Certains ménages empruntent encore à 2% voire moins sur 20 ans

Certains ménages empruntent encore à 2% voire moins sur 20 ans©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 22 septembre 2015 à 09h48

Depuis mai, les taux immobiliers ont enflé en moyenne de 0,3 point. C'est constat que fait VousFinancer.com dans son dernier baromètre des « chouchous des banques ». Désormais, le prêt type sur 20 ans se conclue au taux de 2,65%.

Reste que certains emprunteurs bénéficient encore de décotes qui leur permettent de traiter autour de 2%, voire en dessous de cette barre. Ainsi de ce couple bordelais (45 et 40 ans) qui a obtenu 1,95% pour renégocier le prêt de sa résidence principale au cours du troisième trimestre.

Au moins 4.000 euros par mois à deux

Quels sont désormais les critères pour faire partie des « chouchous » ? D'après le courtier, « le niveau de revenus est devenu un critère prédominant, davantage que l'apport ou le taux d'endettement, comme en témoigne notamment la mise en place de nouveaux barèmes de taux 'VIP' ou 'Premium', dans plusieurs banques ». Du fait des nombreuses renégociations, beaucoup de banques ont déjà atteint leurs objectifs. Du coup, elles privilégient les dossiers ayant du potentiel à long terme : les hauts revenus à fortes perspectives d'épargne et les primo-accédants dont la relation bancaire est à construire.

Concrètement, VousFinancer.com situe autour de 4.000 euros nets par mois (à deux), le niveau de revenus permettant de négocier de bonnes conditions.

Comme toujours, la localisation a aussi son importance. A Strasbourg, Rennes, Grenoble ou Metz, les meilleurs taux négociés n'ont pas dépassé 2%. En revanche, à Lyon, un couple de 37 ans (2 enfants) a dû se contenter de 2,15% pour une acquisition de 320.000 euros, en dépits de revenus de 6.800 euros par mois.

Moins de renégociations

Le courtier note enfin que hausse des taux oblige, les renégociations sont moins nombreuses qu'au début de l'été. De 50% en juin, leur part dans les nouvelles demandes de crédit a chuté à 25% en septembre. Un élément qui devrait intéresser plus d'un emprunteur car d'après VousFinancer.com, « cela a permis de réduire l'engorgement des dossiers constaté dans les banques durant l'été et contribué ainsi à un retour à la normale des délais de traitement des dossiers chez nos partenaires bancaires ».

 
0 commentaire - Certains ménages empruntent encore à 2% voire moins sur 20 ans
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]