Préouverture Paris : OPA sur Gfi, grosse acquisition pour Eurazeo

Préouverture Paris : OPA sur Gfi, grosse acquisition pour Eurazeo©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 23 novembre 2015 à 08h30

LA TENDANCE

L'Europe bruisse d'opérations financières ce matin, pas des transactions à coups de dizaines de milliards d'euros, mais des acquisitions qui démontrent malgré tout que les entreprises sont plutôt confiantes dans les perspectives économiques. En France, les actionnaires de Gfi Informatique ont décidé de vendre la SSII à 8,50 euros par action, tandis qu'Eurazeo a jeté son dévolu sur l'irlandais Fintrax, pour une valeur d'entreprise pouvant aller jusqu'à 585 ME. Et que dire de Solucom, qui va racheter pour une centaine de millions d'euros les activités européennes de Kurt Salmon ? En Allemagne, l'américain Diebold va pour sa part acquérir le spécialiste des automates bancaires Wincor Nixdorf pour 1,8 milliard d'euros.

Le marché des matières premières reste nerveux ce matin, notamment le cuivre et le nickel, qui passent sous leurs planchers récents. Le baril est également en baisse. Les investisseurs se concentreront en Europe sur la publication en matinée des indices des directeurs d'achats (PMI) des grandes économies, avec les lectures avancées du mois de novembre. Les marchés gardent un oeil sur Bruxelles où les autorités ont instauré l'alerte maximale depuis vendredi, craignant un attentat comparable à celui qui s'est produit en France.

Les indicateurs avancés à Paris, Londres et Francfort sont légèrement baissiers à un peu plus de 30 minutes de l'ouverture.

WALL STREET

Les marchés d'actions américains ont progressé vendredi, soutenus par les valeurs de la distribution, à commencer par Nike, qui a annoncé une programme de rachat d'actifs et une hausse de ses dividendes. Le président de la BCE Mario Draghi a aussi contribué à l'optimisme ambiant en confirmant que la banque centrale européenne est prête à assouplir davantage sa politique monétaire pour stimuler l'inflation et la croissance.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,51% à 17.824 points, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 0,38% à 2.089 points et que le Nasdaq, riche en valeurs "technos" et biotechnologiques, a progressé de 0,62% à 5.105 points. Sur la semaine, les trois indices ont rebondi respectivement de 3,3%, de 3,2% et de 3,6%, effaçant en grande partie le coup de tabac qu'ils avaient subi la semaine précédente (-3,7%, -3,6% et -4,2%).

ECO ET DEVISES

Les indices PMI flash de novembre seront à l'honneur en France (9h00), Allemagne (9h30), zone euro (10h00) ou encore aux Etats-Unis (15h45). Outre-Atlantique, les investisseurs prendront aussi connaissance de l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago (14h30 : consensus 0,08) et des reventes de logements existants d'octobre (16h00 : consensus -2,7% m/m).

La parité euro / dollar atteint 1,0613 ce matin. Le baril de Brent se négocie 44,16$ et le WTI 41,08$ pour l'échéance de janvier. L'once d'or se traite 1.071$ (-0,6%).

VALEURS A SUIVRE

* Airbus : Tom Enders a indiqué, lors d'un entretien accordé au Frankfurter Allgemeine Zeitung, que le groupe aéronautique européen devrait céder sa branche électronique de défense d'ici la fin 2015. Airbus s'apprêterait à arrêter le choix de l'acquéreur, pour un montant qui pourrait atteindre 1 MdE.

* Axa : l'assureur français aurait mandaté des banques pour céder un certain nombre de ses activités au Royaume-Uni, selon les informations obtenues par le 'Sunday Times'. Barclays et Fenchurch Advisory plancheraient notamment sur la vente d'une partie de la gestion de fortune du français outre-Manche, d'Axa Isle of Man et de certains actifs de Sun Life.

* Eurazeo : le groupe a jeté son dévolu sur Fintrax, l'un des principaux représentants du secteur du remboursement de TVA et des services de conversion automatique de devises. La société de portefeuille va détenir 90% des fonds propres de cette entreprise, dont le management possédera le solde. Cela représente un investissement de 300 millions d'euros, sur la base d'une valeur d'entreprise de 550 ME. Eurazeo pourrait apporter 35 ME additionnels en fonction des performances réalisées en 2016. La finalisation de l'opération devrait avoir lieu avant la fin de l'année.

* Altran : avait donné rendez-vous le 23 novembre pour son nouveau plan stratégique, qui couvre la période 2016 à 2020 et se nomme "Ignition" (décollage en anglais). En 2020, le groupe de conseil en technologie pèsera 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires, affichera une marge d'EBIT de 13% et transformera l'équivalent de 7% de son chiffre d'affaires en cash-flow libre. A la fin de chaque exercice, le levier sera inférieur à 1,5 fois l'EBITDA, même avec les acquisitions.

* Gfi Informatique : la société va quitter le giron des fonds Apax et Boussard & Gavaudan pour rejoindre Mannai Corporation, un groupe diversifié qatari. L'accord signé entre les parties concerne 51% du capital de la SSII, pour 8,50 euros par titre. Il valorise Gfi 561 millions d'euros, soit une prime de 34% sur les cours moyens des 20 derniers jours. Conformément à la législation, une offre sera déposée à l'attention des actionnaires minoritaires, dans des conditions identiques.

* Solucom : la société est en passe de finaliser une opération de croissance externe historique. La société de conseil négocie le rachat des activités européennes de Kurt Salmon avec Management Consulting Group. Ce périmètre de 750 personnes représente 120 ME de chiffre d'affaires et une marge opérationnelle pro-forma d'environ 8%. L'opération pourrait se négocier autour de 96 ME.

* Montupet : le conseil d'administration a unanimement apporté son soutien au projet de rachat par Linamar à 71,53 euros par titre. L'avis motivé, l'avis du CCE, le rapport de l'expert-comptable et le rapport de l'expert indépendant figurent dans le projet de note en réponse établi par la société qui a été déposé le 20 novembre auprès de l'AMF.

* Chiffre d'affaires / résultats : Freelance.com, I2S, Cybergun...

* En bref : François de Gantès a pris ses fonctions de directeur financier de Naturex. Mercialys a placé 200 ME d'obligations. Patrick Thomas (Hermès) devient vice-président du conseil de Laurent-Perrier. François de Gaspéris prend les rênes de Marnier Lapostolle après le décès de Jacques Marnier Lapostolle. Cnova change de président. S&P pourrait abaisser la note d'Air Liquide de deux crans. Marie Brizard rehausse ses objectifs 2018. Elior acquiert ABL Management, spécialiste américain de la restauration pour le pénitentiaire et l'enseignement supérieur.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : OPA sur Gfi, grosse acquisition pour Eurazeo
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]