Hermitage Plaza : le projet immobilier le plus ambitieux d'Europe va pouvoir commencer

 Hermitage Plaza : le projet immobilier le plus ambitieux d'Europe va pouvoir commencer ©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 09 juin 2017 à 10h52

Après des années de recours judiciaires, le méga-projet immobilier des tours jumelles Hermitage Plaza, dans le quartier parisien de La Défense, pourrait enfin prendre forme. Les permis de démolir des bâtiments existants devant laisser la place à ces tours les plus hautes d'Europe sont désormais purgés. En attendant le relogement des derniers locataires encore présents sur le site, le promoteur franco-russe Hermitage, dirigé par l'homme d'affaires  Emin Iskenderov, espère lancer les travaux de démolition cet automne et annoncer d'ici là un planning définitif. Il restera ensuite à obtenir le permis de construire définitif qui fait encore l'objet d'une procédure non suspensive.

320 mètres

Hautes de 320 mètres sur 85 étages pour la première et 86 étages pour la seconde, les tours Hermitage Plaza seront quasiment à la même hauteur que la Tour Eiffel qui culmine à 324 mètres avec son antenne. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard puisque Hermitage a tenu à ne pas déposséder Gustave Eiffel de son record. Les tours Hermitage Plaza domineront cependant de plusieurs têtes les édifices les plus hauts de la Défense comme la Tour First qui paraîtra presque petite demain avec ses 231 mètres ou la future tour The Link qui s'élèvera à 244 mètres.

Mixité d'usages inédite

Dessinés par l'architecte britannique Sir Norman Foster, ces deux gratte-ciel offriront une mixité d'usages inédite à Paris en associant des appartements haut de gamme et des espaces de bureaux, sans oublier un hôtel de luxe de cinq étoiles, un restaurant et un bar panoramiques, le premier centre de thalasso panoramique en France, des boutiques de luxe et des équipements culturels, dont un auditorium et une galerie d'art. Les tours s'élèveront sur la commune de Courbevoie, en bordure de Seine et à quelques minutes du centre de Paris.

Nouveau quartier

Le promoteur franco-russe travaille étroitement avec les collectivités locales puisque le quartier sera entièrement réaménagé avec un grand espace public au pied des tours bordé de magasins, cafés et restaurants. Cet aménagement demande aussi la couverture d'un axe routier en front de Seine pour laisser place à une promenade piétonne.

Au moins 4 ans de construction

Hermitage s'est associé dès le début du projet à Bouygues pour la construction. Bouygues travaille à des solutions techniques permettant de construire les deux tours en 4 ans et demi contre 6 ans initialement prévu, grâce notamment à une logistique de pointe et des méthodologies innovantes conduisant à la réalisation plus rapide des fondations. La livraison ne devrait cependant pas intervenir avant 2023.

2,8 milliards d'euros

Hermitage Plaza représente aussi le plus gros investissement immobilier en Europe, avec un coût estimé à  2,8 milliards d'euros. Pour rentabiliser un tel investissement, les logements vendus ne seront pas à la portée de tout le monde, surtout ceux qui offriront une vue panoramique sur Paris. Il s'agira d'appartements de grand luxe avec possibilité de room service 5 étoiles et un accès à deux étages consacrés au centre de thalasso avec ses spas et ses piscines...

 
3 commentaires - Hermitage Plaza : le projet immobilier le plus ambitieux d'Europe va pouvoir commencer
  • miac -

    prodigieux projets ! quelle imagination deux tours jumelles !! du déjà vu il me semble
    plus il y a de la pauvreté dans un pays plus il faut démontrer aux yeux du monde le contraire !! heureusement la tour eiffel sera toujours admirée et restera une superbe
    dame !!

  • Jean777 -

    C'est formidable, vraiment très haut, si haut que les riches propriétaires des étages supérieurs ne verront pas les "sans dents" et autres SMICARDS et RMISTES en bas sur les trottoirs.
    Le creux entres les revenus de chacun se creuse de plus en plus.

  • chavanelle42 -

    La France manque cruellement d'un projet phare de ce type on a perdu cinq ans avec Hollande je rêve de voir à ouveau briller notre pays avec des réalisations prestigieuses qui portent à l'étranger le savoir faire de notre pays.

    chevaldacier -

    Vous avez raison , mais pour avoir travaillé pour ainsi dire 40 ans dans des projets de tours a la Défense appelées IGH , je peux vous dire que ça ne date pas de Hollande , je pencherais plutôt pour l'époque Giscard .

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]