La banque en ligne séduit la moitié des Français

La banque en ligne séduit la moitié des Français©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 10 août 2016 à 12h52

D'après une enquête réalisée en juillet par Toluna pour la société de marketing relationnel Affinion International, 22% des Français posséderaient déjà un compte bancaire en ligne. En ajoutant ceux qui ont l'intention d'en ouvrir un, la proportion monte à 50%. Ce sondage révèle donc que si la moitié des Français se refusent toujours à faire appel aux services d'une banque en ligne, l'autre moitié a au contraire un avis favorable.

Carte bancaire gratuite

Logiquement, les seniors de 55 ans et + sont ceux qui restent les plus réticents face à la banque en ligne avec seulement 16% possédants un compte en ligne alors même que ce taux avoisine les 30% chez les 18-34 ans. Néanmoins, quel que soit l'âge, l'enquête montre les mêmes motivations chez ceux qui ont ou envisagent d'ouvrir un compte en ligne. Pour 63% d'entre eux, la gratuité de la carte bancaire est la première motivation, juste devant la gratuité des frais de gestion. La carte bancaire offerte, parfois même pour des forfaits Visa Premier, reste en effet le principal argument publicitaire des banques en ligne.

Chasse aux nouveaux clients

L'essor de la banque en ligne s'explique aussi par le fait que ces banques sont souvent des filiales de grands réseaux bancaires traditionnels, ce qui offre un gage de sécurité. La concurrence entre ces banques en ligne est devenue très forte cette année, au point que les primes à l'ouverture de comptes se généralisent. Parmi les leaders du secteur, BforBank (Crédit Agricole), Boursorama Banque (Société Générale) et  HelloBank ! (BNP Paribas) proposent ainsi une prime de 50 à 80 € à tout nouveau client. Le parrainage de nouveaux clients est aussi encouragé avec des primes pouvant monter jusqu'à 150 €...

 
3 commentaires - La banque en ligne séduit la moitié des Français
  • avatar
    lys21 -

    .....ah oui! et dans le même temps, tout le monde déplorera la disparition des services de proximité (quelqu'en soit la nature).... ben voilà!!

  • avatar
    lys21 -

    Raisonnement irraisonné (?!). Quand on sait que les bases de données d'Orange, de Sfr, de Google, de Paypal, de 2 banques Françaises ont été piratées, visitées (et il y en a d'autres...); quand on sait que la carte bleue avec puce sans contact peut être dupliquée en une poignée de secondes avec un simple Smartphone, par quelqu'un à côté de vous dans un bus ou un métro; quand on voit les dispositifs capables d'intercepter le signal de fermeture à distance des voitures.... On apprend à se méfier des chimères. Alors si l'âge interdit quelque chose (j'ai 56 ans), c'est bien l'emballement, la naïveté qui est l'apanage des nouvelles générations, sans expérience et chaque jour plus assistées.... Et je suis ingénieur dans une direction de systèmes d'informations et de communications donc absolument pas "étanche" aux nouvelles technos et ses débouchés, juste plus objectif....

  • avatar
    santenay -

    tout va être en ligne, nous avons déjà du mal à contacter la sécu, les mutuelles, les assurances, les grands distributeurs du web, orange etc.... etc..... nous tombons sur des serveurs, qui essayent de nous orienter sans succès, après ce sont des minutes interminables pour avoir un correspondant.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]