Assurance-vie : les fonds en euros passeront sous les 2% en 2016 !

Assurance-vie : les fonds en euros passeront sous les 2% en 2016 !©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 12 mai 2016 à 16h58

L'assurance-vie en euros s'apprête à casser un seuil symbolique cette année, en passant sous les 2%. Certes, des fonds ont déjà sauté le pas en 2015 (1,8% sur certains contrats de la Société Générale par exemple). Mais cette année, c'est le marché qui devrait de façon plus générale servir moins de 2%.

Dans son Baromètre annuel de l'épargne vie, Facts & Figures dit attendre un taux moyen de 1,95% en 2016, soit environ 0,3 point de moins qu'en 2015. Net de prélèvement sociaux, les épargnants ne devraient donc en moyenne pas recevoir plus de 1,65%.

Deux fois plus haut que la réalité du marché ?

Ce taux moyen risque de décevoir nombre d'assurés. Pourtant, le cabinet de conseil juge qu'un niveau moyen de 1,95% « resterait encore extrêmement élevé pour un placement sans risque ». Facts & Figures ne se prive d'ailleurs pas d'adresser une critique aux assureurs en rappelant que le maintien de rendements déconnectés des conditions de marchés incite les épargnants à continuer à investir dans les fonds en euros. En d'autres termes, les assureurs jouent à un jeu dangereux puisqu'en soutenant artificiellement la collecte via des rendements élevés, ils ont de plus en plus d'argent à investir... sur des actifs de moins en moins rentables.

Pour le cabinet, un seul acteur (le Crédit Mutuel Nord Europe) a osé envoyer un signal fort l'an passé en servant un taux de 1 % (sur ACMN Opale), correspondant à la réalité des marchés. Sera-t-il imité par d'autres en 2016 ? La moyenne indiquée précédemment prouve que cela devrait rester rare, même si Facts & Figures n'exclut pas que certains passent en dessous de 1%.

Réformer l'assurance-vie en euros

La solution serait bien entendu que les assurés basculent massivement vers les unités de compte. Mais, même si la part des UC dans la collecte s'est accrue depuis quelques mois, le faible goût des épargnants français pour le risque laisse peu d'espoir sur ce plan.

Dans ces conditions, Facts& Figures recommande plutôt de suivre une autre voie. N'accordant que peu de crédit aux euro-croissances, le cabinet indique qu'il serait judicieux de faire évoluer l'assurance-vie en euros, en permettant aux assureurs de garantir moins de 100% du capital. Avec une garantie limitée à 98% ou 95% (voire moins selon les choix de l'épargnant), les compagnies pourraient « investir leur collecte dans des conditions de marché raisonnables ».

 
1 commentaire - Assurance-vie : les fonds en euros passeront sous les 2% en 2016 !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]