Epargne : beaucoup de rendements réels seront négatifs en 2018

Epargne : beaucoup de rendements réels seront négatifs en 2018©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 10 novembre 2017 à 12h18

Que rapportera l'épargne en 2018 ? Pas grand-chose dans la plupart des cas. De fait, les épargnants ne doivent pas s'attendre à des miracles entre des rendements toujours sous pression et une inflation attendue à 1,1% par l'exécutif. Les taux réels seront même négatifs pour de nombreux supports.

Livrets réglementés

Comme souhaité par le gouvernement, le taux du Livret A et du LDDS devrait rester à 0,75% tout au long de l'année 2018, c'est-à-dire en dessous de la prévision d'inflation. Concrètement, un capital placé sur le livret A génèrera bien 0,75% d'intérêt. Mais du fait de l'évolution attendue des prix, ce capital risque de perdre 0,35% de pouvoir d'achat sur l'année.

Livrets bancaires

Lors de notre dernier pointage, les livrets bancaires ordinaires rapportaient 0,30% en moyenne (taux de base). Certes, il ne faut pas exclure une hausse en 2018. Mais il paraît improbable que les taux remontent suffisamment pour dégager des rendements réels positifs. D'autant que les intérêts sont ici fiscalisés et seront en 2018 soumis à la flat tax de 30%.

En tenant compte de la fiscalité et de l'inflation, il faudrait qu'un livret offre 1,58% brut pour simplement préserver le pouvoir d'achat du capital placé. A priori, peu de livrets seront dans ce cas.

PEL

Longtemps utilisé pour son taux attractif, le PEL sera moins à la fête en 2018. Seuls les anciens plans (au taux supérieur à 1,5%) dégageront encore des rendements réels positifs. En revanche, les plus récents (taux brut de 1%, soit 0,83% net) ne permettront pas de protéger le capital de l'inflation.

Pire, les plans ouverts en 2018 seront soumis à la flat tax. Avec un taux net de 0,7%, leur rendement réel sera de -0,4%.

Assurance-vie en euros

Selon les projections du cabinet Facts & Figures, les fonds en euros devraient afficher un rendement moyen de 1,4% en 2018 avant de remonter par la suite.

Avec des prélèvements sociaux à 17,2%, la performance nette du marché est donc attendue autour de 1,16%. Soit peu ou prou l'inflation. En résumé, l'assurance-vie en euros aura un rendement réel quasiment nul l'an prochain.

Enfin, il ne faut pas oublier que ce chiffre est une estimation moyenne. Beaucoup de fonds seront en dessous de ce niveau et ne permettront pas d'éviter une érosion du capital en 2018.

 
4 commentaires - Epargne : beaucoup de rendements réels seront négatifs en 2018
  • avatar
    LF987 -

    Cela revient à dire que nos dirigeants gèrent bien - en fin de compte pauvres gens que nous sommes on peut bien travailler et essayer de s'en sortir en France il vaut mieux être fainéants (je ne parle pas des personnes qui recherchent réellement du travail mais les autres qui profitent du système qu'ils connaissent mieux que moi).

  • avatar
    badaud87 -

    “L'épargne est une magnifique réalité, spécialement quand nos parents l'ont pratiquée"

    (de Mark Twain)

  • avatar
    CblHWMkOX -

    Par contre, les cours des actions continueront de grimper artificiellement grâce aux liquidités injectées par les banques centrales qui ne servent qu'à cela. Et qui essore-t-on? Devinez...

    avatar
    yan-amarre -

    et puisque les actions sont si intéressantes qu'attendez-vous pour en acquérir !!

  • avatar
    roudoudou22 -

    l'épargne va bien , encore faut'il qu'il en reste pour pouvoir les placer ? avec 1050 € net par mois !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]