Préouverture Paris : LVMH, Altran et Adocia en première ligne

Préouverture Paris : LVMH, Altran et Adocia en première ligne©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 janvier 2017 à 08h30

LA TENDANCE

Les marchés européens sont plus hésitants que ces derniers jours à l'ouverture, avec des indicateurs avancés légèrement haussiers mais dans de faibles proportions. Les investisseurs se demandent toujours quelle sera la portée de la politique économique de Donald Trump. En matière diplomatique, ils ont déjà une idée de la stratégie du nouveau président américain qui bouscule tous les codes. Les rapports avec le Mexique seront d'ailleurs au coeur des débats durant le week-end. Aujourd'hui, c'est Theresa May que Donald Trump accueillera à Washington.

Après la quarantaine de publications d'entreprises américaines intervenue hier, notamment une grosse série de valeurs technologiques cette nuit (Intel, Microsoft, Google...), quelques industrielles sont attendues avant l'ouverture du marché aujourd'hui, notamment Honeywell, American Airlines, Chevron, Colgate-Palmolive ou Air Products. En Europe, UBS, Telia, Sabadell et Atlas Copco ont publié leurs comptes ce matin. Les marchés attendent surtout la première estimation du PIB américain du 4ème trimestre, à 14h30.

WALL STREET

Le Dow Jones a inscrit un nouveau record, jeudi, confirmant son passage au-dessus des 20.000 points franchis la veille pour la première fois de son histoire. Les autres indices américains ont opté pour l'attentisme, sur fond de tensions croissantes entre le Mexique et les Etats-Unis au sujet du mur que Donald Trump entend construire et faire financer par Mexico... Le président mexicain Enrique Pena Nieto a annulé sa rencontre prévue avec Trump le 31 janvier. De très nombreuses sociétés ont publié leurs résultats du 4ème trimestre, dont Ford Motor, Qualcomm, Dow Chemical et Caterpillar. Johnson & Johnson est parvenu à un accord pour racheter la "biotech" suisse Actelion pour 30 milliards de dollars.

A la clôture, le Dow Jones a progressé jeudi de 0,16% à 20.101 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,07% à 2.297 pts et que le Nasdaq Composite a fini quasi-stable (-0,02%) à 5.655 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe, l'indice de confiance des consommateurs français de janvier (08h45) précédera la masse monétaire M3 en zone euro (10h00). Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables (14h30), le PIB américain du quatrième trimestre (14h30) et l'indice du sentiment des consommateurs américains selon l'Université du Michigan (16h00) sont attendus.

La parité euro / dollar atteint 1,0654 ce matin. Le baril de Brent se négocie 56,24$ et le WTI 53,87$ pour l'échéance de mars. L'once d'or se traite 1.184$ (-0,4%).

VALEURS A SUIVRE

* LVMH : fin d'année dynamique. Le groupe de luxe a vu ses ventes progresser de 9% sur les trois derniers mois de 2016 (+8% en organique). Sur l'ensemble du millésime, les revenus ressortent à 37,6 milliards d'euros, en progression de 5% (+6% en organique). La marge opérationnelle courante s'établit à 18,7% et le bénéfice net à 3,981 MdsE (+11%). Un coupon de 4 euros sera proposé. LVMH aborde l'année 2017 avec prudence mais se fixe à nouveau comme objectif de renforcer son avance sur le marché.

* Publicis : c'est bien Arthur Sadoun, 45 ans, l'actuel patron de tous les réseaux de création du groupe publicitaire, qui va remplacer Maurice Lévy à la présidence du directoire, à partir du 1er juin prochain. M. Lévy prendra la direction du conseil de surveillance pour assurer la transition.

* Elior : le nouvel exercice, démarré le 1er octobre dernier, est marqué par une progression du chiffre d'affaires de 8,1% à 1,594 MdE, dont une croissance organique qui ressort à 1,1%. Hors effet des sorties volontaires de contrats, la progression organique aurait atteint 2,9%. Les objectifs sont confirmés.

* Altran : le chiffre d'affaires a atteint 561,6 ME au cours du 4ème trimestre 2016, en hausse de 7,9% en données publiées et de 4,5% en données organiques. La croissance "économique" (croissance organique retraitée de la variation des jours travaillés) s'établit même à 6,2%. Le management estime que 2017 devrait être une nouvelle année de croissance rentable.

* Eiffage : le groupe et sa filiale APRR ont signé un plan d'investissement autoroutier d'un montant de près de 220 ME. Il est financé par une hausse tarifaire annuelle additionnelle sur les années 2019 à 2021 de 0,287% pour APRR et 0,413% pour Area. Le protocole signé doit permettre d'engager les premiers travaux dès la fin de l'année 2017.

* JCDecaux : le chiffre d'affaires 2016 est en hausse de +5,8% à 3,392 MdsE (+3,5% en organique). Les trois divisions étaient en hausse organique sur l'année.

* Somfy : les revenus annuels ont atteint 1,131 MdE, en hausse de 6,7% en termes réels et de 10,2% en comparable par rapport à 2015. La dynamique est restée forte au second semestre en dépit d'une base de comparaison difficile.

* Bénéteau : le groupe a tenu une journée investisseurs. Le chiffre d'affaires consolidé est attendu en progression de +4,5% à +7% par rapport à l'exercice 2015- 2016 et le résultat opérationnel courant entre 53 ME et 60 ME (43,6 ME sur l'exercice précédent). La génération de free cash-flow permettra de poursuivre l'amélioration de sa situation de trésorerie nette.

* Adocia : rares étaient ceux qui ne l'avaient pas vu venir, après les annonces faites par le groupe la semaine dernière, et la conférence de mise au point organisée avant-hier : Eli Lilly ne poursuivra pas le partenariat avec Adocia autour de BioChaperone Lispro. La notification a eu lieu par courrier en date du jeudi 26 janvier. Le laboratoire va devoir trouver un autre partenaire de phase III.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Manitou, Samse, ADLPartner, Guillemot, I2S, Vétoquinol, Poxel, Memscap, Thermocompact, Fleury Michon, Cegedim, Altur Investissement, SergeFerrari, ITS Group, Boiron, Etam, Vranken, Mersen, LDLC, Aubay, Agta, GEA, Stef...

* Analystes :
- JP Morgan relève de "souspondérer" à neutre sa recommandation sur STMicroelectronics, pour un objectif rehaussé de 7,80 à 12,50 euros.
- Invest Securities relève de conserver à acheter sa recommandation sur Transgène, en visant 5,50 euros contre 3,92 euros précédemment.
- Goldman Sachs abaisse sa recommandation sur la Scor d'achat à neutre, malgré un objectif ajusté de 33 à 35 euros.
- Oddo démarre le suivi de FFP à l'achat en visant 98 euros.
- Barclays abaisse son avis de surpondérer à pondération en ligne sur Safran, dont l'objectif de cours réduit de 82 à 65 euros.
- HSBC a relevé de 125 à 132 euros son objectif de cours sur Essilor, en restant acheteur.
- Jefferies relève de sousperformance à conserver sa recommandation sur M6, en visant 18,50 euros contre 13 euros précédemment.
- Crédit Suisse relève sa recommandation sur STMicroelectronics de sousperformance à neutre, emportant son objectif de cours de 6,50 à 11,75 euros.
- AlphaValue relève sa recommandation sur STMicroelectronics de vendre à accumuler.
- Berenberg reste acheteur d'Alten, l'objectif de cours est relevé de 71,50 78 euros.
- Liberum relève sa recommandation sur JCDecaux à l'achat.
- Société Générale passe de conserver à vendre sur Cegedim, malgré un objectif ajusté de 22 à 24,50 euros.

* En Bref :
- Pharmagest accélère en Belgique.
- Accenture réussit son OPA sur Octo.
- Nouvelle série de brevets pour Hybrigenics.
- Lectra signe un contrat avec un groupe coréen.
- BigBen distribuera MXGP3 au Benelux.
- Arkema songe à vendre son activité alcools oxo.
- Le prix d'OPA définitif de Casino sur Cnova est de 5,154 euros.
- Sopra Steria monte de 75 à 100% de Cassiopea.

 
1 commentaire - Préouverture Paris : LVMH, Altran et Adocia en première ligne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]