Préouverture Paris : les marchés pataugent

Préouverture Paris : les marchés pataugent

Illustration générique bourse

Boursier.com, publié le vendredi 08 avril 2016 à 08h30

LA TENDANCE

En avril, ne te découvre pas d'un fil. L'avertissement vaut aussi pour les investisseurs cette année, puisque les indices repiquent du nez ces derniers jours. Depuis le 1er avril, le CAC40 a cédé plus de 3%. C'est mieux que le DAX allemand (-4,4%) ou que le FTSE MIB milanais (-7,2%), mais pire que le S&P500 américain (-0,9%). Les incertitudes sur la croissance 2016 pèsent sur le moral des financiers, de même que les tensions en Europe à l'approche du referendum britannique sur une sortie de l'Union.

Les mégafusions sont dans l'oeil du cyclone depuis le début de la semaine, avec la fin du projet entre Pfizer et Allergan et les doutes quant à la faisabilité du mariage entre Halliburton et Baker Hughes. Cela n'empêche pas les rumeurs de se poursuivre, puisqu'on évoque une multitude de prétendants pour Yahoo : Verizon, Time et même Alphabet (Google) ! Toutes proportions gardées, un accord entre Vivendi et Mediaset semble imminent dans la télévision payante.

Les indicateurs avancés sont légèrement haussiers en Europe ce matin. Le CAC40 pourrait reprendre une dizaine de points dans les premiers échanges.

WALL STREET

La Bourse américaine a suivi jeudi ses homologues européennes à la baisse, les marchés s'inquiétant de la faiblesse de la croissance mondiale et doutant de la capacité des banques centrales à relancer la machine. Le pétrole est reparti à la baisse, entraînant le secteur dans son sillage, ainsi que les valeurs bancaires.

Jeudi, l'indice Dow Jones a reculé de 0,98% à la clôture pour finir à 17.542 points, tandis que le S&P 500 a lâché 1,20% à 2.041 points, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs "technos" et "biotechs" a chuté de 1,47% à 4.848 points. En Europe, l'indice EuroStoxx 50 a abandonné 1,3%.

ECO ET DEVISES

En Europe, le programme est dense avec la balance commerciale allemande de février (08h00), l'indice du sentiment des affaires de la Banque de France en mars (08h30) et la production industrielle française de février (08h45). La production industrielle et la balance commerciale britannique de février suivront à 10h30. Aux Etats-Unis, les stocks et ventes de grossistes sont programmés à 16h00.

La parité euro / dollar atteint 1,1367 ce matin. Le baril de Brent se négocie 40,00$ et le WTI 39,13$ pour l'échéance de juin. L'once d'or se traite 1.237$ (-0,2%).

VALEURS A SUIVRE

* BNP Paribas : le groupe pourrait lancer début juin l'introduction en Bourse de First Hawaiian Bank. Selon le "Wall Street Journal", qui cite des personnes proches du dossier, la filiale américaine de la banque de la rue d'Antin espère lever un milliard de dollars dans le cadre de cette opération qui la valoriserait entre 4 et 5 Mds$.

* Vivendi : le groupe italien Mediaset réunit vendredi son conseil d'administration, qui pourrait sceller une alliance avec le français, a affirmé jeudi une source proche du dossier, citée par l'agence 'Reuters'. Le conseil du groupe italien de médias se tiendra à partir de 17h00 à Milan.

* Société Générale : la banque a lancé des poursuites judiciaires en diffamation à l'encontre de Jean-Luc Mélenchon, le co-fondateur et dirigeant du Parti de gauche, et de l'ancien trader de la banque Jérôme Kerviel. Les deux hommes ont accusé la banque de mensonges à la suite des révélations des "Panama papers".

* Kering : la presse spécialisée dans l'information sur la mode rapporte que Brioni va proposer un plan de départs volontaires à 140 de ses employés à temps plein, après avoir trouvé un terrain d'entente avec les représentants du personnel. Un plan éloigné des 400 suppressions de postes évoquées initialement. Cependant, les salariés ont accepté de réduire leur temps de travail, pour permettre de conserver davantage de postes. Les postulants au départ volontaire recevront 32.000 euros de prime.

* Sanofi : le laboratoire a dévoilé ce matin son désormais traditionnel bilan pré-publication trimestrielle, qui comprend des éléments destinés à permettra à la communauté financière de mieux appréhender les comptes à venir.

* Air France KLM : sur la totalité du périmètre, soit Air France, KLM, Hop! et Transavia, le trafic a progressé de 3,2% pour des capacités en hausse de 1,3% en mars, ce qui améliore mécaniquement le coefficient d'occupation à 85,3%. Le groupe a transporté 7,2 millions de passagers au cours du mois, soit une progression de 4,6% en glissement annuel. Les recettes unitaires baissent toujours dans le fret et le passage.

* LDC : le volailler a vu son chiffre d`affaires de l`exercice 2015-2016 (de mars 2015 à fin février 2016) augmenter à 3,48 MdsE (+15% en publié, +2,3% en comparable). LDC confirme avec confiance son objectif de résultat opérationnel courant supérieur à 150 ME.

* Hi-Media : BJ Invest explique pourquoi il s'oppose à Cyril Zimmermann, dans le cadre d'un entretien publié par www.boursier.com.

* Chiffre d'affaires / résultats : Eurogerm, Integragen, Evolis, Medtech, Cofidur...

* Analystes : Goldman Sachs est à la vente sur CGG en visant 0,54 euro. Liberum relève de 52 à 55 euros son objectif de cours sur Publicis, mais reste à la vente. Berenberg passe de conserver à vendre sur LafargeHolcim, pour un objectif de cours révisé de 53 à 38 francs suisses. L'analyste passe de vendre à conserver sur Peugeot (objectif 13,50 euros) et reste à l'achat sur Renault, dont la valorisation passe de 95 à 105 euros. Nomura passe d'alléger à neutre sur Aéroports de Paris, en visant 110 euros contre 77 précédemment. L'analyste reste acheteur d'Eurotunnel, dont l'objectif de cours est relevé de 10 à 12 euros. Bernstein a réduit de 19 à 16 euros son objectif de cours sur Engie, tout en restant à "surperformance". Nordea passe de conserver à achat sur Nokia en visant 6 euros.

* En bref : du sang neuf chez Thermador. Lectra équipe Zamasport. Société Générale a porté plainte pour diffamation après les déclarations de Jean-Luc Mélenchon et Jérôme Kerviel sur les "Panama papers". FilmArray Torch (bioMérieux) arrive cet été aux Etats-Unis et à l'automne en Europe. Holosfind signe un partenariat avec Nomosphère. Apax Partners et Altamir signent un accord définitif en vue de la cession d'Infopro Digital.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : les marchés pataugent
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]