Augmentation de la CSG : le véritable coût pour les retraités et la différence de traitement avec les salariés

Augmentation de la CSG : le véritable coût pour les retraités  et la différence de traitement avec les salariés©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 20 septembre 2017 à 09h47

Rien n'est encore voté mais une hausse de la CSG de 1,7% devrait être effective au 1er janvier prochain.  Quel est son véritable impact?

D'où part-on?

La CSG n'est qu'une partie des prélèvements sociaux prélevés sur les retraites. Ces derniers s'élèvent globalement à 7,4% du montant brut des retraites :

-          CSG : 6,60%

-          CRDS (la contribution pour le remboursement de la dette sociale) : 0,5%

-          CASA  (contribution de solidarité pour l'autonomie) : 0,30%

Coût caché

Il faut rappeler, et ce n'est pas un détail, que sur ces 7,4%, seulement 4,2% (au titre de la CSG) sont déductibles du revenu imposable.  Qu'est-ce que cela signifie ? Que sur les 3,2% de prélèvements sociaux restants (2,4% au titre de la CSG, 0,5% au titre de la CRDS et 0,30% au tire de CASA), les retraités paient des impôts. En d'autres termes, ils paient des impôts sur ce montant .... qu'ils ne perçoivent pas.  C'est un véritable coût caché. Ce coût caché est d'autant plus important que la tranche d'imposition est élevée.

CSG déductible ?

Cette augmentation de 1,7% de CSG sera-t-elle déductible ou pas du revenu imposable ? C'est un vrai sujet.

Différence avec les salariés

Qu'en est-il de la différence avec les salariés ? D'une part, les salariés paient un taux de CSG plus élevé que celui des retraités, à savoir 7,50% au total, soit 0,9% de plus.  Cette différence de taux va perdurer. D'autre part et surtout, aucune cotisation maladie n'est prélevée sur les retraites (presqu'aucune puisqu'un prélèvement de 1% est prélevée sur la retraite complémentaire ARRCO-AGIRC) alors qu'elles s'élèvent à 13,94% sur les salaires (13,19% payés par l'employeur et 0,75% payés par le salarié).

Cependant, avec la réforme à venir, les salariés devraient obtenir une compensation de leur augmentation de CSG via une baisse des cotisations maladie ....ce qui ne sera pas le cas pour les retraités. Il y a donc actuellement un vrai décalage entre les charges sociales pesant sur les revenus des actifs et celles pesant sur les retraites. La mesure actuelle d'augmentation de la CSG, compensée pour certains et non pour d'autres, amorce une inversion de tendance.

 
36 commentaires - Augmentation de la CSG : le véritable coût pour les retraités et la différence de traitement avec les salariés
  • avatar
    jackblues0 -

    Il est vrai que ça va faire mal cette augmentation mais quoi faire devant un président qui emploi la force , rien nada, je ne peux pas écrire ce que je touche par mois mais je vous jure que nous allons nous serrer la ceinture un peu plus, comment faire? si vous avez une solution intéressante je veux bien la connaitre,merci.

  • avatar
    nerga34 -

    Que faire face à un dictateur qui emploie la force ? Rien si ce n'est que de subir. Déjà, j'ai annulé ma mutuelle, n'ayant plus les moyens de payer et plus de restaurant même aux cafétérias. Avoir travaillé pendant 42 ans pour gagner 1060 euros : c'est un scandale. Voyez la retraite de tous ces planqués des ministères .....

  • avatar
    caplan -

    La taxations des produits importés en jouant sur leur TVA était une meilleure solution que l'augmentation de la CSG !

    avatar
    phrygien -

    d'autant plus que la tva aurait été payée par tous ceux qui ont des revenus non imposables (députés ,dealers ,travail au noir ,)
    et par les 80 millions de touristes qui passent en france , contrairement à la csg ,
    qui n'est payée que sur les revenus déclarés et imposables ...la différence ,ce sont des milliards ...d'injustice en racket .

  • avatar
    sautel -

    Les retraités et les futures retraités ont de quoi s'inquiéter avec un tel gouvernement, car ce gouvernement et les futurs ne reviendront jamais sur ce prélèvement, car les retraités n'ont aucun pouvoir de nuisance, .....! Il faut lire les programmes des candidats au lieu de regarder seulement l' image .

  • avatar
    kiki15 -

    Ne faites pas ça Mr Macron, c'est le conseil d'un insoumis.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]