CSG : ce que la déductibilité va changer

CSG : ce que la déductibilité va changer©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 06 septembre 2017 à 10h38

Le surplus de CSG appliqué en 2018 sera déductible. Bercy l'a précisé hier, et cela change nettement la donne. Le principe est simple à comprendre. Aujourd'hui, une partie de la CSG payée sur les salaires est déductible des revenus (à hauteur de 5,1%). Cela évite au contribuable de payer de l'impôt sur une somme qu'il ne perçoit pas réellement.

La question se posait donc de savoir si l'alourdissement de CSG (+1,7 point) voulu par l'exécutif pour 2018 serait ou non déductible. Finalement, il le sera. Ce qui permettra d'amortir le surcoût de CSG.

Une économie d'impôt à la clé

Concrètement, l'alourdissement de CSG coûtera 1,67% de salaire brut aux salariés (la CSG étant prélevée sur 98,25% du salaire). Mais cette CSG étant déductible, elle allègera le revenu imposable et donc l'impôt. Pour un salarié de la tranche à 30%, l'économie d'impôt s'élèvera par exemple à 0,5% de salaire brut (1,67% x 30%). Autrement dit, la hausse de CSG coûtera réellement 1,17% de salaire brut.

Cela sera de surcroît compensé par les allègements de cotisations promis par ailleurs. Ces derniers s'appliqueront en deux temps (janvier et automne) et aboutiront à une réduction de cotisations égale à 3,15% de salaire brut.

Comme le montre notre tableau ci-dessous, un salarié non imposable obtiendra donc in fine un gain de pouvoir d'achat équivalant à 1,48% de salaire brut. Pour une personne imposée à 30%, le taux sera de 1,13% (voir exemple en bas de page).

Revenus du capital et retraites

D'après L'Agefi, les revenus du patrimoine ne devraient toutefois pas bénéficier du même cadre. Cela reste à confirmer, mais selon le quotidien, le surplus de CSG ne sera ici pas déductible.

Cela ne constitue pas une surprise dans le cadre de la flat tax à 30%, la CSG n'étant jamais déductible lorsque le revenu en question est soumis à une imposition forfaitaire. En revanche, ne pas autoriser la déductibilité du surplus de CSG pour les revenus du patrimoine imposés au barème introduirait une différence de traitement évidente par rapport aux salaires.

Enfin, il est à noter que les retraités soumis au taux plein ne devraient pas non plus être en mesure de déduire le surplus de CSG qui leur sera appliqué. De quoi accroître leur grogne face à cette ponction supplémentaire.

 
7 commentaires - CSG : ce que la déductibilité va changer
  • avatar
    evelyne1 -

    la retraite que nous percevons nous est dûe : c'est l'argent que l'on a confié durant notre activité à une caisse de retraite
    qui en a profité durant de longues années et qui nous la reverse sous forme de rente mensuelle : ce n'est pas un cadeau de la société, c'est notre argent cotisé

  • avatar
    miramira -

    En retraite, je je conçoit très bien que dans notre société de pénurie il faille privilégier les actifs et les familles qui ont plus de besoins et je paierai le supplément de CSG en le considérant comme un acte de générosité.

  • avatar
    giloma -

    Le surplus de CSG appliqué en 2018 sera déductible. Bercy l'a précisé hier, et cela change nettement la donne. Le principe est simple à comprendre. Aujourd'hui, une partie de la CSG payée sur les salaires est déductible des revenus (à hauteur de 5,1%). Cela évite au contribuable de payer de l'impôt sur une somme qu'il ne perçoit pas réellement.??
    Et on nous annonce ça comme une avancée ? déjà, une partie qui ne sert pas à consommer n'est pas déductible et on nous fait croire que, en ce que l'on va nous supprimer et que, heureusement, nous n'aurons pas à déclarer , ça va apporter du pouvoir d'achat ? Mais, où leur a-t-on appris l'ECONOMIE ??

  • avatar
    PICOTA -

    les retraités ne vont pas être votre vache à lait pendant très longtemps car étant vieux, ils vont mourir assez vite et d'autant plus vite qu'ils ne pourront plus payer leur maison de retraite et un vieux abandonné, sa durée de vie se réduit rapidement !

  • avatar
    dexter1 -

    le jounal les échos indique une csg déductibles pour les retraités avec tous les détails donnés par bercy et la vous dite le contraire qui entretient se flou et qui a raison!!je pense que les échos du matin sont plus sérieux que les nouvelles d'orange souvent erronées donc regarder sur google l'article sur la csg que propose les échos!!!certainement plus vrais !!!

    avatar
    Trueman06 -

    Les échos l'express....et d'autres parlent de la déductibilité concernant l'augmentation de la csg de maniére générale .Et on a l'impression donc que les retraités sont inclus dans cette mesure mais dans d'autres journaux ils disent que les retraités ne seront pas inclus et donc l'augmentation non déductible.
    Qui croire....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]