Le billet de 500 euros appelé à disparaître

Le billet de 500 euros appelé à disparaître©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 11 février 2016 à 10h51

Le billet de 500 euros va-t-il devenir un objet de collection ? L'idée est loin d'être incongrue car la BCE envisage tout simplement de le supprimer. Son président Mario Draghi a dit aux parlementaires européens que la banque centrale examinait le devenir des grosses coupures, accusées de faciliter le financement d'activités criminelles, voire terroristes.

S'il n'a pas été plus précis, il est clair que le billet de 500 euros est dans le viseur, y compris dans celui de la commission européenne, qui souhaite enquêter sur la circulation de ces coupures. Les critiques ne sont d'ailleurs pas nouvelles.

A peine plus de 2 kg pour 1 million d'euros

Fin 2012, Bercy avait adressé un courrier à Bruxelles pour réclamer une réflexion européenne sur le maintien en circulation du billet de 500 euros. Déjà à cette époque, la France pointait du doigt l'utilisation de cette coupure dans les trafics illicites.

Il est vrai que sa valeur élevée facilite les transferts physiques de grosses sommes. Pour transporter 1 million d'euros en liquide, il suffit de 2.000 billets de 500 euros. Au vu des caractéristiques de cette coupure, cela représente un poids de 2,2 kg seulement et un volume correspondant à celui d'une boite de 16 cm de côté et de 20 cm de hauteur.

Une spécificité allemande

Pour la plupart des Français un abandon du "500 euros" s'avèrerait en tout cas plus symbolique que pénalisant dans la vie quotidienne. Cette coupure reste très peu utilisée dans l'Hexagone et la Banque de France n'a de surcroît jamais produit de "500 euros".

Un retrait serait en revanche beaucoup moins transparent pour nos voisins allemands, plus habitués au règlement des grosses sommes en espèces... L'Allemagne, qui a souhaité la mise en place de cette coupure, est d'ailleurs l'un des seuls pays émetteurs de billets de 500 euros aux côtés de l'Autriche et du Luxembourg.

 
0 commentaire - Le billet de 500 euros appelé à disparaître
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]