Les Français inquiets pour leurs finances à la retraite

Les Français inquiets pour leurs finances à la retraite©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 27 janvier 2016 à 11h12

La retraite. Beaucoup d'actifs aimerait la prendre rapidement, mais ils concèdent ne pas en avoir les moyens. La neuvième édition de l'étude d'HSBC sur l'avenir des retraites le confirme. 77% des actifs de plus de 45 ans voudraient arrêter leur activité dans les 5 ans à venir. Toutefois, 54% concèdent qu'ils ne pourront pas le faire.

Dans 86% des cas, c'est l'argument financier qui est mis en avant qu'il s'agisse du manque d'épargne, d'un endettement trop élevé ou de la nécessité de soutenir une personne à charge.

D'une manière générale, les Français prouvent d'ailleurs qu'ils sont particulièrement inquiets pour leur retraite. 1 actif sur 2 s'attend à une baisse de son niveau de vie. Un score qui détache la France au niveau international puisque dans les autres pays où a été menée l'étude la proportion est au maximum de 23% (Australie) et se limite par exemple à 16% aux Etats-Unis.

Des freins à l'épargne

Alors que les actifs français sont conscients de la nécessité d'épargner pour préparer leur retraite, ils jugent que de nombreux événements affectent ou sont susceptibles d'affecter leur capacité d'épargne. Leurs problèmes de santé (68%) ou ceux du conjoint (53%) arrivent en tête des préoccupations. Ils citent aussi la prise en charge de parents âgés (46%), le divorce (34%) et les études universitaires des enfants (39%).

Ces craintes sont-elles fondées ou exagérées ? Difficile à dire. En tout cas, ce n'est pas l'avis des retraités qui va rassurer les actifs. Les retraités français sont en effet 52% à déclarer que leur niveau de vie a baissé à la retraite. Là encore, il s'agit d'un record mondial. En Argentine, la proportion ne dépasse pas les 40% et au Royaume-Uni, elle n'est que de 28%.

 
2 commentaires - Les Français inquiets pour leurs finances à la retraite
  • avatar
    bonsamaritain -

    Les retraités français sont en effet 52% à déclarer que leur niveau de vie a baissé à la retraite.Seulement 52 % ? J e suis particulièrement étonné de ce résultat .Moi je dirai 100 % ,car il ne faut pas rêver ,à la retraite, la pension versée par les organismes sociaux ne correspond plus du tout au salaire ,d entreprise .La coupe est nette et franche ,car la pension retraite ne correspond qu à 66 % ,du dernier salaire en entreprise ,auquel il faut encore déduire la CSG et autres joyeusetés sociales .Les retraités aujourd’hui sont pauvres ,et ça, personne ne pourra dire le contraire ................

  • avatar
    mkrevolte -

    Normal que les retraités actuels dont je fais partie soient inquiets puisque j'ai été escroqué lors du calcul du montant de cette retraite ! quant aux futurs retraités ,ils seront encore plus abusés que nous .Normal ,car il faut assurer les parapluies dorés de plus en plus d'escrocs qui grenouillent dans la haute sphère gouvernementale .Bon courage aux futures générations !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]