Préouverture Paris : Orange et Bouygues se donnent une dernière chance

Préouverture Paris : Orange et Bouygues se donnent une dernière chance©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 31 mars 2016 à 08h30

LA TENDANCE

Après le beau rebond de la veille, qui a ramené le CAC40 nettement au-dessus des 4.400 points, la tendance est moins porteuse ce matin en Europe, où les indicateurs avancés piquent du nez à une demi-heure des premiers échanges. Le pétrole a repris son repli, après un léger sursaut hier qui avait mis fin à une glissade de quatre jours. Le Brent se négocie 38,78$ ce matin, sous les 39$ pour la première fois depuis la mi-mars. La séance sera riche en indicateurs économiques, notamment en Europe. Elle est assez dense également chez les sociétés, dont beaucoup publient leurs chiffres avant la date butoir du 31 mars. Dans l'actualité des fusions acquisitions, Orange et Bouygues se sont donnés quelques jours de plus pour finaliser un accord sur Bouygues Telecom.

Le CAC40 devrait démarrer autour des 4.420 points.

WALL STREET

La hausse des marchés d'actions américains s'est poursuivie mercredi, après des propos de "colombe" de la présidente de la Fed, la veille, concernant les prochaines hausses de taux directeurs. Le dollar a fléchi, un facteur positif pour les comptes de multinationales américaines. Le cours du pétrole a bondi de 4% en matinée avant d'effacer ses gains et de finir proche de l'équilibre...

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,47% à 17.717 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fini en hausse de 0,44% à 2.064 points, et que l'indice Nasdaq Composite, riche en valeurs "technos" et "biotechs", a rebondi de 0,47% à 4.869 points, soutenu notamment par l'action Apple, qui avait bondi mardi de 2,4%, et a encore progressé mercredi de 1,8%.

ECO ET DEVISES

En Europe, les ventes de détail en Allemagne en février (08h00) seront suivies de trois statistiques françaises : l'indice des prix à la production de février (08h45), l'indice des prix à la consommation de mars (08h45) et la consommation des ménages de février (08h45). Les chiffres de l'emploi allemand de mars (09h55), le PIB britannique du 4e trimestre (10h30) et l'estimation de l'inflation de mars en zone euro (11h00) suivront. Aux Etats-Unis, place à l'étude Challenger concernant les destructions de postes (13h30), aux inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis (14h30) et à l'indice manufacturier PMI de Chicago (15h45).

La parité euro / dollar atteint 1,1312 ce matin. Le baril de Brent se négocie 38,90$ et le WTI 37,87$ pour l'échéance de mai. L'once d'or se traite 1.227$ (+0,2%).

VALEURS A SUIVRE

* Orange : et Bouygues n'annonceront pas leur mariage aujourd'hui, donc pas avant la fin mars, comme l'espéraient certains. Les deux groupes ont publié chacun à 8h00 ce matin un communiqué dont la trame est quasiment identique, même si la formulation de Bouygues est plus ferme quant à ses intentions. Les négociations ne sont pas suffisamment avancées pour conclure quoi que ce soit, ont constaté les deux conseils. Orange "réunira son conseil d'administration pour examiner le résultat de ces discussions d'ici le 3 avril 2016 prochain", tandis que Bouygues réunira le sien "avant la fin du week-end", cela "afin de prendre une position définitive sur la poursuite de ce projet de rapprochement".

* Wendel : la contribution des sociétés du groupe au résultat net des activités 2015 est de 679,5 ME, est en hausse de 13,4%. Le groupe proposera un dividende ordinaire en hausse de +7,5%, à 2,15 euros par action. L'ANR au 17 mars ressort à 128,2 euros par action.

* Maurel et Prom : entre 2014 et 2015, le baril de brut a chuté de 47%, et cela se voit dans les comptes de Maurel et Prom. L'explorateur et producteur de pétrole indépendant a vu son chiffre d'affaires reculer de 550 à 276 millions d'euros en un an, pour un excédent brut d'exploitation qui passe de 352 à 107 ME, soit une marge de 39% en 2015 contre 64% en 2014. Le résultat opérationnel courant est tout juste positif, à 9 ME contre 265 ME précédemment. Sans surprise, le résultat net est un déficit de -95 ME, alors que la société avait dégagé un léger bénéfice de 13 ME en 2014.

* Gameloft : la société a déposé devant la Cour d'appel de Paris un recours contre la décision de conformité relative au projet d'offre publique d'achat déposé par Vivendi en invoquant "les manquements de Vivendi aux principes directeurs des offres publiques, ainsi qu'aux obligations légales et réglementaires visant à assurer la transparence et la bonne information du marché".

* Chiffre d'affaires / résultats : IGE+XAO, A2Micile, Adomos, Global Bioenergies, Implanet, Direct Energies, Naturex, Exacompta Clairefontaine, Fermentalg, Store Electronic Systems, Metabolic Explorer, ITS Group, Actia Group, Les Nouveaux Constructeurs...

* Analystes : Berenberg passe de conserver à acheter sur ArcelorMittal en visant 5,20 euros contre 3,40 euros précédemment. Crédit Suisse démarre le suivi d'Unibail-Rodamco à "neutre" (objectif 252,80 euros) et de Klépierre à surperformance (46,60 euros).

* En bref : Locindus annule des actions. Faiveley signe un nouveau contrat avec Alstom pour le métro de Sydney. ST Dupont décale la date de publication de ses comptes. BigBen Interactive cède 12 ME sa participation de 49% dans ModeLabs Mobile. Anevia et Quadriga collaborent pour équiper le Grand Hôtel Suisse Majestic à Montreux. Changement aux commandes de Budget Telecom. Renault Nissan et Daimler pourraient pousser plus loin leur collaboration ('Handelsblatt'). Eurofins acquiert Advantar. Atari dans l'attente de la décision de justice américaine dans le conflit Alden. Solvay et Ineos ont signé l'accord définitif mettant fin à leur coentreprise Inovyn. GeNeuro lance son introduction en bourse.

 
0 commentaire - Préouverture Paris : Orange et Bouygues se donnent une dernière chance
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]