Retraites : "un rachat de trimestre potentiellement plus intéressant dès 2016"

Retraites : "un rachat de trimestre potentiellement plus intéressant dès 2016"©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 18 novembre 2015 à 11h16

L'accord Agirc-Arrco-Agff destiné à « sauver » les régimes complémentaires des salariés du privé a été validé le 30 octobre 2015. Outre des mesures déjà largement évoquées dont le fameux abattement temporaire sur les retraites liquidées au taux plein, l'accord étend les bénéfices du dispositif Agff dès 2016 aux salariés cotisants en Tranche C et plus généralement aux assurés nés à partir de 1957.

À quoi sert la cotisation Agff ?

Cette cotisation a été mise en place en 1983 afin de financer le surcoût lié aux départs avancés de 5 ans suite au passage de l'âge légal de retraite dans le régime de base de 65 ans à 60 ans (aujourd'hui 62 ans). L'âge réglementaire de retraite dans le régime Agirc-Arrco était alors resté à 65 ans (aujourd'hui 67 ans).

Prélevée sur les salaires jusqu'au plafond de la Tranche B (152.160 €) en 2015, l'Agff finance donc la partie des retraites complémentaires Arrco et Agirc (Tranche B) versées entre 62 et 67 ans et la totalité des carrières longues.

Jusqu'en 2015, elle n'était pas prélevée sur la tranche C : un cadre qui liquidait l'ensemble de ses retraites au taux plein dans le régime de base dès 62 ans, ne craignait pas d'abattement sur les retraites Arrco et Agirc tranche B mais subissait une minoration de 22 % des droits en tranche C.

Pas de minoration sur la tranche C à partir de 2016

La cotisation Agff est désormais étendue à la tranche C. Certes un cadre qui cotise au plafond de la tranche C subira, en 2016, 1.390 € de prélèvements supplémentaires (complétés par une part patronale de 2.008 €), mais il évitera une minoration définitive de 446 € par an s'il liquide ses retraites dès 62 ans.

Plus de crainte de minoration pour les assurés nés après 1956

Suite à la réforme 2010, l'accord Agff avait été prorogé jusqu'en 2018. En théorie ne pouvaient donc bénéficier de cet accord que les assurés ayant 62 ans à cette date.

Le nouvel accord, d'ailleurs intitulé « Agirc, Arrco, Agff » installe le dispositif pour les assurés qui liquideront dans le nouveau régime à partir de 2019 (nés à partir de 1957).

Un coup de pouce supplémentaire au dispositif de rachat de trimestres

Racheter des trimestres permet donc désormais à l'ensemble des salariés, qui souhaitent profiter de leurs retraites avant 67 ans d'éviter une minoration définitive dans le régime de base et, qu'ils soient nés avant ou après 1957, dans les régimes complémentaires. Certes, le nouvel accord instaure un abattement de 10?% pendant 3 ans sur les retraites Agirc-Arrco, mais, cet abattement n'obère pas la rentabilité du rachat pour les cadres ayant des droits importants en Agirc.

 
6 commentaires - Retraites : "un rachat de trimestre potentiellement plus intéressant dès 2016"
  • avatar
    viceny -

    Encore un coup de pouce pour les bien rémunérés, et les debuts de cotisations tardives. Je ne vois là rien de sociale, mais plutot
    un privilège de plus, les travailleurs lambdas eux rament pour ça.

  • avatar
    jp18 -

    pour les ex présidents de la république ,pas de problèmes ,ils gagnent ,sarko 2,2 millions d'euros par ans ,giscard 2,5 millions d'euros ,chirac 1,5 millions d'euros , il y a de l'argent pas pour tous le monde !!!!!

  • avatar
    Maia-mon-BB -

    alors voila né en octobre 1955 ...et commencer a travailler a 15 ans. je tel. a la crave..bonjour ect .....etc... apres qq questions sur ma future retraite....reponse... tres sec Mr.la retraite est a 63 ans il n'est donc pas possible d'avoir un rendez vous...rappeler lorsque vous aurez 62 et demi ainsi l'on pourra s'occuper de votre cas ce qui prend 6 mosi ....au revoir
    Me....e si selement j'avis choisi d'etre fonctionnaire

    avatar
    ABOUKIR -

    Eh bé oui, c'est pas maintenant qu'il faut se poser la question...Et encore actuellement les fonctionnaires ont moins d'avantages qu'autrefois...Une question cependant, outre les avantages que vous semblez regretter est ce que vous auriez fait un bon fonctionnaire ? Pas si sûr...Un exemple entre mille: Vous avez un supérieur qui ne peut pas vous pifrer, vous le supportait envers et contre tout. Dans le privé vous changez de crémerie...Ne vous fâchez pas, j'essaie de dire simplement les choses et d'une façon réaliste, perso j'ai commencé à travailler à 14 ans, 3 ans d'usine payé 30 % de moins que le smic jusqu'à 18 ans puis 40 ans de batiment dont 13 en tant que tâcheron plâtrier...j'oubliais: 28 mois d'armée dont 18 en Algérie...A notre âge le plus important est d'avoir la santé... ce que je vous souhaite, bonne journée, bonne santé et surtout bon moral....

    avatar
    domditjose -

    c'est sur les fonctionnaires sont des nantis, mais posez vous la question : pourquoi il devient difficile de recruter des enseignants même avec les congés?
    pourquoi n'accepter vous pas derentrer dans la police ou la gendarmerie, et de déménager tous les 5 ans soit par obligation , soit par possibilité de monter en grade?
    Pourquoi moi qui suis fonctionnaire cadre sup spécialisé niveau bac plus 6 je ne gagne que 2500 euros primes comprises alors que mes copains qui font le même boulots dans le privé émarge entre 4000 et 6500 plus le 13 et 14 eme mois que je n'ai pas (mais je ne suis pas jaloux, j'ai choisi la sécurité de l'emploi)
    Vous passez votre temps à critiquer, vous quémander des forces de polices, de douanes, des enseignants et en même temps vous n'en voulez pas.
    Moi aussi je bosse depuis l'age de 16 ans , je suis de 1956 et je n'ai pas la possibilité de partir, alors est ce que je me plains ?
    Pays d'assistés, qui ne voit que par l'individualisme et la critique des autres. Nous ne sommes pas prêt d'avancer avec de tels personnes jalouses , mais qui ne changerais en aucun cas pour faciliter leur vie

    avatar
    dragui -

    Bonjour,
    Ma femme est fonctionnaire. Elle a ses 5 trimestes avant 20 ans et ses 166 trimestres pour partir en carrière longue à 61 ans sauf qu'elle a racheté 6 trimestres études. Et bien ils ne comptent pas pour un départ en carrière longue. Donc c'est 62 ans comme tout le monde. (et en plus on a payé ces trimestres pour rien). Alors fonctionnaire ou pas!!??

    avatar
    papy4485 -

    heu cher mr je suis de 1955 et la retraite est a 62 pas 63,
    de plus par internet que vous maîtrisez à ce que je vois, vous avez tous ses renseignements sur ::: ma retraite .gouv

  • avatar
    pataro -

    Le MEDEF et ses syndicats godillots SE FOUTENT DE LA GUEULE DES SALARIES.... ET PLUS ENCORE DES RETRAITES.... qui viennent de toucher un pactole au travers de l'augmentation mirobolante de leur pension principale... de 1/1000... pour avoir 1 euro de plus il faut avoir une pension de 1000 euros... toutes les femmes retraitées de la bonneterie roannaise s'envoient en l'air avec (au plus) 60 centimes d'euro ce mois-ci

  • avatar
    choucas -

    Comment faire pour racheter éventuellement les trimestres manquants et.... à qui s'adresser ?

    avatar
    alaindu42 -

    a vos caisses de retraites mais attention je crois que sa coute 1450 euros le trimestre . cordialement

    avatar
    papy4485 -

    si cela depasse 2 trimestre ce n'est pas rentable du tout, faite le calcul vous achetez 2 trim;; pour envir 3000 euros et pour avoir 50 euros de pension en plus envir, calculez le nombre de mois pour les récupérez

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]