Préouverture Paris : voyage au bout de l'ennui ?

Préouverture Paris : voyage au bout de l'ennui ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 29 mai 2017 à 08h30

LA TENDANCE

La séance du jour sera au mieux curieuse et au pire tout à fait morne, puisque les places anglo-saxonnes sont closes pour un jour férié. La relâche à Wall Street ne devrait pas beaucoup bouleverser la matinée, mais celle de Londres si, puisque la City reste le coeur de la finance européenne. Aux Etats-Unis, on célèbre le dernier lundi de mai, lors du "Memorial Day", les soldats morts au combat depuis la fin de la guerre de Sécession. Côté Royaume-Uni, le "Spring Bank Holiday", dernier lundi du mois de mai, est traditionnellement férié sans justification historique particulière.

La semaine dernière, le CAC a signé une performance hebdomadaire positive de 0,23% malgré quatre séances de baisse sur cinq. Il faut dire que les contractions étaient si faibles que l'indice n'a cédé que 13 points sur les quatre séances négatives, pour 25 point glanés mardi 23. Cette fin de mois de mai brille ainsi par son attentisme sur la plupart des marchés. L'indice phare de la Bourse de Paris affiche un gain de 9,76% depuis le 1er janvier.

Ce matin, l'indicateur avancé du CAC40 est proche de l'équilibre, avec un léger biais baissiers à trente minutes de l'ouverture.

WALL STREET

Vendredi à New York, les indices S&P 500 et Nasdaq ont tous deux terminé sur des records historiques, tandis que le DJIA a fini stable (-0,01%) à 21.080 points en clôture, à moins de 0,3% de son propre record. Le S&P 500 a gagné vendredi 0,03% à 2.416 pts, son 3ème record d'affilée et le Nasdaq Composite, riche en valeurs technos et biotechs, a avancé de 0,08% à 6.210 pts, là aussi un nouveau record. Sur l'ensemble de la semaine dernière, les trois indices américains ont signé des hausses de 1,3% pour le Dow Jones, 1,4% pour le S&P 500 et 2% pour le Nasdaq.

ECO ET DEVISES

En Europe, la masse monétaire M3 d'avril sera connue à 10h00.

La parité euro / dollar atteint 1,1164 ce matin. Le baril de Brent se négocie 52,04$ et le WTI 49,68$ pour l'échéance de juillet. L'once d'or se traite 1.266$ (-0,04%).

VALEURS A SUIVRE

* Carrefour : le prochain patron serait Alexandre Bompard. Le PDG de Fnac-Darty, dont le nom revenait fréquemment ces dernières semaines dans les médias pour succéder à Georges Plassat, rencontrerait aujourd'hui même le comité des nominations du distributeur. L'information émane du 'JDD', qui estime que Carrefour tient son nouveau dirigeant, "sauf coup de théâtre".

* EDF : l'antitrust européen devrait valider dès aujourd'hui la prise de contrôle de la branche réacteurs d'Areva par EDF, révèle le Financial Times en s'appuyant sur deux sources proches du dossier. La date ne fait pas débat : Bruxelles avait annoncé que la décision serait rendue d'ici au 29 mai. Le contenu de l'autorisation sera plus intéressant, même si rien ne laisse penser, à ce stade, que le régulateur formulera des demandes particulières.

* Airbus : le groupe sera capable en fin d'année prochaine de produire, ou plutôt d'assembler, des hélicoptères en Chine. L'industriel européen a posé au cours du week-end la première pierre de sa ligne d'assemblage final, une installation connue sous l'acronyme "FAL", de Qingdao, dans la province du Shandong. L'installation permettra d'assembler des hélicoptères H135, en vertu du contrat-cadre signé en 2016 pour une centaine d'appareils. La FAL de Qingdao pourra produire 18 hélicoptères chaque année, dont le premier sortira de la ligne mi-2019.

* Bouygues : Bouygues Telecom lancerait un nouveau forfait mobile à prix agressif, annonce 'Le Parisien'.

* Guy Degrenne : le directeur général délégué démissionne mais reste directeur industriel. Le site thaïlandais sera fermé, conséquence de la décision d'arrêter les activités de distribution à la GMS. Une provision de 0,5 ME sera prise.

* Chiffre d'affaires / Résultats : néant.

* Analystes :
- Kepler Cheuvreux passe d'achat à apporter à l'offre sur Zodiac Aerospace.
- Portzamparc suspend sa recommandation sur Ulric de Varens.

* En Bref :
- Chargeurs paie plus de dividende en titres qu'en cash.
- La justice écarte le recours contre le visa AMF de l'offre Radiall.
- Deux nouveaux administrateurs chez Bone Therapeutics.
- Biocorp signe un contrat d'industrialisation d'1 ME avec Virbac.
- Visiativ devrait investir dans Spread.
- Reworld lance la fusion absorption de Sporever.

 
1 commentaire - Préouverture Paris : voyage au bout de l'ennui ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]