bouygues : la perspective crédit s'améliore. Pour Standard & Poor's, l'embellie de la division télécoms surpasse l'atonie de la construction, si bien que la perspective d'évolution passe de "stable" à "positive". Le groupe est actuellement noté "BBB" long terme et "A-2" court terme.

* Casino : le groupe a démenti des rumeurs de la presse brésilienne sur une sortie de la cote de GPA. Il n'y a actuellement "aucune étude ou intention de mener à bien une sortie de la cote ou une restructuration d'entreprise des sociétés brésiliennes cotées en bourse contrôlées par le Groupe Casino, hormis le projet en cours de réorganisation concernant les activités d'e-commerce de Cnova et Via Varejo", a expliqué le groupe.

* Altice : le groupe a fait part hier soir d'une réorganisation de sa haute direction, en amont de la finalisation de l'acquisition de Cablevision aux Etats-Unis. Dexter Goei devient président et CEO d'Altice USA avec effet immédiat. Il a quitté son poste chez Altice NV pour se concentrer sur ses nouvelles fonctions. Il a en parallèle remplacé Patrick Drahi comme président (non-exécutif) d'Altice NV, et conserve la responsabilité de la politique d'acquisitions du groupe. Michel Combes prend sa suite comme CEO d'Altice NV, en plus de son rôle de dirigeant opérationnel du groupe.

* Ausy : la société va être rachetée par Randstad. Découvrez toutes les explications dans l'interview du directeur général Philippe Morsillo sur www.boursier.com.

* Chiffre d'affaires / résultats : Acheter-Louer, Prismaflex, Fountaine Pajot...

* Analystes : Jefferies entame le suivi de Veolia à l'achat (objectif 24 euros) et de Suez à "conserver" (objectif 15,50 euros). Kepler Cheuvreux passe à l'achat sur Bouygues pour un objectif inchangé de 31 euros.

* En bref : Jim Collins endosse la fonction de PDG d'Egide. Elis rachète la start-up innovante de pressing aux particuliers On My Way. Bolloré détient plus de 15% du capital de Vivendi. Voltalia entre en négociation exclusive en vue de la reprise de Martifer Solar. Fermentalg finalise le procédé de production optimisé de DHA. Nouveau directeur général chez Astellia. Vivendi détient près de 96% de Gameloft et compte demander son retrait du marché. La Société Fermière du Casino Municipal de Cannes (Barrière) conserve le Casino Croisette pour 5 ans. Cellectis reçoit un paiement d'étape pour la phase I d'UCART19 pédiatrique. Revue prioritaire FDA acceptée pour l'AC-170 de Nicox.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : les investisseurs reprennent confiance
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]