Epargne : Livret A ou livret bancaire ?

Epargne : Livret A ou livret bancaire ?©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 10 février 2016 à 16h01

Vous avez des fonds à placer à court terme et votre banquier vous propose d'opter pour un livret maison plutôt que pour un livret A... Actuellement, le taux du Livret A (0,75%) donne à l'évidence des arguments aux banques qui proposent des promotions sur leurs propres produits d'épargne. Notre dernier pointage de 11 livrets du marché montre effectivement que certains livrets offrent jusqu'à 3,6% (voir tableau ci-dessous).

Pour autant, faut-il systématiquement choisir ces produits ? Plusieurs paramètres sont à prendre en compte. C'est par exemple le cas du plafond. Alors que le Livret A est limité à 22.950 euros, des livrets ordinaires fixent des barrières bien plus hautes. Le choix peut donc être dicté par le montant à placer.

Savoir lire les offres

Il convient par ailleurs de ne pas se laisser aveugler par les taux d'appel car ils ne s'appliquent qu'aux nouveaux clients, à certains montants et pour des durées limitées. Chez ING, le livret Orange offre par exemple 3% pour deux mois seulement. Passé ce délai, la rémunération tombe à 0,5%. Ainsi, sur 12 mois, la rémunération de l'épargne sera de... 0,92%.

Il ne faut pas non plus oublier que ces livrets ordinaires sont fiscalisés. Les intérêts perçus sont soumis à l'impôt (au barème) et aux prélèvements sociaux à 15,5%. Pour comparer leur rendement à celui du Livret A, il est alors impératif de raisonner en données nettes.

Autrement dit, le rendement réel de ces produits dépend aussi et surtout de la tranche d'imposition du détenteur.

Epargnants exonérés

Si vous n'êtes pas imposables, vous n'avez à payer que les prélèvements à 15,5% sur un livret ordinaire. Un rendement brut de 0,89% suffit alors à battre un Livret A. Pour un placement à 12 mois, tous les livrets de notre comparatif remplissent cette condition. Ils sont donc a priori plus intéressants qu'un Livret A.

Mais rappelons aussi qu'un contribuable non imposable peut avoir accès au LEP, qui sert 1,25% net. En comparaison, un livret bancaire doit servir au moins 1,48% pour être compétitif. Or, seuls 4 de nos 11 livrets sont dans ce cas.

Epargnants imposés à 14%

Dans la tranche à 14%, le rendement brut doit passer à 1,05% au minimum pour battre un Livret A. Pour un placement à 12 mois, cela exclut déjà 3 de nos 11 livrets.

Epargnants imposés à 30%

Avec un taux marginal de 30%, l'exigence de rendement enfle nécessairement. Il faut en effet obtenir au moins 1,35% brut pour gagner plus de 0,75% net. A peine plus de la moitié des livrets recensés le laissent espérer sur un an.

Epargnants à imposés à 41%

Enfin, si vous êtes taxés à 41%, vous devrez trouver un livret servant au minimum 1,65% pour battre un Livret A. Seuls 3 produits sont dans ce cas à un horizon de un an, en sachant que le meilleur propose 2% bruts, soit 0,9% net dans cette tranche.

 
0 commentaire - Epargne : Livret A ou livret bancaire ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]