Préouverture Paris : un gouvernement pour la France

Préouverture Paris : un gouvernement pour la France©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 mai 2017 à 08h30

LA TENDANCE

La semaine a démarré en légère hausse à Paris mais sans véritable tendance. Les marchés ont retrouvé une certaine traction avec l'appréciation des cours du pétrole dans le sillage de la reconduction de l'accord entre la Russie et l'Arabie Saoudite, mais dans une dynamique faible. Il faut dire que les investisseurs ont quelques réticences à prendre davantage de risques après un début d'année 2017 faste pour les indices boursiers. Ils craignent un retour de bâton au second semestre. Dans l'actualité politique, les français vont connaître la composition du nouveau gouvernement dirigé par Edouard Philippe. Les américains, pour leur part, s'interrogent sur une énième polémique concernant Donald Trump. L'agenda économique comprend quelques indicateurs importants en Europe.

Les indicateurs avancés sont proches de l'équilibre ce matin, avec un biais haussier symbolique à Francfort et Paris et légèrement négatif à Londres.

WALL STREET

Après une semaine en demi-teinte, la Bourse américaine a renoué lundi avec les sommets historiques. Le Nasdaq composite et le S&P 500 ont tous deux fini sur de nouveaux records, tandis que le Dow Jones n'est plus qu'à 0,6% de son dernier plus haut historique (21.115 points le 1er mars). A l'origine de cette embellie : un rebond de plus de 2% des cours du pétrole, après l'annonce d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie sur une prolongation des coupes de production jusqu'en mars 2018. Lundi, l'indice Dow Jones a progressé de 0,41%, à 20.982 pts, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 0,48% à 2.402 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technos et biotechs, a grimpé de 0,46% à 6.149 pts. La semaine dernière, le Dow Jones et le S&P 500 avaient reculé respectivement de 0,5% et 0,4%, tandis que le Nasdaq avait légèrement progressé de 0,3%.

ECO ET DEVISES

En Europe, vaste programme avec les immatriculations de véhicules neufs d'avril (08h00), l'indice des prix à la consommation d'avril en France (08h45), l'indice des prix à consommation britanniques d'avril (10h30) l'indice des prix à la production britanniques d'avril (10h30), la balance commerciale de mars en zone euro (11h00), le sondage ZEW européen de mai (11h00) et le PIB du 1er trimestre de la zone euro (11h00).

La parité euro / dollar atteint 1,0988 ce matin. Le baril de Brent se négocie 52$ et le WTI 49,36$ pour l'échéance de juillet. L'once d'or se traite 1.234$ (+0,3%).

VALEURS A SUIVRE

* Automobile : les immatriculations de véhicules particuliers neufs ont enregistré un sérieux coup de frein en Europe en avril, puisqu'elles chutent de -6,6% en glissement annuel, à 1,19 million d'unités. Il faut cependant rapprocher cette baisse de la vive hausse de 11,2% comptabilisées en mars, qui était tout aussi excessive, mais dans l'autre sens. En effet, c'est un problème de jour ouvré : le week-end de Pâques tombait en avril cette année, alors qu'il a eu lieu en mars en 2016. La lecture sur les quatre premiers mois de l'année est plus cohérente, avec une hausse de 4,7% pour 5,33 millions d'immatriculations.

* SFR : l'opérateur vient d'assigner Orange devant le tribunal de commerce de Paris, au sujet d'un différend qui les oppose sur la couverture du territoire en fibre optique pour fournir internet à très haut débit, selon le site internet des 'Echos'. Ce conflit (qui dure depuis deux ans) porte sur la répartition de la couverture en très haut débit des zones moyennement denses en France.

* AccorHotels : le groupe négocie le rachat de la part minoritaire du FCDE dans Noctis, qui possède un portefeuille de lieux emblématiques et haut de gamme pour les festivités. Les modalités financières n'ont pas été précisées.

* Eiffage : cette fois, l'Etat sort du capital. Bpifrance a lancé hier soir le placement de ses dernières 5,56 millions d'actions du groupe de BTP, par l'intermédiaire de Bank of America Merrill Lynch. Cela représente un peu moins de 5,7% du capital. Les actions auraient été placées, selon les rumeurs de marché, à 77 euros pièce, soit 1,1% sous le dernier cours coté de 77,88 euros, décote plutôt modeste par rapport à ce qui se pratique habituellement.

* PCAS : Novacap, le groupe pharmaceutique lyonnais racheté par Eurazeo en 2016, va prendre le contrôle du chimiste de spécialités, dont la cotation avait été suspendue en bourse hier, le temps de procéder à cette annonce. Novacap prévoit de racheter à plusieurs actionnaires importants de PCAS des blocs de titres à 17 euros pièce.

* AB Science : reprise de cotation ce matin à 9h00, après la mauvaise nouvelle en provenance de l'ANSM sur masitinib. AB Science a publié hier soir un communiqué contenant un condensé de ce qui s'est dit lors des deux conférences téléphoniques organisées avec la communauté financière pour expliquer les tenants et les aboutissants de la décision de l'agence française.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Rougier, Electro Power Systems, Touax, O2i, SII, Nanobiotix, Groupe EPC, Musée Grévin, Ivalis, Lacroix, Lexibook, Prologue, Videlio, SIPH, Avanquest, Capelli...

* Analystes :
- Davy passe de sousperformance à neutre sur Air France KLM.
- Goldman Sachs réduit d'achat à neutre sa recommandation sur Havas, en dépit d'un objectif ajusté de 9,48 à 9,30 euros.
- HSBC réduit achat à conserver sa recommandation sur Elis, en visant toujours 19 euros.
- GreenSome Finance relève de 35 à 50,80 euros son objectif de cours sur Capelli, en restant acheteur.
- CM-CIC Securities passe d'achat à neutre sur Alstom, en visant 26 euros contre 26,30 euros précédemment.

* En Bref :
- Colas acquiert des actifs du groupe Graymont Materials.
- Trafic en hausse de 7,1% pour Paris Aéroports en avril.
- Amoeba signe un contrat de distribution.
- EOS Imaging vend un nouveau système.
- Cafom confirme ses objectifs de moyen terme.
- Plant Advanced Technology renforce son management.
- Rougier poursuit son recentrage en Afrique.
- Gros contrat pour Groupe Gorgé à Hinkley Point.
- Gaussin reçoit une commande de 8 ATM.
- Avanquest va se renommer Claranova.
- Europlasma renégocie le financement obligataire conclu avec Bracknor.
- Biophytis récupère 3 ME de Bracknor.
- Orpea prépare un Schuldschein de 100 ME.
- Marcus Alexanderson rejoint le conseil de Rexel.
- Eiffage dans les temps sur la LGV BPL.
- Valbiotis lance son entrée en bourse.

 
1 commentaire - Préouverture Paris : un gouvernement pour la France
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]