Augmentations de salaires : des budgets moins généreux qu'attendu

Augmentations de salaires : des budgets moins généreux qu'attendu©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 20 février 2017 à 14h35

Il y aura des hausses de salaires pour 2017. Mais les entreprises seront finalement un peu moins généreuses qu'annoncé. C'est ce que révèle une enquête de Deloitte.

Jusqu'à 0,2 point de moins

Pour les cadres, une enquête de septembre avait fait ressortir une médiane de 1,8%. Autrement dit, une entreprise sur deux prévoyait d'augmenter les salaires de 1,8% ou plus. Désormais, le point d'équilibre se situe à 1,6%.

Pour les autres catégories, les révisions sont un peu moins lourdes : de 1,70% à 1,65% pour les non-cadres et de 1,70% à 1,60% pour les cadres supérieurs.

Deloitte explique que face à la situation économique, une entreprise sur cinq a choisi de revoir son budget d'augmentations.

Les grandes entreprises à la traine

Les hausses de salaires devraient par ailleurs être un peu plus soutenues dans les structures réalisant moins de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires : 1,9% pour les cadres et non-cadres, 1,75% pour les cadres supérieurs.

Dans les plus grandes entreprises, le pivot ne situera qu'à 1,5% pour les cadres et non-cadres et à 1,6% pour les cadres supérieurs.

Différenciation

Pour les non-cadres, les augmentations individuelles ne seront la norme que dans 35% des entreprises. En revanche, elles seront plus répandues pour les cadres. Ici, 73% des entreprises n'envisagent que sur des augmentations individuelles et 20% des augmentations mixtes (individuelles et générales). Les augmentations individuelles devraient ainsi représenter 62% des enveloppes.

 
1 commentaire - Augmentations de salaires : des budgets moins généreux qu'attendu
  • avatar
    papyjeannot -

    Ma retraite a augmenté de 8,8 % depuis 2007, mes impôts sur le revenu de 67 % Cherchez l'erreur !!! autant sous Sarko que sous Hollande et 72 % de cette augmentation a été reprise en augmentation d'impôts locaux !!! taxes foncières, d'habitation, d'enlèvement de ordures ménagères !!! sans compter les augmentation des tarifs énergie, des mutuelles santé (pour payer les dépassements d'honoraires exponentiels) et on voudrait que la croissance reparte !!!

    avatar
    a5656 -

    eh oui pour améliorer l'économie en france il faudrait consommer plus ? bin oui mais avec quel argent ?? vu la baisse du pouvoir d'achat des sans dents nous les plus nombreux , chercher l'erreur

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]