Le PEL a débuté 2016 sur les chapeaux de roues

Le PEL a débuté 2016 sur les chapeaux de roues©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 07 mars 2016 à 16h43

L'assurance-vie a bien démarré 2016 avec une collecte nette de 2,7 milliards d'euros en janvier. Mais il existe un support qui a connu un début d'année encore plus spectaculaire : le PEL. En janvier, il a attiré près de 3,5 milliards d'euros d'épargne, selon les données dévoilées par la Banque de France.

Près de 60 milliards d'euros en 3 ans

Qu'ils se soient précipités pour ouvrir un plan avant l'abaissement du taux à 1,5% en février ou qu'ils aient continué à alimenter des plans déjà ouverts, les Français se sont donc rués une nouvelle fois sur le PEL.

Ces 3,5 milliards d'euros viennent en effet conforter une collecte qui a atteint le niveau spectaculaire de 24 milliards d'euros en 2015. Plus impressionnant encore, il faut remonter à novembre 2012 pour trouver trace d'une décollecte. Autrement dit, le PEL vient d'aligner 38 mois de collecte positive pour un montant total de 58,7 milliards d'euros.

Pas de changement en vue

Entre un Livret A dont le taux reste au plancher et une assurance-vie en euros dont les rendements devraient encore baisser en 2016, rien ne laisse d'ailleurs présager un retournement de tendance à court terme.

Certes, le gouvernement a décidé une nouvelle fois d'abaisser le taux des PEL à 1,5% depuis février. Mais rappelons que cela ne vaut que pour les nouveaux plans. Ceux qui ont été ouverts avant continuent à servir leur taux d'origine (par exemple 2,5% pour les plans ouverts avant février 2015). De quoi faire du PEL un support de placement intéressant à l'heure actuelle.

Le Livret A dans la ligne de mire

Fort de ce succès, le PEL devrait de surcroît franchir un cap symbolique cette année, en doublant le Livret A en termes d'encours. Ce dernier a beau rester devant, l'écart fond à vue d'œil : de 30 milliards d'euros en juillet dernier, il est passé à 20 milliards en novembre et n'était plus que de 11,7 milliards en janvier (243,4 milliards pour le PEL contre 255,1 milliards pour le Livret).

En supposant un écart de collecte mensuelle de 1,5 milliard d'euros, les deux produits pourraient se croiser à la rentrée prochaine. Si l'écart grimpe à 2 milliards d'euros par mois, le PEL surclassera même le Livret A dès cet été.

 
2 commentaires - Le PEL a débuté 2016 sur les chapeaux de roues
  • avatar
    titide -

    qui a dit qu'il n'y avait pas d'argent en France.???Tous ces plans devraient etre à zero pour que les gens mettent leur argent en bourse et fassent tourner l'économie.Pourquoi pas un plan d'épargne en action avec un rendement minimum garanti de 4 %.

  • avatar
    philalethe -

    je vous avais dit par ailleurs qu'il n'y avait pas d'argent en France....hé bien je me suis trompé.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]