Dossier

Fiscalité : ce qui va changer avec Emmanuel Macron

1. Assurance-vie et flat tax: des précisions sur le seuil de 150.000 € évoqué chez Emmanuel Macron

Assurance-vie et flat tax: des précisions sur le seuil de 150.000 € évoqué chez Emmanuel Macron©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 23 mars 2017 à 14h45

Taxer les revenus du patrimoine au taux unique de 30%, soumettre les gains de l'assurance-vie à ce taux (pour les nouveaux versements et les encours de plus de 150.000 euros)... Tel est le projet d'Emmanuel Macron. Toutefois des questions demeurent, notamment sur le volet de l'assurance-vie.

A lire aussi

Un seuil de 150.000 euros par personne

Un changement de fiscalité passé le cap des 150.000 euros ne créerait-il pas un effet de seuil ou n'inciterait-il pas les épargnants à contourner la mesure (en utilisant 2 contrats) ? « Le plafond de 150.000 euros s'apprécierait bien évidemment par personne et non par contrat, répond une source proche du candidat contactée par L'Argent & Vous. Et en ce qui concerne les encours de plus de 150.000 euros, seule la part excédant ce niveau serait concernée par le taux unique de 30% ».

Des réglages encore à effectuer

Les gros contrats pourraient donc se retrouver avec une double fiscalité en cas de rachat. Ce serait aussi le cas des contrats mixtes (alimentés avant et après la réforme). « L'objectif est de simplifier le cadre mais l'assurance-vie est une mécanique complexe. Aujourd'hui, tout n'est pas encore arrêté. Il nous faudra trouver un juste équilibre pour aboutir à une mesure complète mais lisible », fait valoir la même source en ajoutant que « ce qui importe à ce stade, c'est de fixer une direction. L'idée générale est de faire en sorte que pour les investisseurs avertis et aisés le cadre fiscal de l'assurance-vie soit neutre comparé à celui des autres placements soumis au taux unique de 30% ».

Des incitations pour les unités de compte ?

Des ajustements pourraient aussi avoir lieu dans un autre domaine : celui des unités de compte (UC). L'entourage d'Emmanuel Macron avoue y réfléchir et avoir de la sympathie pour des dispositifs (fiscaux ou non) incitant à investir en UC, même s'il n'y a pour l'heure « pas de mesure-phare à annoncer ».

Le cas des dividendes et des plus-values sur actions

On y voit enfin un peu plus clair sur un sujet parallèle : la taxation des dividendes et des plus-values sur les valeurs mobilières. Il est prévu que la flat tax soit là aussi de mise. Mais qu'adviendrait-il alors des abattements accordés actuellement ?

« Dans tous les cas, la taxe à 30% serait accompagnée d'une option pour une imposition au barème, notamment pour ne pas pénaliser ceux qui ne sont actuellement pas imposables, indique la source proche du candidat. Les abattements seraient maintenus en cas d'imposition au barème et ne seraient pas appliqués avec la flat tax ».

1 / 14

suivant
 
11 commentaires - Assurance-vie et flat tax: des précisions sur le seuil de 150.000 € évoqué chez Emmanuel Macron
  • vevette1 -

    durant toute leur campagne ils n ont pas parler des petites retraites des français qu elle honte!!et même à présent!!!si cela continu on ira plus voter car on est les oubliés de la France ::dire cela à 66 ans ça fait mal au cœur alors que nos aïeuls sont morts pour que l on puisse voter!!pardon mes ancêtres mais si vous pouviez revenir sur terre vous diriez:qui c est tous ces guignols!!!

  • tatawine2 -

    deja Hollande m'a pillé ma retraite en me tapant sur ma majoraration parce que j'avais eu 3 enfants. maintenant l'autre continue avec la csg. il devrait augmenter la TVA car plus les gens gagnent surtout les plein de fric plus il cracheraient ainsi que les filoux travaillant au noir et les tirs aux culs

  • DaddyDay -

    Beaucoup de points vagues, flous ou non étudiés voir même pas abordés, pour des experts du secteur bancaire notamment ... ! Si seulement ce laxisme se retrouvait au niveau des réformes qui frappent la populace.

  • toutancamon -

    Ils les ont mis,il faut déjà les foutres dehors,du sang et des larmes,jésuites et francs maçons = rien dans la tronche que des faux semblants il va falloir repasser à la caisse flamby = 35 milliard avec le ravi de la crèche ce sera le double:raus,por fuera, massacrons les maquerons et les maquereaux

  • santenay -

    vous êtes arrivés à l'os messieurs les élus, difficile de nous pomper d'avantage, il va falloir le comprendre. Mais les français ne comprennent pas, ils sont masos, ils vont donner (suivant les sondages) une majorité écrasante à ce président. Il faudrait commencer par diminuer drastiquement le train de vie de l'état et de des élus.

    Mdr -

    Il faut comprendre qu'il y a eux et les autres ! Et ils usent et abusent de leur prérogatives a des fin personnelles.Il y a juste a observer se qu'il se trame au niveau communal,départemental et régional,alors ne parlons pas au niveau gouvernemental et des députés associés.....Ils s'en donnent a coeur joie.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]