Vers une nouvelle baisse du taux du Livret A à 0,5% ?

Vers une nouvelle baisse du taux du Livret A à 0,5% ?©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 08 juillet 2016 à 09h15

Longtemps considéré comme le placement préféré des Français, le Livret A a été délaissé en 2015 en raison de la faiblesse de sa rémunération, tombée en août 2015 à son plus bas historique de 0,75%. Or, cette rémunération (qui est revue deux fois par an, au 1er février et au 1er août), pourrait être une nouvelle fois abaissée au 1er août prochain.

Selon le site d'information 'Mediapart', le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, s'apprêterait ainsi à recommander au gouvernement d'abaisser le taux du Livret A de 0,75% à 0,5%.

Rappelons toutefois que le ministre des Finances, qui doit prendre sa décision courant juillet, peut déroger s'il le souhaite à l'avis du gouverneur de la Banque de France.

L'inflation et les taux courts au plus bas

Abaissé de 1% à 0,75% au 1er août 2015, le taux de ce livret défiscalisé devrait mathématiquement reculer pour tomber à 0,5%, si l'on suit la formule qui sert à le calculer.

Cette formule veut que le taux soit fixé selon le résultat le plus élevé des deux formules suivantes : d'une part l'inflation hors tabac majorée d'un quart de point (or, les prix ont progressé de seulement 0,2% en juin sur un an, selon l'Insee), et d'autre part, la moyenne des taux courts Euribor 3 mois et Eonia, qui sont actuellement tous deux en terrain négatif...

Le quart de point le plus proche

Le taux devrait donc logiquement revenir à 0,2 + 0,25 = 0,45%, c'est-à-dire à 0,5% une fois arrondi au quart de point le plus proche.

Le taux du Livret A sert de référence au Livret de développement durable (LDD-ex-Codevi) au Livret Bleu ainsi qu'au Livret d'épargne populaire (LEP) et au Compte épargne logement (CEL). Un épargnant peut placer au maximum 22.950 euros sur le Livret A (hors intérêts qui se cumulent), dont les revenus sont exonérés d'impôts et de cotisations sociales...

 
5 commentaires - Vers une nouvelle baisse du taux du Livret A à 0,5% ?
  • avatar
    arhos -

    Les oppositions sont dérisoires. Quelle sera la perte pour un épargnant qui aura placé un capital de 10000 Euros?
    (et c'est le cas d'une toute petite majorité) avec un taux à 0,5%, il perdrait, 25 euros sur une année, soit environ
    3 paquets de cigarettes, avec 1000 euros placés il perdrait 2,5 euros. Une bagatelle. Mais les Français sont d'éternels râleurs

    avatar
    geta46 -

    a 0,5 % je retire mon argent qui de + sert au social que je n'éprouve pas :la police manque d'argent ,les maisons de retraites sont lamentables: à ma retraite je ferai une action qui me mettra en prison car là c'est le luxe !

  • avatar
    Bogue -

    si ça continue, on leur devra du fric .

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    mais ... il y a longtemps que je suis piégé a payer juste pour me faire entuber ! elle m'a fait la "totale" ma banque adorée boire le calice jusqu'à la lie ! les truands n'étaient pas postés dehors ils étaient nichés dedans en la personne tout simplement des dirigeants , véritable association de malfaiteurs en bande organisée , des terroristes de notre épargne ! fin d'année 1999 ils m'avaient mis la carotte sous le nez pour m'encourager a résilier un P.E.L de presque 10 années pour ensuite m'attirer sur un contrat en actions "dynamiques" d'une durée de 8 années vraiment une belle journée ! a un certain moment la casse étant déjà bien engager ils m'avaient proposé un arbitrage sous la forme d'aller me reporter sur un autre de leurs placements pas mal rémunéré si ça pouvait me contenter ? a ce véritable compromis de marchand de tapis il avait été répondu "vous ete bien gentil mais ce sera non merci" en d'autres termes n'était ce pas de la figure des gens se moquer ? le préjudice a vue de nez a ce jour doit s'élever a 4000 euros ou a 60 % de mes sous en - volés , le reste je leurs ai dit "je vous les donnent je vous en fait cadeau mais promis juré vous etes tombés sur un clou rouillé ce sera un cadeau empoisonné !" leurs grands délits boursiers ont été établis successivement années 1999 - 2001 - 2006 mais retenez bien en 2009 vous pouvez le taper : les babas cools de la caisse d'épargne - ou ils se font les chantres... de la bourse ! décidément rien ne peut les arreter ces bandits de grands chemin un vrai DANGER , c'est une espèce hautement protégée !

  • avatar
    Cpitoyable -

    bonjour msieur le banquier.......... je voudrais rien............
    ca fait cent balles................

  • avatar
    freelibre -

    Attendez encore un peu,et vous verrez qu'il faudra payer pour laisser son épargne aux banques Quand on sait les magouilles gigantesques (et insousponnées du grand public qui ne pourrait pas y croire!) en matières de "bourses tous azimuts par les banques(sans parler des magouilles énormes avec les paradis fiscaux!) on comprend mieux pourquoi on peut devenir complètement "anarcho" !!

    avatar
    arhos -

    Il ne s'agit pas la d'une banque, cet argent récolté sert à financer en priorité le logement social.
    Alors cessons cette dramaturgie!

    avatar
    Maia-mon-BB -

    A arhos
    mais je n'épargne pas pour qu'on construise encore plus de logements sociaux
    car en plus d'utiliser mon épargne sans mon accord pour après encore augmenter les impots
    car notre commune n'a pa atteind le cota de 20 % d'HLM
    si emcore ces logements etaient res. aux gaulois la oui

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]