Tarifs du gaz : attention au surplus de taxes à partir de janvier !

Tarifs du gaz : attention au surplus de taxes à partir de janvier !©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 24 décembre 2015 à 10h53

Les prix du gaz baisseront de 2% en janvier ! L'information a été largement relayée hier d'autant qu'avec ce nouveau mouvement de recul, les consommateurs bénéficieront le mois prochain de tarifs réglementés en baisse de près de 11% par rapport à ceux de janvier 2015.

Pourtant, il n'y a pas vraiment de quoi se réjouir. Les barèmes de tarifs réglementés correspondent en effet à des prix hors taxes. Or, en 2016, la fiscalité va de nouveau s'alourdir pour les usagers du gaz, au travers de la TICGN.

Une taxe multipliée par 3,5 en deux ans

Cette taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel est apparue en 2014. De 1,27 euro par MWh au départ, elle est passée à 2,64 euros cette année et va grimper à 4,34 euros en 2016.

Concrètement, pour un usager chauffant une maison au gaz (environ 17.000 kWh de consommation annuelle), ce changement de fiscalité va se traduire par un surcoût annuel de 28,90 euros. Pire encore, cette taxe étant soumise à la TVA à 20%, l'augmentation réelle sur la facture sera de 34,68 euros par an.

Conséquence, ce surplus de fiscalité va largement absorber les gains obtenus par ailleurs sur les tarifs du kWh. Dans sa dernière délibération, la Commission de régulation de l'énergie a livré quelques simulations en comparant les tarifs réels de janvier 2016 à ceux de janvier 2015.

Des factures en hausse en 2016

Pour un foyer chauffé au gaz (tarif B1), la hausse de la fiscalité coûtera donc 34,68 euros par an, alors que le gain réalisé sur la consommation sera limité à 22,44 euros TTC. Autrement dit, en 2016, la facture annuelle sera alourdie de 12 euros, en sachant que la CTA va aussi évoluer.

En tarif B0 (cuisson, eau chaude), les consommateurs devront débourser en moyenne 2,10 euros de plus (voir tableau).

Les discours récurrents sur la baisse des prix du gaz ne doivent donc pas faire oublier qu'en la matière, la fiscalité va peser de plus en plus sur le budget des clients.

 
7 commentaires - Tarifs du gaz : attention au surplus de taxes à partir de janvier !
  • avatar
    tontonmanu -

    J'avais cru entendre qu'il n'y aurait plus de taxes avant 2017.......
    Le gaz en plus des taxes sur les carburants.
    Vive Hollande et ses amis. Des menteurs rien que des menteurs.

  • avatar
    bebert0945 -

    Les prix EDF,GDF étaient indexé sur les prix du baril de brut ; qu'en est-il aujourd'hui; tout ce que l'on
    raconte c'est du vent , de la poudre aux yeux, l'umps est responsable de toute ces dérives, pas étonnant que
    le fn monte et va encore monter..

  • avatar
    roc50 -

    et encore des taxes !!! c est la seule trace que laisseront les bobos socialos: impots et taxes !!! et aprés on va encore nous dire que l inflation est nulle !!! quand on va enfin pouvoir les virer en 2017 l économie et le pouvoir d achat seront exangues !!!

  • avatar
    Patdix -

    C'est ce qu'on appelle l'écologie participative

  • avatar
    papmam4244 -

    l'escroquerie est incroyable chez tous ces fournisseurs de gaz soit disant que nous n'aurons pas d'augmentation sur le taril meme qu'ils affirment une baise sera profitable . cela est trés facile mais la difference est qu'ils augmentent le coéfficient multiplicateur du calcul de transformation de M3 a KWH et hop l'histoire est jouée et l'on ne peu absolument rien dire.vive les fournisseurs et l'état qui accepte cela .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]