Préouverture Paris : Varilux va croquer Ray-ban

Préouverture Paris : Varilux va croquer Ray-ban

Une paire de Ray-Ban, produite par le groupe italien Luxottica.

Boursier.com, publié le lundi 16 janvier 2017 à 08h30

LA TENDANCE

Bon an mal an, le CAC40 vient de signer une sixième performance hebdomadaire consécutive dans le vert, grâce à un bond plutôt inattendu de 1,2% vendredi, alors que les séances précédentes avaient surtout été marquées par la contraction et l'attentisme. Aujourd'hui, les indices européens vont devoir faire sans la tendance de Wall Street, en weekend prolongé à cause de la journée dédiée à Martin Luther King. Les publications d'entreprises vont accélérer outre-Atlantique à partir de demain, avec une trentaine de sociétés du S&P500 attendues d'ici vendredi. En Europe, les choses sérieuses débuteront la semaine suivante, même si en France Casino et Alstom (mardi) puis Carrefour, Rémy Cointreau et bioMérieux (jeudi) présenteront leurs chiffres.

La semaine sera aussi marquée par la réunion, jeudi, de la Banque centrale européenne et par l'investiture de Donald Trump à la présidence américaine, vendredi. Ce matin, c'est l'annonce du mariage entre Essilor et Luxottica dans l'optique qui fait les gros titres, une opération permettant de créer un acteur pesant plus de 46 milliards d'euros.

Les places européennes sont attendues en baisse dans les premiers échanges.

WALL STREET

La Bourse américaine a fini vendredi sur une note mitigée, même si le Nasdaq a signé un nouveau record historique. La publication de résultats bancaires de bonne facture a soutenu le secteur financier, mais dans l'ensemble, les investisseurs restent attentistes depuis que Donald Trump s'est montré vague sur ses projets économiques lors de sa conférence de presse de mercredi.

Le Dow Jones a fini vendredi en légère baisse de 0,03% à 19.885 points en clôture, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,19% à 2.274 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeur technos et biotechs, a gagné 0,48% à 5.574 pts. L'indice Nasdaq des biotechs, le NBI, a regagné 0,4% mais il cède encore 2% depuis que Donald Trump a critiqué mercredi le secteur au sujet du prix excessif des traitements médicaux.

ECO ET DEVISES

La balance commerciale de novembre en zone euro (11h00) est la seule statistique en vue ce jour, alors que les marchés américains sont fermés pour un jour férié.

La parité euro / dollar atteint 1,0610 ce matin. Le baril de Brent se négocie 55,65$ et le WTI 53,33$ pour l'échéance de mars. L'once d'or se traite 1.202$ (+0,46%).

VALEURS A SUIVRE

* Essilor : le 'Financial Times' avait vendu la mèche dès le milieu de la nuit : le français, numéro un mondial de l'optique ophtalmique, va épouser l'italien Luxottica, numéro un mondial de l'optique solaire. Les deux groupes ont confirmé l'information ce matin peu avant 7h00. Le rapprochement va créer la nouvelle référence du secteur de l'optique, avec un chiffre d'affaires cumulé de 15 milliards d'euros et 140.000 salariés. L'opération passera par une prise de contrôle de Luxottica par Essilor.

* Vivendi : les dirigeants de Vivendi et de Fininvest continuent à occuper le terrain médiatique en Italie, une semaine après les rumeurs prêtant au groupe de Vincent Bolloré l'intention de proposer à la famille Berlusconi une entrée au capital de Vivendi, pour tenter d'apaiser le différend qui les oppose. Arnaud de Puyfontaine, le président du groupe français, a expliqué à 'La Repubblica' être toujours intéressé par Mediaset. Silvio Berlusconi a indiqué au 'Corriere della Sera' que Mediaset "ne veut faire la guerre avec personne" et que rien ne sort de bon de ce genre de conflit.

* Société Générale : la banque a élargi son équipe de direction en nommant Didier Valet directeur général délégué. Il rejoint le directeur général Frédéric Oudéa et les deux directeurs généraux délégués déjà en place, Séverin Cabannes et Bernardo Sanchez Incera. Didier Valet aura en charge la banque de financement et d'investissement (CIB), la banque privée, la gestion d'actifs et les services financiers.

* SoLocal Group : la société a apporté des précisions sur son plan de restructuration financière. Elle souhaite que l'augmentation de capital de 400 ME prévue soit lancer rapidement après la publication des résultats annuels le 3 février. Le règlement-livraison des différentes opérations sur le capital prévues pourrait ainsi intervenir avant le 15 mars 2017.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Radiall, Econocom, Thermador, Implanet...

* Analystes :
- Macquarie abaisse sa recommandation sur Technip de "surperformance" à neutre, mais relève de 55 à 70 euros son objectif de cours.
- Société Générale débute le suivi de LafargeHolcim à la vente, avec une valorisation de 46 francs.
- Société générale abaisse sa recommandation sur Vicat d'acheter à conserver, en visant 62 euros contre 67 jusque-là.
- STMicroelectronics et Nokia dans la liste des technologiques préférées de Liberum.
- Portzamparc relève de 69,60 à 82 euros son objectif de cours sur Fountaine Pajot, en restant acheteur.

* En Bref :
- Precia Molen renforce ses positions en Afrique de l'Ouest.
- L'AMF valide l'admission de TechnipFMC sur Euronext Paris.
- Ymagis a finalisé l'acquisition des activités de l'italien Open Sky.
- Foncière des Régions a levé 400 ME.
- Dix patients implantés avec IRIS II de Pixium Vision.
- Parrot lance un service d'inspection par drone avec Bureau Veritas.
- Safe Orthopaedics lance un substitut osseux pour sa cage cervicale Walnut.

 
1 commentaire - Préouverture Paris : Varilux va croquer Ray-ban
  • avatar
    Justmal -

    Essilor, de véritables voleurs, qui surfacturent aux dépens de la sécu et des mutuelles, comme les opticiens , avec des marges indécentes.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]